Passionnée de lecture depuis que je sais lire. J'ai rarement passé une journée sans lire au moins quelques lignes ! J'aime la littérature jeunesse, les bandes dessinées, les romans (y compris polars et SFFF).

ça pousse comment ? Album potager

pousseAlbum potager
à partir de 7/8 ans

Ça pousse comment ?

Gerda Muller

L’École des Loisirs (2015)

*****

Sophie va passer les grandes vacances à la campagne, chez ses grands-parents. Le lendemain de son arrivée, elle a une jolie surprise. Son grand-père, Grand-Jean, lui a préparé des outils de jardin à sa taille et il lui donne un carré de terre pour qu’elle fasse pousse r ce qu’elle veut.

La petite fille est ravie. Elle va planter des carottes, des radis et de la salade. Elle va aussi aider son grand-père pour le reste du jardin. Comme ça, elle va apprendre plein de choses ! Comment et pourquoi “pailler” les oignons par exemple.

Des jardiniers professionnels ont relu le texte.

*****

Cet album permettra à tous les enfants qui n’ont pas la chance d’avoir un potager chez eux de comprendre comment poussent les légumes. De savoir aussi à quelle famille ils appartiennent (légumes-fruits, légumes-fleurs, légumes-tubercules, légumes-bulbes, légumes-tiges, légumes-graines, légumes-feuilles ou légumes-racines !) et à quoi ils ressemblent “sur pied”.

A la fin de l’album, il y a un glossaire et un index avec des définitions et des explications. Les illustrations sont très belles et très précises.

*****

Pour les plus jeunes, nous vous avons présenté “Le p’tit jardin“.

Les contes de Beedle Le Barde

BeedleRetrouvez l’univers d’Harry Potter !

Les contes de Beedle Le Barde

De J. K. Rowling

(Texte et illustrations)

Gallimard Jeunesse (2013)

*****

Avec les commentaires du Professeur Albus Dumbledore

Pour voir quelques illustrations, c’est par ici

*****

Voici cinq contes de Beedle le Barde. Ils ont bercé l’enfance des jeunes sorciers. Chacun a sa magie particulière qui enchantera les lecteurs et les fera tour à tour rire ou frissonner.

Les commentaires passionnants et malicieux du professeur Albus Dumbledore qui accompagnent chaque récit seront appréciés des sorciers comme des Moldus. Le professeur y donne de nombreuses clefs et dévoile, par la même occasion, maint détail de la vie à Poudlard.

Les recettes obtenues par la vente de ce livre ont été intégralement reversées à la Children’s High Level Group qui œuvre pour la protection et la défense des droits des enfants et pour améliorer les conditions de vie des jeunes en difficulté.

*****

Ces contes sont l’occasion de retrouver l’univers et la magie d’Harry Potter. En effet, on y parle du Professeur Dumbledore, des sorciers et des moldus, de Poudlard… Et c’est un vrai plaisir ! Ce sont de petits contes faciles à lire et amusants qui devraient ravir les fans d’Harry Potter.

Par contre, les nombreuses références à l’univers d’H. P. font qu’il vaut mieux, je pense, avoir lu les aventures du petit sorcier avant de se lancer dans ce recueil de contes.

  1. Le sorcier et la marmite sauteuse : Un conte “moral” plutôt amusant sur le devoir.
  2. La fontaine de la bonne fortune : Il suffit parfois de regarder les choses différemment pour qu’elles changent… Mon préféré
  3. Le sorcier au cœur velu : Quelle horrible histoire !! Les émotions sont indissociables de l’humain.
  4. Babbitty Lapina : C’est le plus rigolo des cinq contes. Une fable.
  5. Le conte des trois frères : Même les sorciers ne peuvent pas défier la mort impunément !
*****

Du même auteur, déjà présenté sur ce blog :

Harry Potter et l’enfant maudit (T8)

Harry Potter… et Sophie !

Une place à prendre (Roman adulte)

Le château des étoiles – BD Jeunesse ♥

châteauBD fantastique jeunesse

Le château des étoiles ♥

Alex ALICE

Rue de Sèvres, 2014

*****

Le château des étoiles. T1
1869 : La conquête de l’espace 

***

1868. La mère de Séraphin, Claire, est une exploratrice d’un nouveau genre. A l’aide de sa montgolfière, elle veut percer le secret de l’Éther, une sorte d’énergie contenue dans le ciel. Hélas, elle disparaît. Un an plus tard, Séraphin est toujours obsédé par l’Éther. Un soir, alors que les vacances d’été viennent de commencer, le facteur apporte un étrange courrier. La lettre contient un mot “J’ai retrouvé le carnet de bord de votre épouse…” et un billet de train avec un rendez-vous pour le lendemain…

*****

La très belle couverture “à la Jules Verne” m’avait déjà fait de l’œil à plusieurs reprises… Mais je vais plus souvent piocher mes lectures dans le côté BD adulte. Ceci dit, après avoir lu plusieurs avis élogieux, je me suis dit qu’il fallait que je tente l’aventure (car c’en est une !) Et j’ai bien fait !

Une seule chose m’a -légèrement- déplu : les traits trop “mangaïsés” à mon goût du jeune Hans !

Mais sinon, j’ai aimé tout le reste ! L’histoire est passionnante et addictive. Le mélange Histoire et Science Fiction fonctionne très bien. Les personnages ont leurs bons et leurs mauvais côtés, bref, ils sont humains (sauf peut-être le Roi ?) et donc crédibles. Et il y a un côté “merveilleux” dans cette aventure…

Après avoir lu le tome 1, j’ai englouti le tome 2 et les 3 autres tomes m’attendent à la bibliothèque. J’irai dès demain.

Ajout du 22/07 : Aussitôt récupérées, aussitôt lues ! Vivement le tome 6… ♥ ♥ ♥

Laissez-vous tenter !

*****

Feuilleter les premières pages (site de l’éditeur)

est en congé pour la période estivale !

Mais je continuerai à vous présenter mes lectures de BD tous les mercredis (ou presque…)

Cavale – conte à vivre

cavaleConte
A partir de 7/8 ans

Cavale

Stéphane Servant & Rébecca Dautremer

Didier Jeunesse (2017)

*****

“On l’appelle Cavale parce que Cavale court tout le temps. Il a déjà fait cent fois le tour de la Terre sans rien en voir. Car Cavale court sans s’arrêter. Il ne craint rien, sauf Fin, qui un jour le rattrapera. Montagne, elle, préfère rester silencieuse et immobile. Pour échapper à Fin, elle aussi. Et quand Cavale trouve sur son chemin Montagne qui lui barre la route, il est bien obligé de s’arrêter…”

*****

Encore un album choisi pour sa couverture, puis ses auteurs.

” Cavale ” est une jolie allégorie de la vie. Ou plutôt des gens. Il y a ceux qui fuient, de peur d’être rattrapé par le temps qui passe et donc par la mort. Et puis ceux qui restent immobiles, font les morts pour qu’on les oublie… Mais quand celui qui court et celle qui ne bouge pas vont se rencontrer, quelque chose va se passer.

C’est une histoire plutôt amusante et qui m’a beaucoup plu.

Les illustrations “sépia” sont originales, à la fois douces, amusantes et très expressives.

*****

Vous pourrez voir quelques pages sur le site de l’éditeur.

De Stéphane Servant, nous vous avons déjà présenté plusieurs albums très chouettes : “Cinq minutes et des sablés“, “Boucle d’ours” et “Le crafougna” trois albums drôles ou tendres que je vous invite vivement à découvrir ! Ainsi qu’un roman ado “Sirius” un coup de cœur pour Sophie comme pour moi !

Son blog (avec une très jolie bio)

De Rebecca Dautremer, nous vous avons déjà présenté : Elvis, Le livre qui vole, Swing Café  et le magnifique “Les riches heures de Jacominus Gainsborough

Le site de Rebecca Dautremer

légendes

Un livre qui participe au Challenge Contes et Légendes chez Bidib