Un enchantement – visite du Louvre

enchantement

Poésie de bande dessinée…

Un enchantement

Christian Durieux

Futuropolis & Louvre éditions (2011)

*****

Au Louvre ce soir, une réception se prépare. Un banquet en l’honneur du départ d’un homme. Mais cet homme, on le sait tout de suite, n’a pas envie d’être là au milieu de tout ce monde. Alors il s’en va, tout simplement. Et s’offre une promenade de nuit dans le musée. Le Louvre pour lui tout seul… Ou presque !

Il s’aperçoit qu’une jeune femme est assise, seule, devant un tableau. Tous deux vont s’offrir une promenade nocturne faite de surprises, de rires, de découvertes et de légèreté.

*****

C’est une histoire un peu étrange que cet enchantement. Une rencontre improbable dans un lieu magique et magnifique. Qu’est-ce que j’aimerai avoir le Louvre pour moi toute seule ne serait-ce que quelques heures ! Sans foule, sans bruit… Ce serait un véritable enchantement oui, c’est sûr !

Pour revenir à cet album, j’ai tout aimé. Ce personnage vieillissant qui veut avoir le choix de sa sortie ; cette jeune femme qui vient d’on ne sait où et qui a une façon bien à elle de regarder les tableaux ; ce lieu magique qu’est Le Louvre. Je n’y suis pas allée depuis si longtemps, ça m’a donné très envie d’y retourner.

Et l’auteur qui dit à la fin avoir voulu faire “une poésie de bande dessinée”… C’est joli, non ?

Une très belle lecture dont la fin fait rêver…

*****

De cet auteur-illustrateur, nous vous avons déjà présenté : Les gens honnêtes

Et dans cette collection en lien avec le Louvre : Léonard2Vinci et Gaspard et la malédiction du Prince-fantôme

D’autres BD dans cette co-édition avec Le Louvre

La BD de la semaine est en pause pour la période estivale.

Mais je continuerai à vous présenter mes lectures de BD tous les mercredis (et parfois d’autres jours aussi !).

Tetti, la sauterelle de Vincent de Caroline Lamarche et Pascal Lemaître

Un album touchant, véritable hommage à la beauté de la nature sublimée par l’art

Tetti

Album pour la jeunesse dès 6 ans

Tetti, la sauterelle de Vincent

de Caroline Lamarche

et Pascal Lemaître

Ed. L’école des loisirs, coll. Pastel, avril 2021-12,70 euros

Thèmes: peinture, sauterelle, couleurs, Van Gogh, paysages, solitude, mort

 

Présentation de l’éditeur: “Je viens de finir un paysage représentant un champ d’oliviers avec des feuilles grises, un peu comme celles des saules, leur ombre violette projetée sur le sol sableux ensoleillé.” Vincent Van Gogh, juillet 1889

 

Ce très bel album est un feu d’artifice coloré, à l’image de l’œuvre de Vincent Van Gogh; où l’ombre de la mort s’invite au cours de l’été. Bien que destiné à un jeune public, Tetti, la sauterelle de Vincent aborde en douceur la mort et les regrets d’une vie courte mais laborieuse.

Si l’enfant ne comprendra pas tout de suite le message véhiculé, l’adulte quant à lui appréciera ces moments volés en compagnie du peintre et de sa nouvelle amie. On retrouve dans Tetti, la sauterelle de Vincent une certaine nostalgie inspirée par cet été qui s’achève, où Mistral sans pitié balaie tout sur son passage.

Mais c’est avant tout une histoire d’amitié pudique et silencieuse entre le génie incompris et le fragile insecte. C’est d’ailleurs à partir de fragments d’insectes découverts récemment collés sur la toile “Les olivers” que Caroline Lamarche a eu l’idée de créer cet album.

En somme, Tetti, la sauterelle de Vincent est un album poétique et tendre avec un thème hors du commun.

 

~Melissande~

 

+Pour découvrir le challenge “L’art dans les albums” présenté par Nathalie: c’est ici

+ Voici un autre album délicat rendant hommage aux paysages de Provence: Le plus grand peintre du monde de Michaël Morpurgo

Pochette d’activités – Voyage au Japon

pochette* Un Mois au Japon *

Pochette d’activités

Voyage au pays du Soleil Levant

Proposée par

Amélie-Laure et Anna

de

Paon et les petits curieux

*****

Cette pochette d’activité qui parle d’art (de peinture) aux plus jeunes (3-6 ans) est la 3ème proposé par Paon et les petits curieux. Je l’ai gagnée lors d’un concours il y a déjà plusieurs mois (juin 2021) et je l’avais gardée précieusement pour vous en parler lors du Mois du Japon. Et tellement bien rangée que j’ai failli oublier !! Ce qui aurait été dommage.

Comment ça se présente ? Une petite fiche à l’intention des parents présente le peintre (ici, il s’agit d’Hokusai) et son œuvre. Puis il y a 9 fiches cartonnées, imprimées recto-verso. La 1ère se présente comme une grande carte postale : au recto, une oeuvre d’Hokusai. Et au verso, un petit mot d’Hokusai qui se présente.

La 2ème fiche raconte une histoire dans laquelle quelqu’un s’est perdu, et pour le retrouver il faut regarder le tableau et suivre les indications. Au verso, 6 coloriages inspirés des dessins d’Hokusai.

Les autres fiches proposent différents jeux, dessin, coloriage, autocollants, cherche et trouve, jeu de mémoire à fabriquer (ce sont des kokeshi) ou encore collages.

Bref, c’est super complet, très bien fait et ça doit occuper les enfants pendant un bon moment ! Découvrir l’art (et le monde) en s’amusant, c’est plutôt sympa.

Sur leur site vous pourrez voir l’intérieur de toutes les pochettes (+ le prix, les abonnements…)

Beau, ludique et éducatif, what else ?

*****

Les autres pochettes déjà sorties :

N°1 : Promenons-nous : Elle met à l’honneur le peintre Georges Seurat à travers le tableau Un dimanche après-midi à l’Ile de la Grande Jatte.

N°2 : Raconte-nous la jungle : On découvre le peintre Henri Rousseau à travers le tableau Forêt tropicale avec singes.

N°3 : C’est celle dont je vous parle aujourd’hui.

N°4 : Entre mer et sable : Avec le peintre espagnol Joaquín Sorrola (je connaissais certains de ces tableaux sans savoir que c’était de lui !)

N°5 : Mange-moi : Rencontre avec Arcimboldo.

*****

Des livres qui parlent d’Hokusai, on vous en a déjà présenté plusieurs sur ce blog :

*****

Un set d’activités qui participe au Challenge “Un mois au Japon

Chez Lou et Hilde

*

Hokusai Voyage dans le monde flottant

HOKUSAIDocumentaire jeunesse

HOKUSAI

Voyage dans le monde flottant

Caroline Larroche

Palette… (2010)

*****

Éditeur : Selon la pensée bouddhique, la vie est flottante, éphémère, elle s’offre un jour, puis disparaît et réapparaît sans fin. Hokusai a traduit cette philosophie dans ses estampes dites ukiyo-e (images du monde flottant), dont il est le maître incontesté.

Hokusai est aussi le plus célèbre auteur de manga, ces dessins au fil de la pensée » où il laisse libre cours à son imagination. Curieux de tout, ce « vieillard fou de dessin », comme il se décrivait lui-même, a créé un univers fascinant peuplé de fleurs et d’animaux, de cascades et de montagnes enneigées, de simples pêcheurs et de fantômes grimaçants, qui composent une véritable encyclopédie par l’image du Japon de son époque.

*****

Le Poète chinois Su Tung-po (1833-1834) Collection du Musée Guimet – Paris

Un documentaire qui n’a hélas plus l’air d’être disponible à l’achat. Vous pourrez peut-être le trouver chez un soldeur, dans un troc et puces ou encore, comme moi, dans votre bibliothèque préférée !

On nous présente la vie de ce “vieux fou de dessin” comme Hokusai s’appelait lui-même, à travers ses dessins, ses estampes ou ses peintures. Chaque chapitre fait deux ou trois pages et nous informe sur ses tableaux, comme le célèbre “sous la grande vague au large de la côte de Kanagawa” ou encore “les trente-six vues du Mont Fuji”.

Mais on nous montre également des dessins moins connus représentant la vie quotidienne. J’ai beaucoup aimé “Le Poète chinois Su Tung-po” (1833-1834)

Bref, j’ai découvert quelques aspects de sa vie que je ne connaissais pas encore et beaucoup de peintures. Il dessinait des choses très différentes : la vie quotidienne des gens, la nature (fleurs, paysages et animaux), des monstres et des fantômes…

Un documentaire joliment mis en page et très agréable à lire !

*****

Site de l’autrice

Les éditions Palette…

Livres qui parlent d’Hokusai, déjà présenté sur ce blog :

Chez Lou et Hilde