La maîtresse donne trop de devoirs – Cases 9 & 10

la maitresse donne trop de devoirs

La maîtresse donne trop de devoirs

de Marie-Aude Murail
Dessins de Caroline Ayrault

Albin Michel Jeunesse, 2017
Premier roman,  dès 7 ans
128 p. – 130 x 200 – 8,90 €

 

***

Thèmes : école, devoir, maîtresse, famille,

***

 

J’adore Marie-Aude Murail, ça se voit sur mon blog, ça se voit au CDI, ça se voit dans les concours du Calendrier de l’avent ! Je ne parle pas toujours de ses romans pour jeunes lecteurs, préférant les romans ados, mais il faut avouer qu’elle maîtrise aussi parfaitement l’expérience, comme avec Zapland.

La Maîtresse donne trop de devoirs n’est pas un nouveau titre, mais un classique des années 90, dans une nouvelle édition. Peut-être vous souvenez-vous de Qui a peur de Madame Lacriz ? Le titre ne me disait rien, mais avec le résumé, finalement, si ! C’est un joli petit roman très drôle qui parlera à tous les enfants de l’école primaire, même si les devoirs sont sensés être moins nombreux qu’alors…

Solène a des devoirs par-dessus la tête ! Si seulement Mme Lacriz était moins sévère…
Solène est dans la classe de CM1 de Mme Lacriz et elle croule sous les devoirs : plusieurs heures de travail chaque soir ! Entre les recherches interminables sur l’art gothique et la classification des invertébrés à apprendre par cœur, c’est bien simple, elle n’a plus une minute pour jouer. Ses parents, à court d’idées, lui ont bien proposé de changer d’école mais cela voudrait dire quitter Gianni et ça, c’est impossible !

En plus des devoirs, Madame Lacriz distribue des punitions collectives et menace les enfant de redoublement… pour elle, il faut faire peur aux élèves pour les motiver ! Je suis sûre que mes sixièmes adoreraient l’idée :) Heureusement, avec Solène, on va creuser un peu… Pour Gianni son meilleur ami, même galère, surtout avec des parents mal le français… par contre sa voisine Gabriella s’en sort très bien, quel est son secret ?

Une histoire courte mais intéressante (ce n’est pas toujours le cas avec les premières lectures), qui nous propose de réfléchir avec humour sur les devoirs et l’école en général ! Cela devrait plaire à la plupart des enfants, sauf peut-être les premiers de la classe (rires) ?

Case 9

Bravo à Olivia Philippe

qui remporte ce livre La Maîtresse donne trop de devoirs,
offert par Albin Michel Jeunesse – Merci !

Case 10

Bravo à Charlotte

qui remporte le spray Puressentiel !

 

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Sauveur & Fils – Saison 1 & 2 ♥

Sauveur & Fils est une saga pleine de vie, avec ses bons et ses mauvais côtés : un laboratoire de l’humanité, avec beaucoup d’amour  !

Sauveur & Fils

Série pour adolescents

Sauveur & Fils

Saison 1 & 2

de Marie-Aude Murail

Ecole des Loisirs, 2016
9782211228336, 328 pages
17€ > 9,99€ en epub pour le tome 1 et 12,99€ pour les suivants

Malgré le cochon d’inde sur la couverture, ce roman s’adresse aux adolescents, et n’est pas si léger qu’il y paraît.

Sauveur Saint-Yves est psychologue. Avec son nom prédestiné, il s’investit pour ses patients, qu’il voudrait tous sauver. C’est ainsi que confortablement assis sur le canapé de son cabinet, ou caché derrière la porte en compagnie de son fils Lazare, on suit le destin de plusieurs patients, dont un grand nombre d’adolescents.

Ella, 12 ans, qui rêve d’être le chevalier Elliot, Cyrille 9 ans, qui fait pipi au lit, Gabin, qui ne va plus en cours, mais aussi Margaux, Blandine, Alice, Elodie, Lucile, Marion, Paul… ainsi que tous les parents, les familles (souvent déchirée ou recomposée) qui accompagnent cette bande – Sans oublier, bien sûr, un hamster.

Sous cette étrange couverture animalière se cache un roman étonnamment prenant. Malgré l’accumulation de problèmes, souvent grave, la présence de Lazare et la bonne humeur de Sauveur rendent ce livre plaisant. Rien de pesant, et pourtant des problèmes, il y en a un paquet.

Marie-Aude Murail, auteur qu’on ne présente plus, signe encore un superbe roman, et même une super série puisque le tome 2 est tout aussi réussi, tandis que le tome 3 est paru en mars.

On s’attache à tous les personnages, sans pour autant s’identifier tant les thématiques sont lourdes, et on les suit en espérant une progression, une évolution pour eux.

On ne sauve pas les gens d’eux-mêmes, Lazare. On peut les aimer, les accompagner, les encourager, les soutenir. Mais chacun se sauve soi-même, s’il le veut, s’il le peut. Tu peux aider les autres, Lazare, mais tu n’es pas tout-puissant.

La vie personnelle de Sauveur est aussi bien présente, avec dans le premier tome le lien avec les Antilles et la mort de la maman de Lazare. Ce tome comprend aussi une bonne part de suspense, et même un peu d’action. Lazare est au centre parce qu’il crée un lien entre les différents protagonistes. Dans le second tome, de nombreux personnages reviennent, et Lazare a moins ce rôle central, ce que j’ai un peu regretté, au début, avant d’y trouver un équilibre finalement plus logique. Ella, Blandine, Gabin… tous sont tellement attachants !

Une galerie de personnages résolument moderne, aux problèmes d’actualité : harcèlement, phobie scolaire, divorce, couple homoparental, schizophrénie, mère possessive… tout y passe sans pour autant ressembler à un catalogue.

Coup de maître, encore, pour Marie-Aude Murail.

Le roman de Marie-Aude Murail a la fraîcheur d’un roman ado et la gravité de notre époque… le tout baigné dans une légèreté où la présence d’un hamster n’est pas anodine.

J’ai une fois de plus plongé dans les mots de Marie-Aude Murail, j’ai habité la maison de la rue des Murlins, à Orléans, et j’ai aimé chaque personnage.

+ D’autres romans de Marie-Aude Murail à découvrir :

   zapland   http://www.decitre.fr/gi/85/9782211048385FS.gif http://www.decitre.fr/gi/96/9782211071796FS.gif http://www.decitre.fr/gi/30/9782211092630FS.gif 

Zapland de Marie-Aude Murail #Concours

zaplandPremier Roman, dès 8 ans
Science-fiction
Coup de coeur

Zapland

de Marie-Aude Murail
illustré par Frédéric Joos

Ecole des Loisirs, 2016
Mouche, 86 pages
9782211227704 , 8,50€

Tanee a 8 ans, elle vit en 2054.

Marie-Aude Murail nous livre un récit pour les jeunes lecteurs, mais de science-fiction, et qu’est ce que c’est bien ! Souvent les premiers romans (bien que mieux que les premières lectures), sont assez redondants, et souvent basés sur le quotidien de l’enfant (je fais des généralités, mais vous voyez l’idée!). Ici on a une vraie histoire de science-fiction, avec tout un monde à découvrir, mais surtout un super thème… et tout de même de quoi accrocher les enfants, avec finalement des scènes assez courantes, le cours, l’après-midi chez la grand-mère, les discussions entre copines et les bêtises !

Tanee vit dans un monde très différent du notre, surtout grâce à l’évolution des technologies. Les cours sont tout numérique, et l’on apprend à lire avec Zip et Zap, deux rigolos numériques. Les voitures volent, on se téléporte d’un endroit à un autre… et Marie-Aude Murail fait même évoluer l’orthographe, avec une M@mie et e-meuble notamment ! Tanee a bien du mal à apprendre à lire, mais peut importe, car avec sa copine C@ro, elles s’amusent à explorer un endroit sombre, Lequartier, et elles vont faire une sacré découverte !

Je vous laisse la surprise de ce petit livre qui nous livre une très belle histoire, pleine de bonne humeur ! On frissonne un peu parfois, mais on sourit, on rit surtout, avec la plume inimitable de Marie-Aude Murail. L’histoire est pleine de petits détails, succulents pour le lecteur, une comparaison et une critique de notre monde, très bien cerné. Certains détails seront sans doute obscurs pour les jeunes lecteurs, mais ils ne sont pas nécessaires pour comprendre l’histoire.

Un super roman de science-fiction, bien qu’un peu caricatural par certains aspects peu réalistes. Les jeunes lecteurs vont surtout se régaler à comparer notre monde et celui de Tanee, à chercher les liens, les références, et à découvrir, avec cette petite fille un brin espiègle, les trésors de notre société ! Une lecture divertissante, pas dénuée pour autant d’un joli message !

D’autres romans de Marie-Aude Murail à découvrir :
3000 façons de dire je t’aime, Au bonheur des larmes, Le tueur à la cravate, Amour vampire et loups garou, Maïté coiffure, Baby sitter blues, Malo de Lange fils de voleurSauveur & Fils, Simple, …

   ***

rp_calendrier2015-300x300.pngJe vous propose de lire vous aussi ce coup de coeur, en participant au concours !

A gagner : 1 exemplaire de Zapland

Pour participer, il vous suffit de répondre en commentaire à la question suivante :
Quel est votre livre préféré de Marie-Aude Murail ? Si vous n’en avez pas encore lu, courez à la bibliothèque, lisez vite, et répondez ensuite… ou à défaut dites moi quel est celui qui vous tente le plus à part celui-ci !

 

Chances Supplémentaires :
+1 en relayant ce concours
+ 1 si vous êtes inscrit à la newsletter ou aimez un des comptes sur les réseaux sociaux du blog

Bonne chance à tous !

Concours ouvert du 15 novembre au 5 décembre 2016. France, Belgique, Suisse. Règlement.

♥ 3000 façons de dire je t’aime – Marie-Aude Murail

Roman pour adolescents (et éternels enfants)
dès 12 ans mais à conseiller aussi à de nombreux adultes…
Rentrée littéraire 2013 jeunesse

***

3000 façons de dire je t’aime

de Marie-Aude Murail

Ecole des Loisirs, août 2013
Medium, 272 pages
9872211212014, 16€

***

♥ Une parenthèse enchantée dans le monde du théâtre et de la littérature, avec 3 héros touchants… ♥

En 5ème, Chloé, Neville et Bastien assistent à une représentation de théâtre. Dom Juan. Cette représentation va changer leur vie. Tous vont trouver un attrait au théâtre. Ce n’est que six ans plus tard qu’ils se retrouvent dans un cours de théâtre, avec un professeur réputé, M. Jeanson. Ils n’ont ni le même parcours ni les mêmes attentes. Chloé est en classe préparatoire, elle cumule donc les heures de travail et les répétitions. Bastien n’aime pas travailler, pour lui le théâtre c’est avant tout l’humour. Neville, lui, c’est encore différent. Il aime lire le théâtre mais a bien du mal à surmonter sa timidité.

Malgré leurs différences Chloé, Neville et Bastien se lient d’une amitié fugace qui peu à peu prend de l’ampleur. Avec leurs faiblesses personnelles ils créent une force commune qui les aide à avancer, dans le théâtre bien sûr, mais surtout dans la vie.

Marie-Aude Murail nous livre ici un roman assez épais que l’on dévore tant elle sait manier les mots pour nous rendre ces héros attachants. Impossible de se détacher de ces jeunes qui découvrent la vie et l’amour. Elle utilise tous les atouts du théâtre : comédie, drame, romantisme en jouant avec les personnalités de ses trois narrateurs.

Le rapport au théâtre est bien entendu prépondérant mais il sert surtout à un dépassement de soi. Chloé, Neville et Bastien, en ayant la possibilité d’expérimenter d’autres personnalités apprennent aussi à devenir eux-même, à grandir vers l’âge adulte. Un roman initiatique pour apprendre à faire confiance au hasard des rencontres et à la vie, tout en se dépassant!

Les lecteurs sont tour à tour touchés, émus, heureux, surpris ou tristes et c’est cet ensemble qui rend ce roman aussi beau. Une pépite de la rentrée littéraire jeunesse, à mettre entre toute les mains car il se lit d’un souffle ! Un roman aussi qui donne envie de lire ou relire du théâtre, parsemé de citations théâtrales et de personnages de papier…

Un roman exalté et exaltant, passionné et passionnant, à lire tout simplement!

+ Coup de coeur aussi pour Pépita, Leiloona, Thalie

+ Challenge 1% Rentrée Littéraire

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :