L’Inde, attirante et mystérieuse…

IndePour tout savoir (ou presque) sur…

L’INDE

Billet récapitulatif

Challenge Les étapes Indiennes

*****

Suite au RAT (Read A Thon ou Marathon de lecture) qui a eu lieu le week-end dernier et auquel j’ai malheureusement assez peu participé, je me suis dit qu’il pourrait être intéressant d’avoir un billet récapitulatif des livres que nous avons présenté sur ce blog. Que ce soit sur le pays, sa culture, des livres d’auteurs indiens ou qui s’y passent.

Un billet que j’essaierai de mettre à jour au fil de mes/nos lectures !

*****

Romans

Romans ado/jeunesse

Albums

Contes

Recueils de nouvelles

Bandes dessinées

Docs

  • Diners à Bollywood (sur Insta)
  • Faire sur l’art Warli (entre album et documentaire) de Gita Wolf
  • L’inde secrète de Claude Baranton
*****

Voir aussi : Les littératures de l’Inde aux éditions Picquier

Courrier international vous propose aussi 10 romans pour découvrir l’Inde

Un site : Inde en Livres qui pourrait nous donner de nouvelles pistes !

*****

Des lectures et découvertes faites grâce au

Challenge les Étapes Indiennes chez Hilde et Blandine

Autres nouvelles du Bengale

BengaleLittérature indienne
Ado/Adulte

Autres nouvelles du Bengale

Satyajit Ray

Éd. 10/18 (1990/vo 1988)

*****

Orchidées carnivores, instit amateur de maisons hantées ou misanthrope amnésique : la réalité se drape d’imaginaire dans ces contes des mille et une vies fantastiques, naïfs et magiques comme Satyajit Ray en écrit depuis vingt-cinq ans… Dix histoires merveilleusement racontées, à lire comme elles sont écrites, au rythme des barges glissant sur le Gange, sur fond de quelques notes échappées d’un salon de musique.

*****

L’appétit de la septopache

Un homme est dérangé par la sonnette alors qu’il essaie de travailler. Son serviteur étant absent, il va ouvrir. Il se trouve face à une ancienne connaissance, Kantibabou, rencontré plusieurs années auparavant. Cet homme vient lui faire une étrange requête… Une nouvelle qui commence de façon très réaliste et se termine en histoire fantastique qui donne le frisson ! Elle m’a beaucoup plu (j’adore les plantes et on y parle botanique !)

L’ami de Bonkoubabou

Bonkoubabou était instituteur depuis plus de 20 ans. Personne ne l’avait jamais vu se mettre en colère. D’une part parce qu’il ne voulait pas risquer de perdre sa place, et d’autre part, parce qu’il aimait sincèrement son métier. C’était de plus un homme assez réservé pour ne pas dire timide. Mais une rencontre imprévue va changer à jamais sa vie. J’ai trouvé cette histoire très drôle !

Le trou de mémoire de Bipin Chowdhurie

Bipin Chowdhurie avait une vie réglée comme une horloge et très solitaire. Il n’aimait guère les discussions, qu’il trouvait futiles ou les relations sociales qui ne lui convenaient pas. Mais un jour il pensa avoir un trou de mémoire, ce qui ne lui était jamais arrivé. Et cela le perturba grandement. La même chose pourrait m’arriver, mais en aucun cas me perturber !! Ma mémoire est pleine de trous. Un personnage assez peu sympathique, il faut bien le dire !!

Les deux magiciens

Surapoti est devenu un grand magicien. Aujourd’hui il part pour une tournée mondiale. Seul dans son wagon, il se remémore comment -et grâce à qui- il en est arrivé là…

Je ne suis vraiment pas sûre d’avoir compris la fin de cette histoire !

La peur d’Onathbabou

Le narrateur, ayant besoin de changer d’air, part pour Raghounathpour où un ami peut le loger gracieusement. Après un long voyage en train, il arrive à la maison de son ami. S’apercevant qu’il lui manque des lames de rasoir, il va à pied à la boutique. Tout en faisant ses courses, il prête l’oreille à la conversation de plusieurs hommes. L’un deux se sent responsable de la mort d’un de ses amis. En effet, ils avaient parié que l’ami ne pourrait passer la nuit dans la chambre d’une maison hantée… Une drôle d’histoire !!

Shibou et le rakshasa

Tous les jours, quand Shibou allait à l’école, Fotikda l’appelait. (Fotidka veut dire Fotik le fou). Shibou ne savait pas s’il était fou, mais il savait qu’il était très pauvre. Les gens lui avaient raconté qu’à une époque, Fotik avait tellement étudié qu’il en avait perdu la tête. Pourtant, Shibou trouvait qu’il était très intelligent. Même si souvent, ses paroles étaient assez étranges, voire saugrenues. Cette fois-là, Shibou ayant un problème avec un professeur, Fotik décida de l’aider. Quelle histoire ! Pas si fou le Fotik…

L’œuf du ptérodactyle

Bodonebabou est un petit employé avec beaucoup d’imagination. Chaque jour, il a besoin d’un moment de calme dans un endroit où il peut prendre plaisir à la beauté de la nature. Pendant ces moments de calme, il aime inventer des histoires. Il a un fils de 7 ans, Biltou, qui est handicapé et ne peut pas se lever. Alors qu’il avait enfin trouvé un endroit calme et que son cerveau commençait à imaginer les histoires qu’il allait raconter à son fils, un homme l’accosta…  Ou comment “faire contre mauvaise fortune bon cœur”! Une très jolie histoire.

La terreur des chauves-souris

Aimez-vous les chauves-souris ? Le narrateur de cette histoire ne les supporte pas. Il en a horreur. A peine arrivé dans la maison prêtée par un ami, que voit-il ? Une chauve-souris au plafond. Il part se promener et en traversant le cimetière, il rencontre un homme qui lui parle de vampires ! Le soir il se couche, mais comme il fait très chaud, il décide d’ouvrir la fenêtre. Que voit-il en se réveillant ? La chauve-souris bien sûr ! Une histoire que j’ai trouvé plus amusante que terrifiante (mais je n’étais pas à la place du narrateur !!)

Félouda détective

Rajenbabou est un homme simple et tranquille. Mais ce jour là, il a reçu une lettre de menace anonyme faite de lettres découpées dans un journal. Le jeune Topeshranjan l’ayant entendu parler de cette lettre et du danger qui le guette en parle à son cousin Félouda. Celui-ci décide d’enquêter. Une fin inattendue ! J’ai bien aimé les personnages des deux cousins.

La pierre précieuse de Kailash Chowdurie

Une nouvelle enquête de Félouda, le détective découvert lors de la nouvelle précédente. Lui et son cousin ont grandi et Félouda est maintenant détective professionnel. J’ai retrouvé avec plaisir les deux cousins !

Ces histoires sont d’inégales longueurs (de 12 à 30 pages) mais d’égale qualité ! C’est très bien écrit et j’ai lu ce recueil avec beaucoup de plaisir.

Même si j’ai eu parfois un peu de mal avec les noms de personnages ou de villes (très longs !), preuve que je ne lis pas assez de littérature indienne ! ;) Et le glossaire est à la fin, je préfère les notes de bas de page, je trouve que ça coupe moins la lecture.

*****

INDE : Autres recueils de nouvelles déjà lus

Un recueil qui participe aux Étapes Indiennes chez Hilde et Blandine

   

ainsi qu’à  l’Objectif PAL chez Antigone

et au Challenge Petit Bac d’Enna

3ème ligne – Catégorie Lieu

Ouest

 

 

LE TOUR DU MONDE EN 80 LIVRES

mondeNouvelle année, nouveau challenge !

LE TOUR DU MONDE EN

80 Jours LIVRES

Challenge proposé par Bidib

*****

Si une Lecture Commune vous tente, n’hésitez pas, ça me fera une motivation supplémentaire !

Je complèterai ce billet au fil des mois et de mes lectures.

*****

Le tour du monde en 80 livres, c’est quoi ? (Par Bidib)

Il s’agit de partir à la rencontre de la littérature étrangère (traduite ou pas) en découvrant des auteurs du monde entier. On valide chaque étape (pays) en lisant un livre d’un auteur qui en est originaire. 

Attention, il s’agit ici de lire de la littérature étrangère, donc si vous lisez un roman d’un auteur français dont l’intrigue se déroule en Inde, vous validez l’étape France. Pour valider l’étape Inde, il vous faudra lire un auteur indien.

***

J’ai, quand à moi, ajouté mon grain de sel quand à la façon dont je vais faire ce challenge. Il y a 12 mois dans l’année et 26 lettres dans l’alphabet. J’ai donc décidé de prendre les lettres dans l’ordre, mois après mois. (édit du 19/02/2022 : bon je garde ma liste des pays mais je laisse tomber les mois, c’est trop compliqué !!)

Pour le mois de janvier, je vais donc lire un roman dont l’auteur vient d’un pays qui commence par la lettre A ou B Et ce n’est pas le choix qui manque ! Il existe 198 pays dans le monde.

Je vais choisir des auteurs présent dans ma PAL himalayenne, le but étant aussi pour moi de lire des livres qui traînent sur mes étagères depuis (trop) longtemps.

*****

Au 16/04/22, j’en suis à 10 livres lus pour ce challenge… Il va falloir augmenter la cadence !! Il faut dire aussi que je n’ai pas mis les bandes dessinées et les lectures jeunesse…

Afrique du Sud

  • Deon Meyer : Les soldats de l’aube (2003)
  • André Brink : Au plus noir de la nuit (1974)

Allemagne

Angleterre

  • Faith Martin : Le corbeau d’Oxford (2019)
  • De L’Hermenier, d’après Orwell : La ferme des animaux (BDJ)
  • Neil Gaiman : American Gods (2002) – LC prévue le 10 juin avec Hilde
  • Mary W. Shelley : Frankenstein (1818) –  LC prévue le 7 octobre avec Hilde

Autriche

Autres pays sans lectures pour le moment :

Afghanistan / Albanie / Algérie / Andorre / Angola / Antigua et Barbuda / Arabie Saoudite / Argentine / Arménie / Australie / Azerbaïdjan

*****

Belgique

Bahamas / Bahreïn / Bangladesh / Barbade / Belize / Bénin / Bhoutan / Biélorussie / Birmanie / Bolivie / Bosnie-Herzégovine / Botswana / Brésil / Brunei / Bulgarie / Burkina Faso/ Burundi

*****

Canada

Joseph Boyden : Le chemin des âmes

J’ai aussi des livres de Nancy Huston, Alice Munro, Lucy Maud Montgomery ou Lindwood Barclay dans ma pal.

Chine

Chypre, Cuba, les Comores

Colombie

Santiago Gamboa : Perdre est une question de méthode (2017)

*****

Danemark

Adler Olsen, Andersen, Jorn Riel, Peter Hoeg ou Karen Blixen.

Estonie

Indrek Hargla : L’Énigme de Saint-Olav T1 : Melchior l’Apothicaire (2013)

Finlande

Riikka Pulkkinen : L’armoire des robes oubliées (2012) – LC avec Blandine

Haïti

Yanick Lahens : Bain de lune ?

Hongrie

Magda Szabo : La porte

Ferenc Molnar : Les gars de la rue Paul –  Roman jeunesse

Inde

Indejit Badhwar : La Chambre des parfums (2002)

Sejal Badani : La Passeuse d’histoires (2021) – LC prévue avec Blandine le ?

Italie

Silvana Gandolfi : Aldabra La tortue qui aimait Shakespeare (2003) –  Roman jeunesse

Sandro Veronesi : Le colibri (2021)

Islande

Japon

Ryoichi Ikegami : Nouvelles de littérature Japonaise (manga) (1999)

Akutagawa Ryunosuke : Le tableau d’une montagne (nouvelle contenue dans “l’iris fou”)

Min Jin Lee : Pachinko (2021)

Liban

Mali

Amadou Hampâté Bâ : Amkoullel, l’enfant Peul (1991)

Malaisie

Tan Twan Eng : Le chant du héron au crépuscule (2021)

Oman, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Palaos (c’est où ça ??), Palestine, Panama, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pays-Bas, Pérou, Philippines ou Portugal… Je n’ai pas grand-chose dans ma PAL pour ces pays là.

Pologne

Wojciech Chmielarz : La ferme aux poupées (2013)

Russie

BD : La princesse guerrière d’Alexander Utkin (Conte inspiré du folklore Russe)

Gogol : Nouvelles de Pétersbourg

Suède

je dois bien avoir quelques bouquins !

Suisse

Alex Capus : Léon et Louise (2011)

Allmen et les libellules de Martin Suter (2011)

Turquie

Elif Shafak : Lait noir (2007)

Mehmet Murat Somer : On a tué Bisou ! (2007) – Lecture en cours

Ukraine

Irène Némirovsky : Chaleur du sang (écrit avant 1942)

Andreï Kourkov : Truite à la slave (2005)

Uruguay

Venezuela

Vietnam

Ça se complique !!

J’ai un roman d’une autrice française d’origine Vietnamienne : La princesse et le pêcheur de Minh Tran Huy (2007) Bidib l’acceptera-t-elle ?

Yémen

Zambie

Zimbabwe… Ouch !

Alexander McCall Smith, né en Rhodésie (ancien nom du Zimbabwe) sera t-il accepté ? J’ai quelques-unes de ses enquêtes de Mme Ramotswe.

Trouvaille du jour (16/04/22) : un blog avec des suggestions de lectures peu connues et de tous les pays ou presque !

Pourquoi je déteste Noël – Nouvelles

détestePOURQUOI JE DÉTESTE NOËL

Robert Benchley

Nouvelles Éditions Wombat (2018)

*****

Ces nouvelles ont été écrites entre 1925 et 1938

*****

Éditeur : Un bon père massacre toute sa famille à l’issue d’un Noël traditionnel, une petite fille finit le réveillon suspendue au lustre, l’oncle Edith flanque des taloches aux garnements qui n’écoutent pas ses contes stupides… Quant à Robert Benchley, il se lance dans la fabrication d’une neige artificielle (« qui causerait autant de problèmes que la neige ordinaire »), milite pour la prohibition des cartes de vœux et s’enthousiasme pour l’ajout d’un « Jour de fin d’année » au calendrier, qui permettrait de récupérer de sa cuite du Nouvel An avant de retourner au bureau.

Composé de douze textes pour la plupart inédits, Pourquoi je déteste Noël est un livre salutaire à lire (et à offrir) avant Noël (pour s’y préparer), pendant Noël (pour le supporter) ou après Noël (pour s’en remettre).

*****

Je ne déteste pas les fêtes de Noël, même si je trouve que c’est plus devenu la fête des commerçants qu’autre chose. Et même si j’apprécie les cadeaux, ce que j’aime avant tout, ce sont les retrouvailles familiales, l’odeur de la pâtisserie qui cuit doucement dans le four, les décorations qui brillent de mille feux… L’ambiance aussi. Un moment où tout le monde est réuni pour manger, mais aussi pour discuter, faire des jeux de société. Un moment que l’on attend avec impatience quand les enfants sont petits, pour les voir ouvrir leurs cadeaux avec de grands yeux émerveillés (ou jouer avec le papier selon l’âge !) Quand ils sont plus grands et partis de la maison, c’est un moment tranquille où ils passent quelques jours à la maison…

Bref, je m’égare ! Pour revenir à ce petit recueil de nouvelles, je pensais beaucoup m’amuser en le lisant mais non. A part la première nouvelle que j’ai bien aimé, je me suis plutôt ennuyée !

*****

Lire quelques extraits + biographie de l’auteur (site de l’éditeur)

Un petit recueil de nouvelles humoristiques qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Ainsi qu’au challenge 2021, cette année sera classique sur ce blog et chez Blandine

2021