Petits contes de Noël

contesA partir de 8 ans

Petits contes de Noël

S. Corinna Bille

Illustré par Hannes Binder

La Joie de Lire (2019)

*****

Résumé éditeur : Dans La crèche de verre, l’auteure raconte l’histoire de cette petite fille fascinée par la crèche de sa grand-mère. Un jour, alors qu’elle appuie le front contre la paroi en verre de la crèche, celle-ci vole en éclats et la petite fille se retrouve avec les Rois Mages à chercher l’enfant Jésus…

Dans Les deux Marie, une jeune paysanne souhaite allumer pour Noël une bougie dans une chapelle abandonnée, ancien lieu de pèlerinage. Pour cela, elle doit traverser une forêt sombre et dense. Alors qu’elle se sent menacée par des corbeaux, une femme, qui dit s’appeler Marie comme elle, vient à son aide et la guide jusqu’à la chapelle…

Un père ouvrant à ses enfants pour la première fois le soir de Noël, le chalet de montagne qu’il a construit de ses mains ; un écureuil blanc impossible à attraper ; une chèvre frappant à une porte avec ses cornes pour demander de l’aide… autant d’histoires qui complètent le florilège de Noël !

*****

De jolies histoires, quoiqu’un peu trop “mystiques” pour moi, Noël oblige, (apparition de la Vierge, de Jésus). C’est un mélange de contes “traditionnels” et de fantastique. J’ai bien aimé l’écriture de l’autrice mais le tout ne m’a pas transporté plus que ça. Des contes trop courts pour moi peut-être. Les illustrations sont des gravures. C’est joli, mais pour un livre de Noël, je trouve que ça fait un peu triste, ça manque de couleurs…

Voir les illustrations (une pour chaque conte) sur le site de l’éditeur.

Pour terminer sur une note plus positive (parfois on ne lit pas un livre au “bon” moment !) voici l’avis de quelqu’un à qui il a beaucoup plu !

*****

Un recueil qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Ainsi qu’au Challenge Contes et Légendes chez Bidib

Pour le thème de Décembre “Contes de Noël”

http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

Et à l’Objectif PAL chez Antigone

(encore un qui était dans ma pal depuis 2 ans…)

Bacha Posh – Roman Important !

BachaComment renoncer à la liberté ?
A partir de 13/14 ans

Bacha Posh

Charlotte Erlih

Actes Sud Junior (2013)

*****

Sélection des Incorruptibles 2014/2015

Réédité en 2020 chez Gallimard Jeunesse avec une autre couverture

*****

Depuis 10 ans, Farrukh vit comme un garçon, s’habille comme un garçon et passe, aux yeux de tous, pour un garçon. Pourtant, c’est une fille. C’est une bacha posh : une de ces filles élevées comme des fils dans les familles afghanes qui n’en ont pas. A 5 ans, on lui a coupé les cheveux, retiré sa poupée et on lui a appris à se comporter comme un garçon. Sauf qu’à la puberté, elle doit redevenir une jeune femme. Faire la cuisine, porter la burka, ne plus sortir seule, baisser les yeux face aux hommes. Et dire adieu à ses rêves, ses habitudes, ses amis. Mais quand on a goûté à l’action et à la liberté, comment y renoncer ?

*****

Quel enfer ! On se demande presque en terminant ce roman s’il ne faut pas penser comme la mère de Farrukh, qui lui dit qu’elle a eu de la chance de vivre comme une bacha posh pendant 10 ans. Mais ce doit être une situation tellement épouvantable le jour où on vous retire toute cette liberté…

Un roman qui permet de découvrir une tradition qui perdure encore aujourd’hui et qui pose aussi question sur l’identité : Comment se construit-elle ? Vient-elle de notre sexe ou de notre éducation (famille, école, société) ?

En tous cas, ce roman ne peut pas laisser indifférent. Et ce n’est hélas pas aujourd’hui, avec le retour des talibans au pouvoir, que les droits des femmes vont s’améliorer en Afghanistan.

Une lecture que je vous recommande !

*****

D’autres livres qui parlent de privation de liberté pour les jeunes filles : J’ai 14 ans et ce n’est pas une bonne nouvelleL’histoire de Malala

Isa la sorcière – Roman Halloween !

IsaIndiqué à partir de 10 ans

Isa la sorcière

Melvin Burgess

Traduit par Marianne Costa
Illustrations de Kelek

Hachette (2004 / vo 1992)

*****

Nat est guérisseur, veuf et père de deux enfants. Un jour de marché, sous une pluie glacée, une femme en guenilles lui tend un paquet. C’est un bébé dont le visage est couvert de brûlures. Elle lui explique qu’elle n’a rien à donner à manger à l’enfant, que sa mère est morte et qu’elle n’a pas de logement. Elle lui dira enfin que l’enfant se prénomme Isabelle et qu’elle a 2 ans. Nat a bon cœur, il ne peut refuser alors même qu’il n’a pas vraiment les moyens d’accueillir une autre bouche à nourrir. Il emmène le bébé, le soigne et le nourrit.

Ce bébé au visage brûlé gardera en grandissant la peur des flammes grandes ou petites. En grandissant, Isa continuera à faire des cauchemars où elle est au milieu des flammes et voit un visage qui la regarde. A cause de cette phobie et de ces cauchemars, Isa sera surnommée “Isa-tu-brûles”. Puis en grandissant, cela deviendra “Isa la sorcière”…

*****

Si j’ai beaucoup aimé cette histoire, je trouve qu’elle est assez dure pour des enfants de 10 ans… Et un peu compliqué aussi parce qu’on y parle de religion, de pouvoir et de “chasse aux sorcières”. Je pense que je ne le conseillerais pas vraiment avant 12 ans. D’autant plus que le style est assez riche avec pas mal de descriptions.

“Ce matin-là, quand mon père nourricier se mit en route, il gelait à pierre fendre, et les sabots de son âne résonnaient d’un bruit sec sur la terre durcie. Lorsqu’il arriva à Colne, les rafales de vent charriaient une pluie glacée à travers les rues de la ville. Sous ses pieds, la terre fondait en gadoue. Nat regretta d’avoir choisi un si mauvais jour pour faire ses courses.

Il longeait les étals du marché, tenant son âne par la bride, lorsque soudain une femme apparut, serrant dans ses bras un petit paquet de chiffons sales et à moitié calcinés.”

Melvin Burgess est un auteur jeunesse britannique très connu, notamment pour avoir écrit “Junk” et “Billy Elliot” (d’après le scénario du film).

*****

D’autres histoires de sorcières :

Miss Pook et les enfants de la luneJeanne de MortepailleKiki la petite sorcièreLa fille qui avait bu la lune

*****

Un roman qui participe au #ChallengeHalloween2021

chez Lou et Hilde

https://lelivroblog.files.wordpress.com/2021/09/img-20210801-wa0000-01.jpg?w=378&h=377

Morgane – Elle aurait dû être reine ! BD

MorganeElle aurait dû être Reine de Bretagne…
BD Ado/Adulte

MORGANE

Kansara – Fert

Delcourt/Mirages (2016)

*****

Morgane, unique héritière des seigneurs de Tintagel, était appelée à régner sur la Bretagne dès sa naissance. Le destin, le sort ou Merlin devait en décider autrement. Et c’est son demi-frère Arthur, élevé parmi le peuple, qui deviendra roi. Furieuse, elle ne pensera qu’à se venger…

*****

 Morgane la fée…

Elle a eu bien des visages. On ne peut pas dire que celui qu’on lui prête ici soit des plus sympathiques ! Mais elle m’a quand même fait un peu pitié par moments…

Ceci dit, les autres personnages en prennent aussi pour leur grade et aucun n’est franchement séduisant (mis à part Lancelot bien sûr, mais il m’a toujours agacé celui-là !)

Les propos tenus par différents personnages m’ont souvent fait rire ou sourire. C’est anticlérical, moderne, féministe et j’ai trouvé ça drôle. Vous aurez compris que la belle légende des chevaliers de la Table Ronde est ici un poil écornée.

Les illustrations sont très particulières, parfois très colorées ou au contraire très sombres. La mise en page est variée (cases plus ou moins nombreuses, plus ou moins grandes… Et sans tour- j’aime !) et le trait est dynamique. J’avoue que si je trouvais la couverture attirante, les dessins m’ont un peu fait grimacer au départ… Mais prise par l’histoire, je me suis habituée !

*****

Découvrir quelques pages (site de l’éditeur)

De Stéphane Fert, déjà présenté sur ce blog : Peau de Mille Bêtes

Les avis de Noukette, Mo’, Jacques

Cette semaine nous nous retrouvons chez Stephie pour Mille et une frasques

https://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

Cette bd participe également au challenge “Contes et légendes” chez Bidib

Bon je suis juste un peu en retard sur le planning, les légendes Arthuriennes c’était en janvier !!