Le monstre marin – roman jeunesse

marinPetits romans à partir de 8 ans

Le monstre marin

Enquêtes au muséum

Laurence Talairach

Ill. de Titwane

Plume de Carotte (2019)

*****

 Cette collection est réalisée en partenariat avec la Conférence permanente des muséums de France.

*****

Cette fois-ci, Zoé, Alice et son petit frère Clarence ont décidé d’explorer un navire à quai, une frégate. Mais à peine ont-ils réussi à monter à bord que des voix se font entendre et qu’ils doivent aller se cacher dans les profondeurs du bateau… Dans la cabine où ils se sont réfugiés, ils découvrent un étrange journal de bord. C’est celui d’un certain Docteur Coste, médecin militaire. Son journal commence à Madagascar en 1884 et il y parle d’un mystérieux monstre marin…

*****

Revoici notre trio d’aventuriers/enquêteurs ! Comme dans L’énigme de la patte de chat, ils jouent les curieux. Et Zoé est toujours à la recherche de ses parents, mystérieusement disparus des années auparavant au large de la Nouvelle Zélande.

Le seul reproche que je pourrais faire à ces petites enquêtes, c’est qu’il n’y a ni introduction ni fin. On entre directement dans l’action et elle se termine brusquement… Mais à vrai dire, il faudrait que je les fasse lire au public visé (8/10 ans) pour savoir ce que les enfants en pensent !

Comme à chaque enquête, une dizaine de pages documentaires proposent d’en savoir plus sur le sujet du livre. Ici, on parle du rôle joué par les douanes dans la préservation des espèces menacées.

Et pour vous faire votre propre idée, allez donc lire les premières pages ci-dessous.

*****

Un quinzaine de titres sont déjà parus dans cette série « Enquêtes au Muséum » :

D’autres titres jeunesse présentés sur ce blog de cet éditeur :

Comme un poisson dans l’eau / Pettson piège le renardL’inoubliable Noël de Pettson et Picpus

Ainsi qu’un doc adulte très actuel : Hé, la mer monte !

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

La favorite – Matthias Lehmann

Favorite

Roman graphique Ado/Adulte

LA FAVORITE

Matthias Lehmann

Actes Sud BD (2015)

*****

Constance vivait avec ses grands-parents dans une grande maison près de Coulommiers. Elle survivait plutôt, entre un grand-père alcoolique et lâche et une grand-mère dure et intransigeante. Constance n’allait pas à l’école, c’est sa grand-mère qui lui faisait cours.

A vrai dire, elle ne sortait jamais de la maison, sauf de rares fois, pour aller jouer dans le jardin.

Constance ne savait même pas si ses grands-parents étaient les parents de son père ou de sa mère. Il n’y avait aucune photo et on n’en parlait jamais. Jusqu’au jour où un couple avec des enfants fut embauché. Le mari pour s’occuper de l’entretien du jardin, la femme pour le ménage. Constance n’avait jamais vu d’enfants…

*****

Pour tout vous dire, je n’aime pas du tout la couverture, que je trouve plutôt sinistre (je n’aime pas les petits traits sur le visage de l’enfant). Cet enfant à l’air tellement triste et solitaire. Et il n’y a pas de résumé à l’arrière. En la feuilletant, à première vue, le dessin (en noir et blanc) ne me plaît pas plus que ça. Alors pourquoi l’ai-je empruntée ?

Tout simplement parce que j’ai appris à faire confiance à mes collègues de la BD de la semaine ! Et j’avoue que l’avis de Christie m’avait donné très envie de découvrir cet album.

Et je ne regrette absolument pas. Même si je ne suis pas super fan du dessin à la plume, il donne une ambiance particulière qui va bien avec cette terrible histoire. Je n’ajouterai qu’une seule chose : Quand on commence à lire ce roman graphique, on va jusqu’au bout. On veut savoir ! Et franchement, je ne m’attendais pas à ça…

Favorite

Non mais regardez comme elle jubile cette grand-mère sadique !

*****

Le blog de l’auteur/illustrateur

Voir également les avis de Stephie, Jérôme et Mo’

https://delivrer-des-livres.fr/wp-content/uploads/2017/11/Logo-Rouge-BD-de-la-semaine-250x250.jpg Cette semaine, c’est chez Stéphie

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

L’énigme de la patte de chat – roman jeunesse

patte

Petits romans à partir de 8 ans

L’énigme de la patte de chat

Enquêtes au muséum

Laurence Talairach

Ill. de Titwane

Plume de Carotte (2019)

*****

 Cette collection est réalisée en partenariat avec la Conférence permanente des muséums de France.

*****

Alice et sa copine Zoé, « aidées » par Clarence le petit frère d’Alice, ont décidé d’élucider un mystère. En effet, les deux filles se sont aperçues que quelqu’un se faufilait chaque nuit dans le Muséum. Mais pour y faire quoi ? Les trois enfants vont suivre le mystérieux inconnu pour essayer de comprendre ce qu’il trafique dans le musée… Et la première chose que va voir Clarence en entrant,  c’est une trace de patte de chat !

  *****

A partir de 8 ans

Pour bons lecteurs car il faut déjà posséder un bon vocabulaire (ou ce sera l’occasion d’apprendre à chercher un mot dans le dictionnaire !)

Une petite enquête (60 pages) amusante et qui donne envie de lire le suivant car la fin arrive trop vite ! Au cours de l’enquête, on entend parler d’un dodo, oiseau qui vivait à l’île Maurice et qui a disparu depuis plus de 300 ans. Voilà à quoi il ressemblait :

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/a/ae/Dronte_dodo_Raphus_cucullatus.jpg/290px-Dronte_dodo_Raphus_cucullatus.jpg

Dodo (oiseau) – Wikipédia

L’histoire est suivie d’une douzaine de pages documentaires qui parlent du muséum d’Histoire naturelle d’Oxford où se déroule cette histoire, de la conservation des espèces ou encore de Lewis Caroll.

Moi ça m’a donné très envie d’aller voihttps://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/a/ad/Oxf-uni-mus-nhi.jpgr ce musée…

*****

Lire les 2 premiers chapitres (site de l’éditeur)

Un quinzaine de titres sont déjà parus dans cette série « Enquêtes au Muséum« .

D’autres titres jeunesse présentés sur ce blog de cet éditeur :

Comme un poisson dans l’eau

Pettson piège le renardL’inoubliable Noël de Pettson et Picpus

Ainsi qu’un doc adulte très actuel : Hé, la mer monte !

Et comme il est dans ma PAL depuis septembre dernier,

il participe à l’Objectif PAL chez Antigone

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

Un léger bruit dans le moteur – BD horreur

légerC’est horrible…ment bien fait

BD Adulte (avec le cœur bien accroché !)

Un léger bruit dans le moteur

Gaet’s & Munoz

Adapté du roman de J-L Luciani

Éditions petit à petit (2014)

*****

Il pleut. Perdu dans un endroit désert, un homme au volant de sa voiture appelle. Il a « un léger bruit dans le moteur » et ne veut pas tomber en panne sous cette pluie battante. Quelqu’un s’approche. C’est un enfant. Un enfant qui tue des gens, il nous le dira lui-même. Il a d’ailleurs commencé par tuer sa mère en naissant. Cet enfant n’aime pas grand-monde. Personne en fait. Tout ce qu’il veut, c’est partir de cet endroit affreux. Et pour ça, il a un plan. Il doit se débarrasser des gens qui vivent là.

*****

Une bd conseillée par mon ex-collègue Christian, je prends.

Pourtant c’est une bd dont les dessins un peu tristes et glauques ne m’attiraient pas plus que ça…

Et je n’ai pas lu le roman. Je ne peux donc pas dire si l’adaptation est réussie ou non.

Par contre, je peux vous dire qu’après cette lecture, j’avais une légère nausée… Au début, je n’y ai pas cru.

La couverture déjà, est étrange. Un enfant avec un couteau caché dans le dos et pris dans les phares d’une voiture. Puis les meurtres s’enchaînent, plus glauques les uns que les autres. Il y a toute la méchanceté de la terre dans cet endroit paumé. Des gens radins, pingres, racistes. Des pédophiles. Et des gens ignorants, sales, méchants. Mais le pire de tous, on se dit que c’est lui, c’est l’enfant. Il planifie et organise soigneusement ses méfaits, tout en ayant une petite bouille d’ange innocent.

Et les dessins aux couleurs verdâtres vont tout à fait avec l’histoire.

Une bd qui m’a bien plu malgré, tout de même, un léger malaise…

*****

Sur le site des éditions Petit à petit,vous pourrez voir plusieurs planches.

Du même éditeur, nous vous avons présenté un très bel album sur la 1ère guerre mondiale « l’horizon bleu » et un roman historique jeunesse « Je marchais MALGRÉ MOI dans les pas du diable« .

Le petit carré jaune en parle beaucoup mieux que moi et en plus, elle a lu le roman !

Et Noukette a adoré.

Cette semaine nous sommes chez MokaAu milieu des livres

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k