Chaleur du sang – Roman

ChaleurRoman

Chaleur du sang

Irène Némirovsky

Denoël (2007) / France Loisirs (2008)

*****

Résumé éditeur : Dans un hameau du centre de la France, au début des années 1930, un vieil homme se souvient. Après avoir beaucoup voyagé dans sa jeunesse, Silvio se tient à l’écart, observant la comédie humaine des campagnes, le cours tranquille des vies paysannes brusquement secoué par la mort et les passions amoureuses.
Devant lui, François et Hélène Érard racontent leur première et fugitive rencontre, le mariage d’Hélène avec un vieux et riche propriétaire, son veuvage, son attente, leurs retrouvailles. Lorsque leur fille Colette épouse Jean Dorin, la voie d’un bonheur tranquille semble tracée. Mais quelques mois plus tard, c’est le drame. La noyade de Jean vient détruire la fausse quiétude de ce milieu provincial. L’un après l’autre, les lourds secrets qui unissent malgré eux les protagonistes de cette intrigue vont resurgir dans le récit de Silvio, jusqu’à une ultime et troublante révélation…

*****

Lu il y a quelques jours (une dizaine ?) j’ai mis le résumé de l’éditeur car j’ai tout oublié de cette histoire ou presque ! C’est un peu surprenant et assez rare que j’oublie aussi vite une histoire. Pourtant, après un départ un peu difficile lié à quelques tournures de phrases que j’ai trouvé surprenantes, j’en garde le souvenir d’une lecture plutôt agréable. Mais difficile d’en dire plus…

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez lire la préface d’Olivier Philipponnat et Patrick Lienhardt.

*****

Un roman qui participe à 3 challenges

Le tour du monde en 80 jours livres (Ukraine) chez Bidib

monde

à l’Objectif PAL chez Antigone

et au challenge 2022 en classiques

(Publié en 2007 mais écrit avant 1942)

2022

Le gardien du phare – Roman

gardien

Roman

Le gardien du phare

Catherine Hermary-Vieille

Albin Michel (2007)

*****

Novembre 1897. Sur l’île aux chiens, le prêtre et le médecin discutent.

– “Inutile de s’acharner, elles sont perdues. (…)

– Qui aurait pu penser que ces malheureuses sombreraient ensemble !” Soupire le père Leblanc.

Ces trois malheureuses, ces trois femmes, ce sont Camille, Anne et Mathilde. Elles se sont échouées sur une île sauvage et probablement déserte. Sauf si le phare qu’elles aperçoivent a un gardien.

Camille est aveugle de naissance. Dans cet endroit désolé, elle n’a plus besoin de canne. Pour elle, cet îlot est un refuge.

Anne, c’est l’étrangère qui, en 4 ans, n’a jamais réussi à s’intégrer à la communauté malgré tous ses efforts. Et puis il y a Mathilde. Mathilde, avec son fichu caractère, fait peur. Passant d’un homme à l’autre, semblant ne jamais s’attacher, elle est considérée comme une traînée par les îliens. Toutes trois dissimulent de lourds secrets.

*****

Un quasi huis-clos réunit ces femmes que l’on apprend à connaître page après page. Aucune n’a eu une existence facile. Toutes ont des choses à “se reprocher” ou le pense.

Même si je me suis assez rapidement doutée du sort qui attendait ces trois femmes, j’ai beaucoup aimé ce roman. C’est dur, âpre et poétique à la fois. Trois beaux portraits de femmes dans un milieu rude et plein de secrets. L’écriture est belle, fluide et rythmée. Et il y a une atmosphère très particulière ! Je l’ai dévoré en moins de 2 jours (parce que j’avais d’autres choses à faire, sinon je l’aurai lu d’une traite !)

Je vous conseille de vous jeter à l’eau sans lire trop d’avis ou de critiques avant, certains dévoilant beaucoup trop de choses !

Une belle découverte.
*****

Extrait : 2 novembre 1897

– Où avons-nous échoué, Camille, Anne et moi ? L’îlot est singulier et, sans la lumière du phare qui semblait nous guider, nous aurions été toutes trois englouties. Combien d’heures avons-nous dérivé ? Le brouillard est épais et je ne peux me faire une idée précise de ce qui nous entoure : des rocs je présume, du sable, des arbustes rabougris, une lande aride, un chenal où s’engouffre la mer qui nous sépare du phare.

Les contes de Beedle Le Barde

BeedleRetrouvez l’univers d’Harry Potter !

Les contes de Beedle Le Barde

De J. K. Rowling

(Texte et illustrations)

Gallimard Jeunesse (2013)

*****

Avec les commentaires du Professeur Albus Dumbledore

Pour voir quelques illustrations, c’est par ici

*****

Voici cinq contes de Beedle le Barde. Ils ont bercé l’enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.

Les recettes obtenues par la vente de ce livre ont été intégralement reversées à la Children’s High Level Group qui œuvre pour la protection et la défense des droits des enfants et pour améliorer les conditions de vie des jeunes en difficulté.

*****

Ces contes sont l’occasion de retrouver l’univers et la magie d’Harry Potter. En effet, on y parle du Professeur Dumbledore, des sorciers et des moldus, de Poudlard… Et c’est un vrai plaisir ! Ce sont de petits contes faciles à lire et amusants qui devraient ravir les fans d’Harry Potter.

Par contre, les nombreuses références à l’univers d’H. P. font qu’il vaut mieux, je pense, avoir lu les aventures du petit sorcier avant de se lancer dans ce recueil de contes.

  1. Le sorcier et la marmite sauteuse : Un conte “moral” plutôt amusant sur le devoir.
  2. La fontaine de la bonne fortune : Il suffit parfois de regarder les choses différemment pour qu’elles changent… Mon préféré
  3. Le sorcier au cœur velu : Quelle horrible histoire !! Les émotions sont indissociables de l’humain.
  4. Babbitty Lapina : C’est le plus rigolo des cinq contes. Une fable.
  5. Le conte des trois frères : Même les sorciers ne peuvent pas défier la mort impunément !
*****

Du même auteur, déjà présenté sur ce blog :

Harry Potter et l’enfant maudit (T8)

Harry Potter… et Sophie !

Une place à prendre (Roman adulte)

Un livre qui participe au challenge “Contes et Légendes”

Chez Bidib

http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

Le petit inconnu au ballon – Guerre 14-18

La magie d’un instant
Album

inconnu

Le petit inconnu au ballon

Jean-Baptiste Cabaud & Fred Bernard

Ed. Le baron perché (2007)

*****

Lecture commune avec Blandine

*****

“Mais tu sais, petit enfant, il arrive que la guerre ait des ratés. Il arrive que la voix folle se taise. Une seconde, un instant, parce que quelque chose la dépasse. Ce jour-là, cet hiver-là, le grain de sel miraculeux fut un petit garçon, grand comme toi et à peu près de ton âge. Qui il était ? Personne ne l’a jamais su. Mais il avait un trésor. Un trésor fragile et précieux, qu’il n’aurait lâché pour rien au monde. Un trésor en vieux cuir, craquelé tant il avait servi, qu’il serrait toujours contre lui, qu’il devait garder même en dormant. Ce petit garçon sans nom faisait partie des innombrables exilés qui marchaient le long des routes pour fuir les combats et la furie.”

*****

J’ai beaucoup aimé le texte de cet album. Il parle de la réalité de cette guerre : les soldats couchés dans la boue qui tremblent de peur et de froid. Les gens qui s’interrogent, s’inquiètent et essaient de survivre malgré la faim, la peur et le froid. Tout le monde est fatigué et voudrait que ça s’arrête. Mais il y aussi quelques fous qui hurlent “en avant ! en avant !” tout en restant prudemment à l’arrière…

Au milieu de toutes ces horreurs, il arrive parfois qu’il y ait des instants de pure “magie”… Le temps qui s’arrête, juste un instant. Une trêve minuscule. Un texte poétique accompagné de belles illustrations en noir et blanc (au fusain ?) avec juste une petite touche de rouge.

Un très bel album ♥

*****

Le site de l’auteur

De Fred Bernard, l’illustrateur, nous vous avons déjà présenté : Anouketh, Le pompier de Lilliputia, Anya et Tigre blancL’histoire vraie de Siam l’éléphant, L’histoire vraie de Yen-Yen le panda géant, Ushi

*****

Un album qui participe au Challenge Première Guerre Mondiale chez Blandine

https://img.over-blog-kiwi.com/0/77/65/37/20200106/ob_82afab_logo-chall-1gm-2020.jpg#width=1200&height=828

D’autres albums qui parlent de la première guerre mondiale : Capitaine Rosalie, Petit soldat, L’horizon bleu, Maudite soit la guerre,

Deux bibliographies sur la première guerre mondiale proposées par Sophie : La première et la deuxième avec des liens vers d’autres sites.