Les contes de Beedle Le Barde

BeedleRetrouvez l’univers d’Harry Potter !

Les contes de Beedle Le Barde

De J. K. Rowling

(Texte et illustrations)

Gallimard Jeunesse (2013)

*****

Avec les commentaires du Professeur Albus Dumbledore

Pour voir quelques illustrations, c’est par ici

*****

Voici cinq contes de Beedle le Barde. Ils ont bercé l’enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.

Les recettes obtenues par la vente de ce livre ont été intégralement reversées à la Children’s High Level Group qui œuvre pour la protection et la défense des droits des enfants et pour améliorer les conditions de vie des jeunes en difficulté.

*****

Ces contes sont l’occasion de retrouver l’univers et la magie d’Harry Potter. En effet, on y parle du Professeur Dumbledore, des sorciers et des moldus, de Poudlard… Et c’est un vrai plaisir ! Ce sont de petits contes faciles à lire et amusants qui devraient ravir les fans d’Harry Potter.

Par contre, les nombreuses références à l’univers d’H. P. font qu’il vaut mieux, je pense, avoir lu les aventures du petit sorcier avant de se lancer dans ce recueil de contes.

  1. Le sorcier et la marmite sauteuse : Un conte “moral” plutôt amusant sur le devoir.
  2. La fontaine de la bonne fortune : Il suffit parfois de regarder les choses différemment pour qu’elles changent… Mon préféré
  3. Le sorcier au cœur velu : Quelle horrible histoire !! Les émotions sont indissociables de l’humain.
  4. Babbitty Lapina : C’est le plus rigolo des cinq contes. Une fable.
  5. Le conte des trois frères : Même les sorciers ne peuvent pas défier la mort impunément !
*****

Du même auteur, déjà présenté sur ce blog :

Harry Potter et l’enfant maudit (T8)

Harry Potter… et Sophie !

Une place à prendre (Roman adulte)

Un livre qui participe au challenge “Contes et Légendes”

Chez Bidib

http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

RAT Contes et légendes d’Inde

RAT

RAT

 ou “READ-A-THON”

LES ÉTAPES INDIENNES

CONTES ET LEGENDES

2021

*****

Chez Bidib, Hilde et Blandine

*****

Un “read -a-thon” qu’est-ce que c’est ? Pour ceux qui l’ignoreraient encore c’est tout simplement un marathon de lecture.

Un week-end où des passionnés de lecture se posent tranquillement sur leur canapé (avec un thé, un café, des petits gâteaux…) ou dans leur jardin et passent le week-end à lire sur un thème donné ! Tout en se faisant mutuellement envie avec leurs lectures…

Celui-ci a débuté le vendredi 2/07 et se terminera le dimanche 4/07 à minuit.

Vous pouvez lire ce que vous voulez mais pour respecter le challenge, il faut lire au moins un conte ou une légende indienne !

*****

Alors ? Que vais-je lire ? (ou essayer de…)
Contes et légendes :
  • Dorani : Lu √ (7 pages)

Uun conte indien présent dans le recueil de James RiordanContes Merveilleux du Monde entier” (Traduit de l’anglais par Monique Chassagnol) – France Loisirs (1982) Il y a plusieurs illustrateurs dans ce recueil mais ce conte-ci a été illustré par Carol Barker.

RAT RAT

Il semble que ce soit une variante indienne (à ne pas confondre avec le variant indien…) d’un conte intitulé “Les douze princesses dansantes” (merci Wiki)

Il y a bien longtemps, en Hindoustan, un marchand avait une fille ravissante nommée Dorani. Celle-ci dansait et chantait si bien qu’elle fût choisi par la reine des fées qui lui fit cadeau d’une magnifique chevelure. Un jour, par jeu, Dorani coupa une mèche de ses cheveux, l’enveloppa dans une feuille et la jeta dans la rivière. C’est bien sûr le prince d’un palais voisin qui la trouva et il tomba aussitôt amoureux de ces cheveux noirs à l’odeur de rose…

Si j’ai beaucoup aimé les illustrations, très colorées, le texte m’a paru un peu “court” et même un peu mièvre. C’est bien dommage !

***

Romans :
  • La nuit bengali de Mircea Eliade – Gallimard (1950) Traduit du roumain par Alain Guillermou En cours (98 pages lues)

Allan, jeune ingénieur européen qui débute sa carrière en Inde, est invité avec un de ses amis désireux d’écrire un livre sur l’Inde, à prendre le thé chez un riche indien avec qui il travaille. Les deux jeunes gens vont être éblouis par l’intérieur de la maison et Allan par la jeune fille de la maison, Maitreyi.

***

Bandes dessinées :
  • India Dreams T3 et 4 de Maryse et J. F. Charles – Casterman (2004 et 2005) – J’ai présenté les deux premiers tomes ici J’ai relu le tome 1 ! (46 pages)

***

Et si je lis tout ça, ça sera déjà bien !! ;)

Au final j’ai lu (7 + 98 + 46 = 151 pages ce week-end…)

Bon RAT à tous les participants !

*****

Pour échanger avec les autres participants :

Sur Instagram utilisez les #challengecontesetlegendes #lesetapesindiennes et taguez @lesetapesindiennes @challengecontesetlegendes

Sur Facebook : Les Étapes Indiennes et Le Challenge Contes et Légendes

Et il y a 3 très beaux logos (les 2 ci-dessous et celui qui est au début du billet !) au choix à mettre sur vos billets de participation.

https://image.over-blog.com/JIqDQLK01AlAdIbHn87Z45K2hkU=/filters:no_upscale()/image%2F0776537%2F20210701%2Fob_1b31f5_203116674-919892005230742-100216391350.png  https://lelivroblog.files.wordpress.com/2021/06/201758055_307467531017844_8487905458227707873_n.png?strip=info&w=500

25 Noëls du Monde – Contes

Petits contes de Noël
A partir de 10 ans

25

25 Noëls du Monde

Collectif

Actes Sud Junior (2002)

Le Monde (2001)

*****

Novembre 2001 : 5 grands quotidiens européens (El Païs / Publico / La Repubblica / Le Monde et Algemeen Dagblad) invitent leurs lecteurs à écrire un conte de Noël d’une vingtaine de lignes. Près de 5000 personnes vont relever le défi !

En 2002, Actes sud Junior prolonge cette aventure collective en choisissant 25 récits et en demandant à 25 dessinateurs de les illustrer.

*****

Chaque double page présente le conte à gauche et une illustration pleine page à droite. Il y a autant de styles que d’auteurs et les illustrations sont également toutes très différentes. Mes préférées sont celles d’Amélie Jackowski p.27 (et j’adore le conte qui va avec, très drôle !!) et celle d’Olivier Latyk p.45 (conte plein de magie) pour leur douceur…. Celle de Brigitte Perez p. 52 “Une planète dorée” est naïve et mignonne (et l’illustration de Robert Barborini qui l’accompagne est magnifique).

J’ai ce livre depuis au moins 2 ans. J’avais commencé à le lire l’an dernier et je ne l’ai jamais terminé. Pourquoi ? Mystère… La plupart de ces petits contes sont mignons, amusants, tristes, étonnants ou tout simplement originaux ! Certains sont enchantés, d’autres au contraire désenchantés.

Du 1er au 24 décembre, tout au long de l’avent, vous pourrez lire une histoire par jour. Vous assisterez ainsi à l’assassinat d’un sapin ou comprendrez d’où vient le nom du Père Noël !

*****

Un recueil qui participe à 3 challenges : l’objectif PAL chez Antigone, car je devais déjà le lire l’an dernier pour le Christmas Time chez Mya ainsi qu’au challenge Contes et légendes de Bidib.

christmas time http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes.jpg

La mécanique du diable – Roman jeunesse

Mécanique ou Diabolique ?
A partir de 10 ans
mécanique

La mécanique du diable

Philip Pullman

Traduit de l’anglais (GB) par Agnès Piganiol

Illustrations intérieures de Peter Bailey

Couverture de Nicollet

Flammarion jeunesse (2013 / VO 1996)

*****

Cette histoire se déroule dans une petite ville d’Allemagne par une froide nuit d’hiver…

La neige tombait en rafales et les habitants s’étaient réfugiés à la Taverne du Cheval Blanc. Herr Ringelmann, l’horloger, et son apprenti Karl entrèrent en tapant des pieds pour faire tomber la neige qui collait à leurs bottes. Tout le monde remarqua l’air sombre de Karl. Mais comme il terminait son apprentissage le lendemain, et qu’il devrait montrer à tous son travail – un nouveau personnage mécanique pour l’horloge de la ville– personne ne s’inquiéta.

En vérité, Karl n’avait rien fait. Et il était désespéré à l’idée que le lendemain, tous allaient se moquer de lui, le traiter de raté ou de bon à rien…

*****

Ce roman est réédité régulièrement et les dernières versions contiennent à priori un cahier qui n’est pas dans ma version. Il est assez drôle de voir d’ailleurs que Flammarion annonce ce roman comme une “nouveauté” (dernière réédition en octobre 2020) alors qu’il a déjà 24 ans…

Ce “conte” hivernal m’a bien plu, même si j’avoue l’avoir trouvé un peu court. Je préfère les romans plus long de Pullman comme la magnifique trilogie “A la croisée des mondes ou encore les aventures de Sally Lockhart.

*****

Pour lire le début, c’est par ici

Petite bio de Peter Bailey sur Ricochet