Déracinée – Roman enchanteur

DÉRACINÉEDéracinée

Naomi Novik

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Benjamin Kuntzer
J’ai lu

Éd. Pygmalion (2017/vo 2015)

*****

Déracinée : Le village de Dvernik est bordé d’un bois maléfique. Heureusement, il bénéficie de la protection d’un puissant magicien, le Dragon. Mais celui-ci fait payer très cher ses services…

Tous les 10 ans, il vient et emporte une des jeunes filles du village. En général, c’est celle qui a quelque chose de “plus”. La plus gentille, la plus belle, la plus douée ou la plus populaire.

En cette année du “choix”, tout le monde sait que c’est Kasia qui sera choisie. Elle s’y prépare d’ailleurs depuis plusieurs années. Sa meilleure amie, Agnieszka, n’en doute pas non plus. Pourtant, lorsqu’arrive ce fameux jour, tout le monde est surpris par le choix du dragon. Mais a-t-il réellement eu le choix ???

*****

Je ne sais plus où j’ai récupéré ce roman. Sa jolie couverture m’a fait tendre la main, le résumé et les mentions “Prix Nébula et prix Locus” ont achevé de me convaincre de le prendre. Et je n’ai pas regretté. Malgré ses 509 pages, je l’ai dévoré en deux jours, me plongeant corps et âme dans cette histoire envoûtante.

Une histoire qui ressemble un peu à un conte slave (nom des villages, des personnages). Le nom du personnage principal est d’ailleurs issu d’un conte que la mère de l’autrice lui lisait lorsqu’elle était enfant.

Une chouette lecture que je ne peux que vous conseiller !

*****

De la même autrice, paru cette année : Éducation meurtrière me tente beaucoup !

Un roman avec des thèmes communs, une tour, un sorcier et l’apprentissage de la magie : Chroniques de la tour 1 La vallée des loups

*****

Un roman qui participe à l’Objectif PAL chez Antigone

(en pause cet été)

*

Et au tour du monde en 80 livres (États-Unis) chez Bidib

monde

*

Sinus et Disto

SinusLivre + CD
A partir de 5 ans

Sinus & Disto

Nicolas Frey & Pauline Kerleroux

Musique d’Elvett et Simon Aeschimann

La Joie de Lire (2020)

*****

Présentation éditeur : Sinus est un jeune lapin qui rêve d’être chanteur et de devenir la star de la forêt. Disto, un vieux loup, est un producteur déchu en quête de renommée perdue. Ensemble, les deux amis vont traverser la forêt et s’apercevoir qu’elle est peuplée de sons étranges qu’ils peuvent capturer.

*****

Ce petit ouvrage aux couleurs “flashy” se compose d’une histoire et d’un cd de chansons. Au fur et à mesure que se déroule l’histoire, une étoile jaune fluo vous indique qu’il faut écouter la chanson correspondant au numéro noté dans l’étoile en question.

Si j’ai trouvé l’histoire plutôt amusante, je dois dire que je n’ai apprécié ni le style des illustrations, ni les couleurs (j’aime les couleurs vives, mais là, c’est carrément fluo !)

Et la musique électro-pop, ce n’est pas trop mon truc non plus !! Mais tout ça est une question de goût et les enfants prendront sûrement plaisir à tourner ces pages très colorées et pleines d’onomatopées. Les chansons, très rythmées et rigolotes devraient leur plaire également.

*****

Sur le site de l’éditeur, vous pouvez écouter une chanson

C’est aussi un spectacle, voir ici

Un album qui participe au Challenge d’Antigone Objectif Pal

Le loup en slip – Album sur la peur

slipQui a peur du Grand Méchant Loup ?
Album à partir de 5 ans

LE LOUP EN SLIP

Lupano, Itoïz et Cauuet

Dargaud (2016)

*****

Dans la forêt, tout le monde vit dans la peur. La peur du LOUP ! On vend des pièges à loup, des alarmes ou des clôtures anti-loup, la gazette de la forêt ne parle que de lui, des affiches placardées partout parlent des disparus. Sans compter les conférences qui montrent ses crocs comme des pioches, son pelage hirsute et son regard fou !! Jusqu’au jour où le loup descend de sa montagne, vêtu d’un… slip !

*****

Depuis le temps que j’entends parler de ce “loup en slip” ! Je l’ai enfin lu. Et je lirai probablement les autres, parce que c’est très drôle !! Il fait partie de ces albums où enfants et parents vont rire ensemble, même si ce n’est pas toujours pour les mêmes raisons.

L’album aborde la peur du loup certes, mais aussi la peur tout court, celle de l’étranger, de celui qu’on ne connaît pas. Comment on peut alimenter cette peur est également très bien vu ! Ou encore comment on peut “faire son beurre” (ou ses noisettes !) avec cette peur. Seule la chouette, qui tricote, tranquillement assise sur sa branche, semble très loin de cette agitation.

Les dessins sont amusants, sans cadres, très colorés et plein de détails.

A la fin de l’album, un joli clin d’œil à la série BD “Les vieux fourneaux”.

6 tomes sont déjà parus et un devrait paraître prochainement.

*****

Voir les premières pages (site de l’éditeur)

Voir aussi les avis de : Jojo en herbe, Blandine

De Wilfried Lupano, nous vous avons présenté : Le singe de Hartlepool (Sophie) (Nathalie), Ma révérence, Les vieux fourneaux (Avec Cauuet), Un océan d’amour, Communardes ! et Blanc autour

Pikkeli Mimou d’Anne Brouillard

Pikkeli Mimou est un album parfait pour les fêtes de fin d’année.

Pikkeli Mimou

Album pour la jeunesse dès 6 ans

Pikkeli Mimou

d’Anne Brouillard

Ed. L’école des loisirs,
coll. Pastel, ill. Anne Brouillard,
2020-12,50 euros

 

***
Thèmes : amitié, anniversaire, hiver, neige, forêt
***

 

Présentation de l’éditeur: “La première neige de l’hiver arrive avec l’anniversaire de Pikkeli Mimou l’ami de Killiok. Il décide de lui rendre visite. La terre entière paraît figée dans la neige et le froid. (…)”

 

Pikkeli Mimou, quel nom étrange… Tout comme Killiok  la créature que l’on suit dans cette aventure. Au sein de la forêt, enneigée et silencieuse, Killiok se dirige bravement vers la maison de son ami pour lui organiser une belle fête d’anniversaire. Le message de Pikkeli Mimou est simple, un ami véritable ne recule devant aucun obstacle pour fêter son meilleur ami.

 

Avec cet album très poétique, Anne Brouillard illustre à la perfection les sentiments engendrés par une amitié à la loyauté indéfectible. C’est beau et fort à la fois.

 

Les illustrations sont douces et la chaleur réconfortante du foyer accentue le sentiment de calme et de sérénité d’une froide nuit d’hiver. Avec Pikkeli Mimou, Anne Brouillard peint avec minutie les décors somptueux des montagnes et la solitude sereine des forêts profondes.

 

Pikkeli Mimou c’est aussi un récit d’aventure où Killiok affronte la solitude des bois et risque de perdre son chemin à la tombée de la nuit. Mais là où elle aurait pu devenir un obstacle, la neige au contraire se fait alliée. Grâce à la lueur émanant de cette dernière, notre sympathique créature retrouve son chemin.

 

Petit plus, à la fin de l’ouvrage, Anne Brouillard a ajouté la recette du gâteau d’anniversaire réalisé par Killiok.

A découvrir, douillettement installé(e)…

 

~Melissande~

 

+ Nathalie présente une chouette BD à découvrir : Sous les arbres. Le frisson de l’hiver de Dav

+  Un album atypique sur des saisons pas comme les autres, présenté par Nathalie : Folles saisons de Jean-François Chabas et David Sala