Les concours de l’après Noël !

Parce que l’on est jamais assez gâté, nous avons décidé avec Nath et Melissande de prolonger le plaisir des fêtes avec une série de concours sur le blog et mon compte instagram !
Des livres que l’on vous a présenté en 2020, que l’on a aimé, que vous avez sollicité aussi lors du sondage en story Instagram, bref on a essayé de faire au mieux pour vous faire plaisir !

Les concours commencent dès aujourd’hui, certains n’auront lieu que ici, d’autres que sur Insta, certains sur les deux, dans tous les cas on regroupera les liens ici au fur et à mesure, ainsi que les gagnants pour ne rien manquer !

Lot 1 : Bd Photo de famille recomposée

sur Instagram

https://www.instagram.com/p/CKG0BkiFM2E/?igshid=1qcjo4r49j2au

Lot 2 : Sam et le pouvoir des mots

Sur Instagram :

Sur le blog : sur l’article de Melissande

 

 

Nous suivre et partager :

Sam et le pouvoir des mots de Marjorie Danna et Nicolas Haverland

Un chouette ouvrage pour découvrir la communication non violente avec les enfants!

Album pour la jeunesse (développement personnel basé sur la communication non violente)

Sam et le pouvoir des mots.

Mieux communiquer en famille

et à l’école

avec la Communication Non Violente

de Marjorie Danna et Nicolas Haverland

Editions Pera, coll. Les aventures de Madame Com’ Com’,
janvier 2020, 74 pages -13,50 euros

Thèmes: Communication Non Violente, famille, école

 

Présentation de l’éditeur: « Ce matin, Sam se réveille, mais la journée commence mal. Comme souvent, il faut se dépêcher, recevoir des ordres, essayer de se faire comprendre des autres… Si seulement il existait un génie pour lui venir en aide… Ça, c’est une mission pour Madame Com’ Com’ »

 

Sam et le pouvoir des mots est parfaitement adapté à un jeune public. Grâce à un langage simple et imagé, Marjorie Danna démontre qu’il est possible de communiquer avec bienveillance dans n’importe quelle situation. Pour ce faire, elle utilise la méthode OSBD (comprenez Observation- Sentiment- Besoin- Demande) ainsi que la communication en “je”. Pour les personnes qui connaissent la méthode PPR (c’est-à-dire les Pratiques Préventives Restauratives), il s’agit du même procédé. La personne est invitée à s’exprimer en “je” et à extérioriser son ressenti face à la situation. L’auteure a eu l’idée très originale de représenter le négatif et le positif à l’aide de deux marionnettes. Ainsi le chacal Tukitu est la face sombre de notre raisonnement tandis que Gigi la girafe trouve toujours les bons mots.

Le héros de cette histoire, Sam, va être confronté à différentes difficultés de la vie quotidienne. Grâce à sa rencontre avec Madame Com’ Com’, il va découvrir qu’il n’y a rien de mieux pour se sentir bien que de s’exprimer à coeur ouvert.

Marjorie Danna entre parfois en interaction avec le lecteur par le biais de Madame Com’ Com’. Cette dernière lui demande par exemple de réfléchir par rapport à l’attitude de sam afin de trouver les bons mots pour mieux communiquer.

Quant aux illustrations de Nicolas Haverland, elles sont très dynamiques et les décors sont sobres.  Cela apporte du rythme à l’histoire, un peu comme dans une bande dessinée.

A la fin, le lecteur trouvera les annexes suivantes: Tukitu et Gigi, une liste des sentiments et des besoins, une fiche OSBD, une chanson OSBD et une bibliographie d’ouvrages de référence en Communication Non Violente.

 

En somme, Sam et le pouvoir des mots est un chouette album pour enseigner la Communication Non violente aux enfants. C’est un ouvrage ludique et accessible. A lire et à partager sans modération!

 

~Melissande~

 

+ Un extrait et d’autres surprises sur le site de l’éditeur

+ Un autre ouvrage de développement personnel pour les enfants, présenté par Hérisson: Panda family. Le livre des secrets de Laure Girardot, Fabrice Guieysse et Julie Olivier

 

*~*~*

Concours

 

A gagner : 1* Sam et le pouvoir des mots

Pour participer il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :

1- quel livre des éditions Pera vous tente le plus !

 

+ Chances supplémentaires

* participer sur Instagram

* S’abonner à la newletter (voir colonne de droite)

* Relayer ce concours sur un réseau (donner le lien direct)

(un commentaire par chance supplémentaire pour la prise en compte, merci)

 

***

 

Concours ouvert jusqu’au 31.01.21 France M. Règlement

 

Retrouvez tous les concours du Calendrier de l’après ici et sur Instagram !

Nous suivre et partager :

La Chasse à l’ours – DVD #Concours

Album et adaptation animée en DVD
pour enfants à partir de 3 ans

La Chasse à l’ours

de Michael Rosen

illustré par Helen Oxenbury

adapté par Joanna Harrison et Robin Shaw

Ecole des Loisirs / KMBO little
album paru en 1997
adaptation en film d’animation 2018, sortie en DVD 2019

L’avis de Mini hérissonne (4 ans et demi) et Sophie Hérisson

La Chasse à l’ours est un album devenu un grand classique des écoles maternelles depuis sa sortie en 1997. Dans cette histoire 5 enfants, frères et sœurs (dont un bébé), se lancent à l’aventure, à la chasse à l’ours. Ils vont traverser de nombreux paysages, par tous les temps… et peut être même trouver l’ours !

La Chasse à l'Ours

Ce qui fonctionne très bien dans cette histoire c’est que c’est une aventure à hauteur d’enfants, avec une fin qui rassure et surprend. Le côté répétitif, comptine, ainsi que les nombreux bruits rendent cette histoire vivante. Les enfants passent par toutes les émotions au cours de la lecture de cet album, servi par les illustrations réalistes d’Helen Oxenbury.

L’adaptation en film d’animation est fidèle au livre, elle en reprend à la fois le style graphique (tout en le modernisant largement), l’histoire et la chute, pas de surprises donc pour les enfants qui connaissent l’album, mais des yeux qui brillent devant cette histoire qui s’anime !

Mini hérissonne a “étudié” le livre en classe en PS2, et est allée voir ce programme au cinéma avec sa classe. Elle est revenue enchantée et était très heureuse de le revoir à la maison grâce au DVD.

Dans le DVD de la Chasse à l’ours, on trouve aussi deux courts-métrage aussi destinés aux tout-petits, Un printemps en automne, un adorable dessin animé sur la nature, avec notamment un petit hérisson et Le rêve de l’ours, là aussi autour de la nature. Ma mini hérissonne a moins accroché à celui-ci.

La collection Cinéma pour les tout petits est une jolie alternative à la télévision, avec des programmes choisis et des accompagnements pour ne pas rester simple spectateur !

L’avis de Melissande

Dans l’ensemble, j’ai aimé les trois courts-métrages même si je m’attendais à des histoires plus joyeuses. Cela dit, je trouve important de pouvoir aborder avec les jeunes enfants des thématiques telles que le deuil ou encore la maladie. Dans ”Un printemps en automne” et “La chasse à l’ours”, j’ai ressenti beaucoup de mélancolie. “Le rêve de l’ours” est moins triste.

Concernant les techniques utilisées, j’ai adoré l’effet du papier découpé dans “Un printemps en automne” et “Le rêve  de l’ours”. Ça change des procédés d’animation auxquels je suis habituée.

“Un printemps en automne” met un scène un petit garçon qui se morfond en attendant le retour du soleil. Sa grande soeur décide de lui venir en aide en réveillant ce dernier. C’est un très beau conte, mêlant métaphores et allégorie (je pense notamment à la personnification du soleil). Cet animé de 10 minutes est très poétique.

Même si la technique est identique à celle du premier film d’animation, “Le rêve de l’ours” a un rendu complètement différent. Ce n’est pas du tout mon style de dessins mais je me suis laissée prendre au jeu et finalement je n’y ai plus du tout fait attention. Le narrateur est un enfant, le récit suit les codes du conte traditionnel. Les villageois et le narrateur en ont assez de l’hiver qui s’éternise. Il est donc temps de réveiller l’ours pour qu’il libère le soleil. En 6 minutes, Ruslan Sinkevich nous offre un récit insolite.

Mon film d’animation préféré reste malgré tout ‘La chasse à l’ours”. Je n’ai pas encore eu l’occasion de lire l’album dont l’animé est tiré mais je connais déjà le travail d’Helen Oxenbury et le film reproduit fidèlement le style de l’illustratrice. La beauté de la campagne et des paysages que les enfants vont traverser dans leur chasse est à couper le souffle. De plus, les protagonistes reprennent en chœur des phrases: ce rituel devient très vite un couplet qu’ils scandent pour se donner du courage. J’ai trouvé la fin très triste, je m’attendais à tout sauf à ça. J’avoue être restée un peu perplexe mais en même temps cette fin ouverte permet de mieux réfléchir au récit  qui nous a été conté.

Autre point positif, le livre d’accompagnement est lui aussi très bien pensé. En plus d’y retrouver les secrets des films d’animations, l’éditeur propose deux activités amusantes à réaliser avec les petits ainsi que des jeux et une retranscription de la comptine présente dans “La chasse à l’ours”.

En somme, je vous recommande la collection Cinéma pour les tout-petits de Little KMBO (à découvrir dès trois ans).

~Melissande~

UN PRINTEMPS EN AUTOMNE, Tatiana Kublitskaya, Biélorussie, 10’, 2015.

L’automne a chassé le beau temps et apporté la pluie. Le petit Yanka s’est blotti au fond de son lit, mais sa grande sœur ne l’entend pas de cette oreille. La voilà partie à travers champs à la recherche d’un rayon de soleil !

LE RÊVE DE L’OURS, Ruslan Sinkevich, Biélorussie, 6’30, 2015.

Dans une forêt lointaine, là où le soleil se lève et se couche, vit un ours. À l’arrivée des premiers flocons, il emporte le soleil dans sa tanière et dort avec lui tout l’hiver. Un jour, un enfant impatient de revoir le printemps décide d’aller les réveiller…

LA CHASSE À L’OURS, Joanna Harrison et Robin Shaw, Royaume-Uni, 28’23, 2016.

Quand Papa et Maman partent chercher Grand-Mère, Rosie et ses quatre frères et sœurs se retrouvent seuls à la maison. Que vont-ils bien pouvoir faire ? Se chamailler, regarder la télévision, jouer au foot…? Et s’ils partaient à la chasse à l’ours ?

concours

Vous voulez le voir vous aussi ? Ça tombe bien KMBO nous offre la possibilité de vous faire gagner ce DVD !

Pour participer répondez à la question suivante en commentaire : 

Quel DVD de la collection Cinéma des tout petits vous tente le plus ou aimez-vous ? 

Pour ne pas manquer les prochains concours et les résultats, n’hésitez pas à nous suivre sur les réseaux sociaux :

Instagram (j’y poste les copies d’écran et le résultat du tirage au sort)
Twitter
Facebook 
Une autre chance de gagner en participant sur Instagram !

Jeu concours ouvert à la France Métropolitaine, la Belgique et la Suisse, du 3 au 11 janvier 2020. Règlement des jeux concours.

 

 

Nous suivre et partager :

L’oiseau lyre + Concours

lyreQu’y a t-il de plus important que la liberté ?
Album jeunesse dès 5/6 ans

L’Oiseau lyre

Nancy Guilbert

Valérie Michel (ill.)

Éditions Courtes et Longues (2019)

*****

Lecture Commune avec Blandine

*****

Alih, le fils du Sultan, est un jeune garçon à qui la vie sourit et qui obtient tout ce qu’il désire. Un jour, en forêt, il entend le chant de l’oiseau-lyre. Aussitôt, il veut l’emmener avec lui au palais. Mais Alih a beau insister, l’oiseau refuse et l’enfant se met à pleurer, peu habitué à ce qu’on lui dise non. Suite à une tempête, l’oiseau s’écrase dans le jardin du palais. L’enfant le récupère, le soigne, le sauve mais ne veut plus que l’oiseau-lyre quitte la cage…

*****

Une histoire qui prouve qu’il ne suffit pas d’aimer quelqu’un, encore faut-il le respecter et lui laisser sa liberté. Une très jolie histoire qui m’a beaucoup plu ! ♥

Les illustrations : Au premier abord, je n’ai pas tellement apprécié les personnages, que je trouve trop grands sur certaines pages. Mais j’ai bien aimé les dessins des bâtiments intérieurs et extérieurs ainsi que toutes les petites fleurs délicates qu’on trouve partout : sur les murs, sur certains vêtements… Les pages de forêt, de jungle sont également très belles et il y a parfois des petites surprises cachées sous les feuilles ! J’aime vraiment beaucoup la façon qu’a l’illustratrice de dessiner les feuilles, les fleurs, les plantes Et j’ai également apprécié les couleurs utilisées.

*****

Des éditions Courtes et Longues

Nous vous avons déjà présentés les ouvrages suivants : Fadoli, Louise de New-York (2 albums présentés), Mon petit théâtre de Peau d’Âne et une présentation de cet éditeur (le concours n’est plus d’actualité !)

Ils réalisent un travail de qualité, avec des albums cousus aux couvertures cartonnées et solides. Ce sont de beaux albums.

De Nancy Guilbert, romans déjà présentés sur ce blog : pour ados “Deux secondes en moins” et “Le sourire du diable♥. Pour les plus jeunes (8/10 ans), un chouette polar “Mission dinosaure“.

Son blog (au nom si doux !) “Rêve de plume

Celui de Valérie Michel, l’illustratrice (Plein de dessins à voir, l’Inde, Hong-Kong…)

*****

Un bel album qui participe au Challenge “Je lis aussi des albums” !

***

Concours

*

Bientôt Noël ! Pour fêter ça, avec Nancy Guilbert, nous vous proposons un concours pour gagner ce bel album qui, en plus, sera dédicacé !

Pour jouer, rien de plus simple, laissez-nous un commentaire en nous disant si vous connaissez cette autrice et quel livre d’elle vous avez aimé. Vous pouvez également aller voir le site des Éditions Courtes et Longues et nous dire quel ouvrage vous attire chez eux (et pourquoi ?)

Concours ouvert du lundi 2 décembre au mardi 10 décembre 2019 (concours prolongé et ouvert sur Instagram). France Métropolitaine.

Pour ne manquer aucun concours inscrivez-vous à la newsletter ou suivez nous sur les réseaux sociaux !

Règlement des concours

***
D’autres concours ont lieu en ce moment sur le blog, vous pouvez les retrouver dans la rubrique Concours ! Bonne chance à tous !

Nous suivre et partager :