DUSK – BD pour Halloween

Dusk

DUSK

Intégrale

Richard Marazano & Christian De Metter (ill.)

Les Humanoides Associés (2007)

*****

Dusk : Trois policiers du “bureau” arrivent dans la petite ville de Salem. Un vieux avec de la bouteille, Solomon, Joe, un jeune homme qui sort de l’école et Anna, une jeune femme avec un peu d’expérience. Ils sont venus en voiture de Portland pour étudier 4 morts violentes et donc suspectes. A peine sont-ils arrivés que Joe voit des trucs bizarres… Le shériff du coin n’a pas l’air d’avoir envie de coopérer et les quelques habitants aperçus non plus.

Dans la 2ème histoire, les trois enquêteurs sont chargés d’éclaircir une affaire abandonnée par les fédéraux après qu’ils aient subi des pressions “politiques”. Un avocat, Francis Underwood, est mort empoisonné. Il a été retrouvé par sa femme, à moitié nu devant son ordinateur.

*****

Cette bande dessinée est tout d’abord sortie en 2 tomes (Le tome 1, “Pauvre Tom” en 2000 et le tome 2, “Trois larmes pour Lucie” en 2002). Cette intégrale fait 112 pages. C’est sorti sous forme d’intégrale parce que c’est le même trio d’enquêteurs, mais ce sont deux histoires très différentes. A part les enquêteurs, leur point commun est la noirceur de l’âme humaine. La bêtise, l’ignorance, la lâcheté, le vice…

Les illustrations m’ont beaucoup plu (quoique les visages parfois un peu moins). Le vieux flic, Solomon, a par moment un faux air revêche à la Jean Gabin. C’est une bande dessinée avec une atmosphère particulière, une ambiance, un côté cinématographique. Certaines vignettes sont de vrais tableaux.

Dusk, c’est la tombée de la nuit, le crépuscule. Un titre qui va bien avec la couverture. Et avec cette noirceur que peut parfois avoir l’âme humaine…

*****

Voir quelques planches (site de l’éditeur)

La BD de la semaine, aujourd’hui, c’est chez Fanny du blog “Mes pages versicolores

Nous suivre et partager :

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis que je sais lire. J'ai rarement passé une journée sans lire au moins quelques lignes ! J'aime la littérature jeunesse, les bandes dessinées, les romans (y compris polars et SFFF).
Pour marque-pages : Permaliens.

9 Commentaires

  1. Ping :Une farouche liberté – Annick Cojean, Sophie Couturier, Sandrine Revel & Myriam Lavialle – Mes Pages Versicolores

  2. J’aime beaucoup le graphisme (je suis allée voir les planches), mais en constatant que c’est Christian De Metter, cela ne m’étonne pas.
    Je ne connaissais pas du tout ces deux albums.

  3. le graphisme me plait bien aussi!

  4. Ah je crois que je connais effectivement De Metter. A tenter alors !

  5. Brrr, ça a l’air bien sombre et le graphisme me plaît bien. Je note !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.