Mission en Sibérie – Histoire vraie !

Connaissez-vous Barthélémy de Lesseps ?
Roman à partir de 10 ans

sibérie

Mission en Sibérie

Élisabeth Rivoire

Collection Aventure

Oskar éditions (2020)

*****

Barthélémy de Lesseps, fils de diplomate, âgé d’à peine 19 ans, va vivre une aventure extraordinaire. Un ami de son père, ayant confiance en lui, lui demande d’emmener des lettres très importantes de St Pétersbourg à Versailles. A la cour, il va faire la connaissance du Capitaine de Lapérouse. Celui-ci, en s’apercevant que le jeune homme parle plusieurs langues, dont le russe, va l’embaucher comme interprète sur son bateau. Barthélémy va partager la vie de ces marins explorateurs pendant deux ans.

Lors d’une escale au Kamtchatka, le Capitaine de Lapérouse va lui confier une mission de la plus haute importance. Il devra apporter une malle contenant des documents (illustrations, compte-rendus, lettres secrètes écrites par le Capitaine) qu’il lui faudra remettre à Louis XVI.

C’est à dire qu’il va devoir parcourir environ 12 000 kms dont une bonne partie en Sibérie ! Rien que pour sortir de la péninsule du Kamtchatka (la petite partie en rouge, à droite sur la carte) il mettra 6 mois…

*****

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/0d/LessepsJourneyAcrossRussiaToParis.png

Je ne suis pas particulièrement une lectrice de biographies ou de récits d’aventures,

mais j’ai été emportée par ce récit !

Ce jeune garçon n’a pas une minute de répit, et nous non plus ! Les deux ans en bateau ne sont qu’effleurés. Par contre, on traverse avec lui la péninsule du Kamtchatka, une partie de la Sibérie, la Russie… On apprend à connaître les différents peuples qui vivaient à ces endroits là, leurs habitations, leurs coutumes, leur nourriture. C’est tout à fait passionnant et je ne me suis pas ennuyée une minute !

On frémit parfois aussi, à l’évocation des dangers rencontrés : des bandits, des animaux sauvages, la glace qui se rompt sous le traîneau, les rochers vers lesquels son embarcation est emportée… Voyager en 1788 n’était pas une mince affaire ! Et il fallait certainement beaucoup de courage, de curiosité (et d’inconscience ?) pour se lancer dans de telles aventures.

*****

Une biographie de Barthélémy de Lesseps sur Trans’polair

Je triche un peu…

Ce n’est pas un roman de Noël, mais un roman hivernal tout de même !!

Je le mets dans le challenge de Mya

christmas time

Nous suivre et partager :

Silver Batal et le dragon d’eau de K.D. Halbrook

La suite très réussie d’une saga fantasy pour la jeunesse

Silver Batal

Roman fantasy pour la jeunesse
dès 9 ans

Silver Batal 2

et la pierre de coeur

de K. D. Halbrook

Editions Lumen, juin 2020,

ill. d’Ilse Gort,

379 pages, 16 euros

Thèmes: amitié, dragons, danger, pierre, pouvoirs, glaciers

Présentation de l’éditeur: “Enfourchez votre dragon, et rendez-vous sur la ligne d’arrivée!

Après avoir échappé de peu aux griffes de la reine Imea, Silver Batal et son dragon d’eau sont forcés de fuir la cité royale de Calidia. Traqués par des mercenaires, les deux amis décident de quitter le désert et de trouver refuge au nord du continent. Or ces vastes étendues enneigées sont pleines de danger. (…)

Savant mélange de Dragons et des Royaumes de feu, Silver Batal et la Pierre de cœur est la suite d’une aventure épique entre déserts de glace et océans furieux, pleine de rebondissements. Plongez dans les mystères ancestraux d’un continent peuplé de dizaines de races de majestueux dragons!”

 

Avec Silver Batal et la pierre de coeur, nous retrouvons notre fougueuse héroïne dans une toute nouvelle aventure. Ce que j’ai le plus apprécié dans ce second volume, c’est la présence de beaucoup d’autres espèces de dragons. On en apprend également plus sur les origines des dragons d’eau. Notamment à propos des pouvoirs des pierres de cœur.

Le danger est toujours présent et l’auteur nous offre encore des courses-poursuites haletantes. Silver Batal et la pierre de coeur est donc un second tome très réussi. Il me semble même plus abouti que le premier Le caractère de chaque personnage est bien construit. On passe de bons moments aux côtés de Silver et de son équipe.

Autre point positif, les illustrations d’Ilse Gort sont toujours aussi belles! Chaque chapitre de “Silver Batal et la pierre de coeur” est illustré de croquis représentant différents dragons. C’est donc un bien bel objet que nous propose les éditions Lumen!

Une suite réussie donc et très plaisante. N’hésitez pas à enfourcher votre dragon…

 

~Melissande~

+ Ma présentation du premier tome “Silver Batal et le dragon d’eau” de K. D. Halbrook

L’école des dresseurs de dragons de Marc Cantin et Isabel (présenté par Nathalie)

20

Nous suivre et partager :

La mécanique du diable – Roman jeunesse

Mécanique ou Diabolique ?
A partir de 10 ans
mécanique

La mécanique du diable

Philip Pullman

Traduit de l’anglais (GB) par Agnès Piganiol

Illustrations intérieures de Peter Bailey

Couverture de Nicollet

Flammarion jeunesse (2013 / VO 1996)

*****

Cette histoire se déroule dans une petite ville d’Allemagne par une froide nuit d’hiver…

La neige tombait en rafales et les habitants s’étaient réfugiés à la Taverne du Cheval Blanc. Herr Ringelmann, l’horloger, et son apprenti Karl entrèrent en tapant des pieds pour faire tomber la neige qui collait à leurs bottes. Tout le monde remarqua l’air sombre de Karl. Mais comme il terminait son apprentissage le lendemain, et qu’il devrait montrer à tous son travail – un nouveau personnage mécanique pour l’horloge de la ville– personne ne s’inquiéta.

En vérité, Karl n’avait rien fait. Et il était désespéré à l’idée que le lendemain, tous allaient se moquer de lui, le traiter de raté ou de bon à rien…

*****

Ce roman est réédité régulièrement et les dernières versions contiennent à priori un cahier qui n’est pas dans ma version. Il est assez drôle de voir d’ailleurs que Flammarion annonce ce roman comme une “nouveauté” (dernière réédition en octobre 2020) alors qu’il a déjà 24 ans…

Ce “conte” hivernal m’a bien plu, même si j’avoue l’avoir trouvé un peu court. Je préfère les romans plus long de Pullman comme la magnifique trilogie “A la croisée des mondes ou encore les aventures de Sally Lockhart.

*****

Pour lire le début, c’est par ici

Petite bio de Peter Bailey sur Ricochet

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Ma famille normale contre les zombies

Connaissez-vous le virus Zombies ?

A partir de 12/13 ans

zombies*

Ma famille normale contre les zombies

V. Villeminot & Y. Autret

Nathan (2015)

*****

Présentation de l’éditeur :
Une famille normale part en Bretagne et tombe… sur des zombies !
Je m’appelle Madoloup, et je suis une fille normale. Alors je n’avais pas prévu de me casser le coude le jour de mon arrivée en vacances. Mais ce n’est pas là que les choses ont vraiment dérapé. Non. C’est plutôt quand les goélands sont devenus fous. Qu’ils se sont mis à attaquer les gens. Qu’ils ont contaminé ma petite sœur. Qu’on a appris qu’il s’agissait d’une épidémie de Virus Zombie. Que mon père a décapité Papy. Et qu’on s’est retrouvés assiégés par dix mille morts vivants qui voulaient rentrer par les toilettes…

*****

Ma famille normale contre les zombies est un roman illustré totalement déjanté.

Je n’ai eu en mains que la version “épreuves non corrigées”, donc je n’ai pas pu profiter de toutes les illustrations. Mais même sans cela, c’est déjà très drôle !

Au milieu d’un texte qui comporte beaucoup de dialogues, il y a parfois de jolies citations de Victor Hugo, Racine ou encore Baudelaire. Et on n’a même pas l’impression que ça tombe comme un cheveu sur la soupe… Non, non, ça s’intègre très bien au reste ! Bref, si vous cherchez une lecture sérieuse, passez votre chemin, ce n’est pas ici le propos.

Je ne dirai pas que les illustrations sont “belles” mais par contre elles complètent bien le texte et ajoutent à la drôlerie (pour ce que j’ai pu en voir du moins, car je n’ai pas eu la version définitive en main…)

Extrait :

“Mon frère a fait un CV pour trouver un job d’été, mais il a spécifié dans la rubrique “Loisirs et Hobbies” : Clarinette, Lectures, Tuer des gens pour les enterrer dans son jardin. Quand on lui a suggéré que les gens pouvaient ne pas partager son sens de l’humour, il a levé un sourcil, surpris. Du coup, il jouit de deux mois de vacances à la maison et sans aucun travail.”

*****

Feuilleter les premières pages

Le blog de Yann Autret

De Vincent Villeminot, nous vous avons déjà présenté : Shadow GirlsInstinct, U4 Stéphane, Réseaux T1, Réseaux T2, Le copain de la fille du tueur, Fais de moi la colère

*****

Une lecture qui participe au Challenge Halloween chez Hilde et Lou

Nous suivre et partager :