Dans la tête de Sherlock Holmes – L’ affaire du ticket

BD ado/adulte

DANS LA TÊTE DE

SHERLOCK HOLMES ♥

T1 : L’ affaire du ticket scandaleux

C. Lieron & B. Dahan

Ankama (2019)

*****

Sherlock Holmes s’ennuie. Et ce n’est pas bon pour sa “petite mansarde” comme il appelle son cerveau. Alors son ami le Docteur Watson essaie de lui changer les idées. Il lui lit le Times, espérant ainsi trouver une petite affaire à lui mettre sous la dent. Rien. Soudain, on frappe à la porte. C’est l’agent de police Sparks qui amène un homme blessé au Dr Watson.

Cet homme prétend en effet être un de ses confrères. Pendant que Watson soigne son collègue, les yeux d’Holmes notent un certain nombre de détails intrigants sur l’homme en question. Son cerveau s’est mis en marche. En posant quelques questions à l’homme, qui s’avère être le Dr Fowler, il échafaude une théorie.

Pour la vérifier, les 3 hommes se mettent en route et se rendent chez le Dr Fowler, que sa femme, morte inquiétude, est très heureuse de retrouver. Elle s’était réveillée le matin même pour s’apercevoir qu’il avait disparu, et qu’il était sorti en pleine nuit sans manteau, ni souliers !

*****
J’ai tout aimé dans cette BD !

(Sauf de ne pas avoir le tome 2 sous la main…)

La couverture (solide), avec cette découpe de la tête de Sherlock et son ambiance londonienne enfumée, est magnifique.

Le papier est épais, d’une couleur sépia et “tâché” comme le serait un vieux papier. Et que dire de la mise en page ? Aucune case ne ressemble à l’autre, il y en a de toutes les formes et de toutes les tailles, c’est vraiment très original !

Quand au fil rouge, qui nous permet à nous, pauvres béotiens, de suivre le fil de la pensée de Sherlock Holmes c’est une merveilleuse idée. L’ambiance est incroyable et on aimerait marcher dans ces rues londoniennes aux côtés de Watson et Holmes.

Une belle réussite !

Et une très bonne idée de cadeau à mettre sous le sapin.

*****

Lire le début

D’autres avis : Blandine, Noukette, Caro, Hilde, Mylène, Pativore, Soukee

Vainqueur du Prix SNCF du Polar 2020

Coup de cœur du festival Quai des Bulles 2021

Cette semaine nous sommes chez

L’homme à la lèvre tordue – Sherlock Holmes ♥

lèvreAlbum grand format !!!

LES ENQUÊTES DE SHERLOCK HOLMES

L’homme à la lèvre tordue ♥

Arthur Conan Doyle

Anton Lomaev – Illustrations

Thibault Vermot – Traduction

Éditions Sarbacane (2020 / VO 1891)

*****

Texte intégral

*****

A la demande d’une amie de sa femme, Watson se rend dans les bas-fonds de Londres rechercher le mari de celle-ci. En effet, c’est un fumeur d’opium et il a tendance à perdre la notion du temps… Qu’elle n’est pas sa surprise, en arrivant dans la fumerie d’opium, d’y retrouver son ami Sherlock Holmes !  Grimé en vieillard, celui-ci écoute les divagations des fumeurs pour les besoins d’une enquête. Enquête à laquelle il mêle aussitôt Watson. Une dame a demandé à Sherlock de retrouver son mari disparu de façon très étrange. Au cours de cette enquête, ils vont être confrontés à un étrange mendiant à la lèvre tordue…

*****

L’homme à la lèvre tordue est une histoire assez courte (61 pages) et prenante. Même si je me suis un peu doutée de quelque chose à la moitié de l’histoire, je n’avais ni le pourquoi, ni le comment et je l’ai lue avec plaisir jusqu’au bout.

Si vous me “connaissez” un peu, vous ne serez pas étonné de savoir que la première chose qui m’a plu, c’est le grand format (26 x 37,2 cm)  de ce magnifique album ! (Je t’entends rire Blandine !!) J’adore m’immerger dans les illustrations, et quand elles sont aussi belles qu’ici, c’est un très grand plaisir.

Quand aux illustrations… Ce sont de vraies peintures ! Le “jaune” de certaines pages m’a fait penser à des tableaux de Turner… Rien d’étonnant ceci dit, quand on sait qu’Anton Lomaev est peintre. Il a su rendre aussi bien l’atmosphère de Londres, les rues pauvres, enfumées… Que les intérieurs cossus des plus riches. Les couleurs, les détails, la lumière, tout est superbe !

L’illustration que j’ai mise ci-dessous est une double page (il y en a plusieurs !), c’est splendide.

Même si vous n’avez pas l’intention de l’acheter, faites-vous plaisir, allez le feuilleter chez votre libraire préféré.

https://editions-sarbacane.com/media/pages/albums/les-enquetes-de-sherlock-holmes/f8bc09ed99-1593621401/lhomme-a-la-levre-tordue-16-17-1400x.jpg

Pour voir d’autres (magnifiques !!) illustrations, rendez vous sur le site de l’éditeur, ici

*****

Pour en savoir plus sur Sir Arthur Conan Doyle (en anglais)

Sherlock encore : Le diadème de Beryls (Alb), en bd (3ème bd présentée), en film, en bd jeunesse

Lire le texte dans une autre traduction (pdf)

Courte bio d’Anton Lomaev (Sarbacane) –  Il a illustré 2 autres albums dans cette collection (Les chasseurs de loup et Moby Dick), j’ai hâte de les lire !

De Thibault Vermot, en tant qu’auteur, nous vous avons présenté son premier roman : Colorado train (que je vous conseille si vous ne l’avez pas encore lu !)

*****

Un album qui participe à l’objectif PAL, au Mois anglais et au challenge Cette année sera classique

   

Jeanne d’Arc de Michael Morpurgo – Roman jeunesse

JeanneL’épopée de Jeanne d’Arc
Roman à partir de 10/11 ans

JEANNE D’ARC

Michael Morpurgo

Illustrations de François Place
Traduit par Noël Chassériau

Coll. Folio Junior

Gallimard Jeunesse (2006)

*****

Mois Anglais – Auteurs jeunesse

LC autour de Michael Morpurgo avec EnnaLou et Alexielle

*****

Chaque année, le 8 mai, la ville d’Orléans célèbre en grande pompe sa libération par Jeanne d’Arc en 1429, et une jeune écolière incarne celle à qui cette victoire valut le surnom de Pucelle d’Orléans.

Fascinée par la personnalité de la sainte de Domrémy, la jeune Éloïse est prête à tout pour interpréter son idole. Cette adoration va jusqu’à lui faire entendre des voix qui lui retracent point par point la fabuleuse épopée de la petite paysanne qui, dit-on, chassa les Anglais de France, fit sacrer Charles VII et périt sur le bûcher, accusée de sorcellerie.

À plus de cinq siècles d’intervalle, l’adolescente d’aujourd’hui a bien des traits communs avec Jeanne qui, comme elle, avait dix-sept ans et confiait ses doutes et ses joies à un moineau apprivoisé.

*****

Autant j’ai adoré “Soldat Peaceful“, autant je me suis ennuyée avec ce roman-ci. Pas la faute à l’auteur, non, car je l’ai terminé alors même que le sujet ne m’intéressait guère…  Car c’est là tout le problème. J’ai lu le roman parce qu’il était écrit par Michael Morpurgo, mais je ne suis pas passionnée par Jeanne d’Arc.

La jeune paysanne qui entend des voix, j’ai toujours pensé qu’elle aurait eu toute sa place en hôpital psychiatrique, histoire de soigner sa schizophrénie. Mécréante que je suis…

Bref. C’est bien écrit et documenté, alors si vous aimez les romans historiques et que vous êtes un peu plus croyant que moi, ce roman pourrait bien vous plaire !

*****

Du même auteur également présentés sur ce blog : Soldat Peaceful, Le plus grand peintre du monde, Notre Jack et Cheval de guerre

Le site de Michael Morpurgo

Un autre avis : Histoire d’en lire

C’est ma 2ème participation au Mois Anglais chez Cryssilda, Lou et Titine

***

Rendez-vous avec le crime – RP

rendez-vousRoman policier So British !
Ados/Adultes

Rendez-vous avec le crime

Les détectives du Yorkshire

Julia Chapman

Trad. Dominique Haas

Coll. La bête noire

Robert Laffont (2018)

*****

4ème de couverture : Quand Samson O’Brien débarque sur sa moto rouge à Bruncliffe, dans le Yorkshire, pour y ouvrir son agence de détective privé, la plupart des habitants voient son arrivée d’un très mauvais œil. De son côté, Delilah Metcalfe, génie de l’informatique au caractère bien trempé, tente de sauver de la faillite son site de rencontres amoureuses. Pour cela, elle décide de louer le rez-de-chaussée de ses locaux. Quelle n’est pas sa surprise quand son nouveau locataire se révèle être Samson ? et qu’elle découvre que son entreprise porte les mêmes initiales que la sienne !
Les choses prennent un tour inattendu lorsque Samson met au jour une série de morts suspectes dont la piste le mène tout droit… à l’agence de rencontres de Delilah !

*****

Emportée par ma lecture, je n’ai pas pris de notes… Et je l’ai lu il y a déjà plus d’un mois !

Bref. Il m’en reste le souvenir d’un roman léger avec une écriture fluide, facile à lire, amusant et qui m’a donné envie d’aller visiter les paysages vallonnés du Yorkshire !

Certains personnages sont franchement amusants (la femme de ménage !), il y a des rebondissements, un pub avec ses habitués et du thé aussi pour se remettre de ses émotions. Et même si l’histoire est complète (et peut se suffire à elle-même), on a envie de poursuivre la série, histoire d’en savoir un peu plus sur le passé de certains (et de retrouver ces personnages sympathiques, il faut bien le dire).

Par moments, cela m’a rappelé mes lectures des polars de Charles Exbrayat que j’aimais beaucoup pour son humour (Si vous ne connaissez pas son personnage Imogène McCarthery, une écossaise rousse de 50 ans qui aime le whisky, il faut remédier à cela ! Fou rire garanti !!)

Une lecture agréable qui m’a sortie d’une “panne” de lecture !

Rendez-vous dans quelques temps pour le tome 2…

*****

L’avis de Blandine (grâce à qui je l’ai lu, merci !) et celui de Hilde (grâce à qui Blandine l’a lu !)

Mois Anglais – Ma 1ère participation !