Une super histoire de cow-boy – Mois Américain 3

cow-boyUn cow-boy pas ordinaire
Album jeunesse

UNE SUPER HISTOIRE DE COW-BOY

Delphine Perret

Les fourmis rouges (2018)

♥♥♥♥

C’est l’histoire d’un cow-boy. Qui a été remplacé par un singe, parce qu’un cow-boy, ça fait trop peur avec ses dents cariées et son air mauvais. Et son pistolet a été remplacé par un banane parce qu’un pistolet, c’est trop dangereux…

*****

Voilà comment débute cet album. Absurde ? Farfelu ? Loufoque ?

Vous pouvez en penser tout ce que vous voulez, je vous assure que si vous offrez ce livre à un enfant, vous allez le faire hurler de rire !!

Je l’ai feuilleté par hasard au Salon du livre jeunesse de Montreuil l’année dernière. Et ça m’a tellement fait rire que je l’ai acheté. Puis, pendant le confinement, j’ai lu régulièrement des histoires via Skype à mes neveux et nièces. Celui-ci était leur préféré et il a fallu le lire tous les jours !!

Mon ex-collègue a acheté cet album après que je lui ai présenté. Et il le lit à chaque fois qu’il y a une nouvelle classe qui vient. Succès garanti.

La page de gauche raconte une “vraie” histoire de cow-boy, qui fume, boit du whisky et cambriole des banques. Mais la page de droite montre des illustrations (et du texte) qui n’ont rien à voir ! Car nous sommes dans un album pour enfant, impossible de montrer tant de violence… Il y a donc un énorme décalage entre l’histoire et les illustrations, ce qui rend cet album irrésistible.

Bref, c’est drôle, c’est à lire et pis c’est tout !!

*****

PRIX SORCIÈRES 2019

Et si vous ne me croyez pas, vous pouvez écouter cette histoire lue par Simon Roguet (Libraire à la Librairie M’Lire de Laval) pendant le confinement : Une super histoire de cow-boy

*****

Pour les plus grands, une autre histoire de cow-boy un peu déjantée : Calfboy (BD ado/adulte) – Lien actif le 9/09

C’est ma 3ème lecture pour ce mois américain organisé par Titine du blog Plaisirs à cultiver  et animé par Mélanie sur Instagram

Logo réalisé par The Cannibal Lecteur

Nous suivre et partager :

Marie-Anne fille du roi. Le fantôme de Chambord

Marie-Anne fille du roi Le fantôme de Chambord est un petit roman parfait pour les amateurs d’énigmes historiques.

Marie-Anne fille du roi

   Roman historique pour la jeunesse
dès 10 ans

Marie-Anne fille du roi.
Le fantôme de Chambord

d’Anne-Marie Desplat-Duc

 

Editions Flammarion jeunesse, 2019 (version poche),

illustration de couverture d’Aline Bureau,

177 pages- 6,95 euros

 

Thèmes : fantôme, château, roi de France, mystères, Léonard de Vinci, Chambord

 

Présentation de l’éditeur: “Le roi et la cour se rendent à Chambord pour la saison de la chasse. Marie-Anne et son frère Louis sont excités à la perspective de découvrir ce château que l’on dit mystérieux. En effet un fantôme hante les lieux…

Ne serait-ce point l’âme de François Ier, à moins que ce ne soit celle du grand Léonard de Vinci ? Que veulent dire les signes étranges gravés sur les murs ? Voilà une énigme que Marie-Anne a très envie de résoudre.”

 

Ce roman est paru en grand format aux éditions Flammarion jeunesse en 2014.

Sixième tome de la série “Marie-Anne fille du roi”, Le fantôme de Chambord a été une belle découverte. C’est le premier livre que je lis de la série mais cela n’était pas dérangeant car on comprend facilement dès le départ de quoi il retourne. Le fantôme de Chambord  est un roman divertissant, rempli d’aventure et de mystères.

La jeune Marie-Anne aura bien du fil à retordre pour découvrir ce qui se trame au château de Chambord. Alors que son jeune frère doit suivre le roi dans toutes ses activités, elle est forcée de rester au château avec les autres dames de la cour. Mais c’est sans compter sur la soif d’aventures de la jeune princesse.

Dans Marie-Anne fille du roi, Le fantôme de Chambord, nous suivons avec plaisir les découvertes de Marie-Anne et du mystérieux jeune homme qui croisera sa route. Mais au sein même des pierres le danger rôde…  La jeune fille devra donc faire preuve de courage et de discernement.

C’est un magnifique voyage dans le temps, au cœur de la cour de Versailles, que nous offre ici Anne-Marie Desplat-Duc.

~Melissande~

 

+ Le premier tome de la série présenté par Hérisson: “Premier bal à Versailles”

+ Un autre roman dont l’intrigue se passe à Versailles par ici

Nous suivre et partager :

Silver Batal et le dragon d’eau de K.D. Halbrook

Une aventure inoubliable à travers les sables qui en fera rêver plus d’un!

silver batal

Roman fantasy pour la jeunesse dès 9 ans

Silver Batal

et le dragon d’eau

de K. D. Halbrook

 

Editions Lumen, juin 2019,

illustrations d’Ilse Gort, 469 pages,

16 euros- 9,99 euros en format Kindle
epub gratuit

 

Thèmes: aventure, adolescence, amitié, dragons, fantasy

 

Présentation de l’éditeur: “Enfourchez votre dragon, et rendez-vous sur la ligne d’arrivée !

Silver Batal habite une ville fascinante au milieu du désert (…) À treize ans, elle est censée travailler dur pour succéder à son père, l’un des bijoutiers les plus renommés de la région. Seul problème? Son cœur n’appartient pas au désert, mais aux flots de l’océan: elle rêve de participer aux courses de dragons d’eau qui, chaque année, font vibrer le pays tout entier.(…)

Savant mélange de Dragons et des Royaumes de feu, Silver Batal et le dragon d’eau marque le début d’une aventure épique entre désert et océan, pleine de cœur et de rebondissements.  (…)”

 

 

Une aventure haletante au cœur même du désert, là où vivent renards argentés et autres créatures fabuleuses… Silver Batal et le dragon d’eau est une très belle histoire de fantasy avec son lot de rebondissements, de paysages somptueux et de héros courageux.

Notre jeune héroïne n’a pas froid aux yeux! Rebelle dans l’âme, elle n’hésite pas à braver les interdits familiaux afin de vivre son grand rêve: devenir dompteuse de dragons. Suite à sa rencontre catastrophique avec son idole, Sagittaria Prodigo, la jeune fille ouvre les yeux sur une triste réalité. Malgré ses désillusions, Silver ne perd ni sa détermination, ni son courage. Grâce à ces qualités, elle vivra la plus grande aventure de sa vie!

 

J’ai adoré suivre Silver et ses amis dans ce périple à travers le désert et l’océan! K.D. Halbrook a le don de nous emmener vers des contrées sauvages idylliques. Sans être trop enfantine ou trop compliquée, la plume de l’auteur décrit avec acuité ce qui caractérise l’humanité: les travers comme les bonnes actions.

 

En effet, dans “Silver Batal et le dragon d’eau”, il y a tout un panel d’êtres humains avec une personnalité et des motivations bien marquées. Tous les personnages sont importants, leur psychologie est donc bien développée.

 

Petit plus, l’illustration de couverture réalisée par Ilse Gort est sublime! Vous trouverez également à l’intérieur deux dessins en noir et blanc illustrant à merveille cette fabuleuse aventure!

En voici un exemple:

 

Si vous aimez la fantasy pour la jeunesse, je ne peux que vous conseiller ce roman!

 

~Melissande~

+ Le deuxième tome est paru le 11 juin 2020 !

+ Deux autres romans sur le même univers présentés par Hérisson: “Les royaumes de feu” de Tui T. Sutherland et “Eon et le douzième dragon” d’Alisson Goodman

+  L’avis de Melisande du blog “Accroc des livres” sur “Silver Batal et le dragon d’eau”

Nous suivre et partager :

L’extraordinaire voyage du Fakir… Étapes indiennes 4

fakirComédie, mais pas que…
Ados / Adultes

L’extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire IKEA

Romain Puértolas

Le Dilettante (2013)

*****

Qui n’a jamais entendu parler de ce roman ?

Sorti en 2013 aux éditions Le Dilettante, lu par Dominique Pinon en 2014 pour Audiolib, il est adapté en bande dessinée par Zidrou chez Jungle en 2017, puis c’est un film qui est réalisé par Ken Scott en 2018. C’est un livre traduit dans plus de 50 pays et vendu à plus d’un million et demi exemplaires. Bref, un best-seller, voire un livre culte pour certains !

Présentation de l’éditeur : Il était une fois Ajatashatru Lavash Patel (à prononcer, selon les aptitudes linguales,”j’arrache ta charrue”ou”achète un chat roux”), un hindou de gris vêtu, aux oreilles forées d’anneaux et considérablement moustachu. Profession : fakir assez escroc, grand gobeur de clous en sucre et lampeur de lames postiches. Ledit hindou débarque un jour à Roissy, direction La Mecque du kit, le Lourdes du mode d’emploi : Ikea, et ce aux fins d’y renouveler sa planche de salut et son gagne-pain en dur : un lit à clous. Taxi arnaqué, porte franchie et commande passée d’un modèle deux cents pointes à visser soi-même, trouvant la succursale à son goût, il s’y installe, s’y lie aux chalands, notamment à une délicieuse Marie Rivière qui lui offre son premier choc cardiaque, et s’y fait enfermer de nuit, nidifiant dans une armoire… expédiée tout de go au Royaume-Uni en camion.

*****

Alors… Je ne vais pas faire la fine bouche. J’ai trouvé cette histoire abracadabrantesque plutôt amusante. Et j’ai souri par moments. Mais j’avoue avoir apprécié que cette comédie légère parle aussi, mine de rien, des problèmes des migrants.

Sur le site de l’éditeur, vous pouvez lire ou écouter un extrait.

*****

Voici ma 4ème participation aux étapes indiennes chez Hilde.

http://www.lelivroblog.fr/media/00/01/3463383214.jpg

Mes autres lectures pour ces étapes indiennes :

  1. BD : India Dreams (T1) de Maryse et Jean-François Charles
  2. Roman : La tresse de Laetitia Colombani
  3. Nouvelle : Aucune terre n’est la sienne de Prajwal Parajuly
Nous suivre et partager :