ON A SUPERMARCHÉ SUR LA LUNE

supermarché

A partir de 13 ans

ON A SUPERMARCHÉ

SUR LA LUNE

Sébastien Joanniez

La Joie de Lire (2022)

*****

Ce roman fait partie de la sélection du Prix Vendredi 2022

*****

On a supermarché sur la lune, c’est le journal de Rosa. Elle nous raconte sa vie, ses rêves, ses cours, ses potes, sa famille et ses amours. L’adolescence, l’âge des questions sans réponses ?

Rosa a pourtant trouvé ce qu’elle veut faire dans la vie. Elle veut écrire des chansons. Alors elle monte un groupe avec son pote Mano, lui, il comprend tout, même les trucs les plus bizarres. Et en plus, il joue de la guitare. Le groupe s’appellera Epiphony.

Et puis une nuit, au lavomatic, Rosa fait une rencontre qui la trouble. Au fil des jours, des mois, du cycle lunaire (symbolisé sur chaque page) Rosa se cherche, grandit, change. Elle écrit son journal, mais aussi des poèmes, des chansons.

En tombant amoureuse, elle fait une découverte.

*****

Au départ, j’ai eu du mal à rentrer dans cette histoire. A cause du style, un peu décousu, sans virgules, avec des juxtapositions de mots… Un style particulier. Mais Rosa est une adolescente attachante, qui se cherche, se questionne et ne peut laisser indifférent. Elle m’a touchée et son histoire aussi. C’est donc un personnage très réussi !

*****

Poème caché dans une poche arrière

J’écris quelque chose qui ne ressemble à rien

pour chanter quelque part

quelqu’un me cherche :

c’est moi.

*****

Lire les premières pages (site de l’éditeur)

Totalement différents en matière d’écriture, mais avec des thèmes similaires : 2 romans de Sarra Maning et Je les entends nous suivre

L’expédition – Album ♥

ExpéditionAlbum à partir de 6 ans

L’Expédition

Stéphane Servant & Audrey Spiry

Éditions Thierry Magnier (2022)

*****

L’expédition raconte la vie d’une femme. Petite fille née près de la mer, elle a toujours voulu naviguer. En grandissant, son rêve s’est affirmé, toujours plus fort. Lorsqu’elle a été assez grande, elle a construit une embarcation, et, avec l’aide de ses parents, elle est partie. Ses parents lui ont légué des choses qui lui ont servi toute sa vie durant. “Le courage, la force et le sourire, la meilleure des armes, la plus brillante des épées.”

Pendant longtemps, elle naviguera, libre et joyeuse. Elle affrontera des tempêtes, des monstres, vivra toute une vie d’aventure !

*****

Il y a des couvertures comme ça, qui vous attirent. Qui parlent à un petit quelque chose au fond de vous. Et qui vous font ouvrir le livre. Là, en ouvrant cet album, j’ai fait “Waaahhh !!!

Même sans connaître l’histoire, en feuilletant l’album et en regardant les illustrations, on part déjà en voyage…  Mais ne pas lire le texte serait une erreur. Il nous apprend comment cette jeune femme va affronter des tempêtes ou des monstres marins. Comment ce que ses parents lui ont légué, lui a servi, toute sa vie durant.

Une ode au voyage, au courage, à la liberté… Cet album est tout cela.

J’ai adoré ce beau texte poétique et j’ai été fasciné par les peintures d’Audrey Spiry, que je ne connaissais pas (en fait j’ai pris cet album pour sa couverture et le nom de Stéphane Servant !)

J’ai aimé son trait, ses couleurs, l’ambiance que l’on ressent en voyant ses tableaux, le mouvement (de l’eau, du vent…) C’est vraiment très beau !!

A lire de toute urgence, bien évidemment.

https://www.editions-thierry-magnier.com/files_etm/book/pg_int/gd/9791035204891_l-expedition-page-2.jpg

*****

Le site d’Audrey Spiry (avec d’autres illustrations de cet album)

Chez un autre éditeur, Audrey Spiry a déjà illustré deux albums dont vous avez peut-être entendu parler : Lotte, fille pirate et Tempête

De Stéphane Servant, nous vous avons déjà présenté plusieurs albums très chouettes : “Cinq minutes et des sablés“, “Boucle d’ours” et “Le crafougna” et Cavale, des albums drôles ou tendres que je vous invite vivement à découvrir ! Ainsi qu’un roman ado “Sirius” un coup de cœur pour Sophie comme pour moi !

Son blog (avec une très jolie bio)

*****

Les aventuriers du soir – Album ♥

aventuriersAlbum
A partir de 4/5 ans

Les aventuriers du soir ♥

Anne Brouillard

Les Éditions des Éléphants (2015)

*****

Gaspard et Lapinus mettent tranquillement la table dans la cabane, quand soudain… Crac ! C’est Mimi, la chatte, qui est entrée par la fenêtre.

Nos trois aventuriers décident alors d’aller à la pêche. Mais Lapinus n’aime pas le poisson, et Mimi veut jouer avec la canne à pêche. Alors tous trois grimpent dans un arbre, pour voir le monde de plus haut. Là-bas, tout au bout du jardin, quand on est sorti de la forêt, il y a la maison et Maman et Papa.

Mais nos trois amis sont bien, ils ne veulent pas rentrer tout de suite…

*****

L’histoire très jolie, très douce et elle nous fait retomber en enfance… On se souvient des jeux, des mondes inventés dans le jardin ou sur le balcon. L’imagination des enfants est débordante et sans limite.

La première chose que j’ai envie de dire, c’est qu’on se sent bien dans ce jardin. Il y a une telle douceur, une telle sérénité, on s’y sent “protégé”.  L’ambiance est très paisible. En voyant certaines double-pages on a vraiment envie d’entrer dans l’image ! J’aime beaucoup la façon dont sont dessinées les feuilles des arbres… (de l’aquarelle ?)

Le papier est très épais, très agréable au toucher (on dirait du papier pour l’aquarelle !), légèrement crème et les illustrations n’ont pas de cadre, ce qui donne encore plus de douceur.

A lire le soir, pour un peu de poésie et de douceur au moment du coucher !

Une belle découverte.

*****

Pour voir quelques planches, allez sur le site de l’éditeur

De la même autrice, déjà présenté : Pikkeli Mimou (Une histoire d’amitié sous la neige)

Une petite biographie sur le site de Ricochet

*****

Les soeurs Hiver ♥ – Halloween 4

soeursInspiré par la mythologie Nordique
Roman à partir de 8/9 ans

♥ LES SOEURS HIVER ♥

Jolan Bertrand

Illustré par Tristan Gion

L’École des Loisirs (2022)

*****

Éditeur

Il y a très longtemps, il y avait deux hivers : la Grande, avec ses froids polaires et ses blizzards, et la Petite, avec ses glissades joyeuses et ses batailles de boules de neige. Mais depuis que la Petite a disparu, tout est détraqué au village de Brume ! Les adultes sont inquiets, plus personne ne rit aux bonnes farces d’Alfred et, surtout, les trolls passent leur temps à voler des objets, qu’ils emportent à tout jamais dans la taïga. Lorsque l’oncle d’Alfred se porte volontaire pour rapporter les objets volés et qu’il disparait sous ses yeux, avalé par la tempête, c’en est trop : il faut partir à sa recherche, coûte que coûte, braver les dangers de la forêt boréale, et affronter la Grande Hiver…

*****

C’est un roman que j’ai dévoré en une soirée.

En fait, le sentiment que j’ai eu en le lisant, c’est que c’était un conte sous la forme d’un roman. Un conte inspiré de la mythologie nordique (Loki ou le renard, les trolls) et des pays nordiques (les sames, les rennes). On y sent bien le froid !!

Alfred est un jeune garçon orphelin qui passe son temps à faire des blagues et à invoquer le dieu Loki (Dieu de la malice, de la discorde et des illusions, voir Wikipédia). Il n’est pas toujours très “sage” mais il va démontrer sa détermination et son courage en suivant son oncle Ragnar dans la forêt à travers la tempête et le froid pour le protéger ! On le suit avec plaisir et un poil d’inquiétude aussi…

J’ai bien aimé les illustrations et je trouve la couverture très belle. Il y a des dessins à chaque début de chapitre ainsi qu’autour des numéros de pages. Cela renforce encore le côté “conte nordique”. En plus, il y a de belles valeurs dans ce roman, et de l’humour aussi !

Une belle découverte que je vous recommande chaudement ! ♥

*****

Un coup de cœur aussi pour Bidib

Un autre roman pour le même âge qui se passe aussi dans une ambiance hivernale : Winterhouse hôtel (trilogie)

*****

C’est ma 4ème lecture (sur 13 prévues !)

Pour le challenge Halloween proposé par Lou et Hilde