Ces extravagantes sœurs Mitford – Bio

Mitford

Mois Anglais (2)
Biographie

Ces extravagantes sœurs Mitford

Annick Le Floc’hmoan

Fayard (2002)

*****

 Les six sœurs Mitford font partie de l’aristocratie anglaise. Une famille qui connaîtra des hauts et des bas financièrement et qui déménagera plusieurs fois.

Nancy, l’aînée, deviendra écrivain et viendra vivre en France pour être proche de son amant, un homme politique proche du pouvoir gaulliste.

Pamela, amoureuse des animaux, aura une vie un peu moins tumultueuse que certaines de ses sœurs, mais pas franchement conformiste non plus.

Diana épousera le chef des fascites anglais et approchera Hitler, tout comme sa sœur Unity, fascinée par le dictateur.

Jessica, après avoir participé à la lutte contre Franco en Espagne, ira vivre aux États-Unis où elle deviendra journaliste (et communiste).

La petite dernière, Deborah, est la seule qui aura une vie “conforme à son rang et à sa naissance”. Elle épousera un Duc et habitera dans un château.

*****

Nancy (1904-1973)

Pamela Mitford (1907-1994)

Diana (1910-2003)

 

 

 

 

 

 

 

Unity (1914-1948)

Jessica (1917-1996)

Deborah (1920-2014)

 

 

 

 

 

 

 

Tous ces portraits proviennent de la page Wikipédia consacrée aux sœurs Mitford.

*****

C’est un livre que j’ai mis pas mal de temps à lire (pour différentes raisons perso), alors même qu’il se lit très bien. Et que j’ai trouvé ça très intéressant. On suit la vie de cette famille célèbre et atypique à travers le XXème siècle. Donc on apprend beaucoup de choses sur les différents membres de cette fratrie, mais également sur le fonctionnement de l’aristocratie et de l’Angleterre au cours de ces années.

Une chose m’a franchement étonnée : Comment, dans une même fratrie, élevée par les mêmes parents (si on peut dire.. Par des nounous surtout !) peut-on avoir des personnes avec des opinions politiques aussi différentes ?? L’une des sœurs deviendra communiste, quand deux autres seront fascistes… Même s’il y a quelques “explications” à cela dans le livre, je trouve cela surprenant.

*****

Un roman policier avec cette famille : Les sœurs Mitford enquêtent

Une biographie qui participe à plusieurs challenges

Le tour du monde en 80 livres (France) chez Bidib

monde

*

Le Mois Anglais chez Lou et Titine

Merci à Belette pour les logos !

*

Il participe aussi à l’Objectif PAL chez Antigone

(J’avoue que je ne sais plus d’où il sort celui-ci, ni depuis combien de temps je l’ai !!)

*

American Gods – Neil Gaiman

American

Et si les Dieux étaient toujours là ?
Roman Fantasy Ado/Adulte

American Gods

Neil Gaiman

Au Diable Vauvert (2002)

*****

Lecture commune avec Hilde

*****

Ombre est en tôle depuis déjà trois longues années. Il a tenu en pensant à sa femme adorée, Laura, à son meilleur ami et au boulot qui l’attend. Il devrait être heureux, il va sortir de prison plus tôt que prévu. Pourtant, s’il sort, c’est parce que sa femme, Laura, est décédée la veille dans un accident de voiture. Et il y a pire. Une fois dehors, il apprend que sa femme est morte dans la voiture de son meilleur ami, et qu’ils étaient amants…

Dans l’avion, Ombre rencontre Voyageur, un drôle de personnage qui lui propose du boulot. Ombre refuse, n’ayant pas confiance. Un peu plus loin, Ombre retrouve Voyageur sur sa route. N’ayant plus grand chose à perdre, il va finalement accepter de travailler pour lui.

Et il va se retrouver au sein d’un étrange conflit impliquant “some american gods”.

*****

WAOUH !

Même sans connaître tous les dieux dont parle ce roman (et il y en a un paquet !) on peut tout à fait l’apprécier (et puis sinon, il y a les moteurs de recherche).

Neil Gaiman a un tel talent de conteur, le lire est un tel plaisir que j’ai dévoré ce roman en deux jours. Ses personnages sont complexes et ne sont pas toujours ce qu’ils ont l’air d’être. Il tisse un univers très riche avec des dieux de tous les continents.

Bref, il est très fort et je me suis régalée !!

*****

C’est un roman qui a été distingué à plusieurs reprises :

  • Par le Prix Bram-Stocker du meilleur roman en 2002
  • Le Prix Locus du meilleur roman de Fantasy en 2002
  • Le Prix Hugo du meilleur roman en 2002
  • Et le Prix Nebula du meilleur roman en 2002
  • Prix Bob Morane du meilleur roman étranger en 2002

D’autres livres de Neil Gaiman présentés sur ce blog : Miroirs et fumée (Nouvelles)

Coraline (roman ado)

Par bonheur le lait (roman jeunesse déjanté !)

L’étrange vie de Nobody Owens (Roman ado – Mon préféré avec Miroirs et fumée et American gods, je l’ai adoré !).

J’ai également lu et beaucoup aimé “L’océan au bout du chemin” (non présenté)

*****

Un roman qui participe à plusieurs challenges

Le tour du monde en 80 livres (Angleterre) chez Bidib

monde

*

Le Mois Anglais chez Lou et Titine

*

Il participe aussi à l’Objectif PAL chez Antigone

Haumont 14-16 L’or et la boue

HaumontDès 11/12 ans (collège)

Haumont 14-16

L’or et la boue

Christophe Lambert

Coll. Les romans de la mémoire

Nathan (2002)

*****

Décembre 1914, du côté de Verdun. Casimir, 20 ans, vient d’être blessé. Pas très gravement, il n’a que quelques éclats d’obus dans le derrière. Mais il est totalement sonné et a envie de dormir. Un autre soldat, à peine plus vieux que lui, vient le secouer. C’est Martin, un soldat chargé de tirer les lignes téléphoniques. Ils vont devenir inséparables. Un jour, sur une carte, Martin voit quelque chose qui le laisse bouché bée. Il lui est revenu à l’esprit une histoire qu’on lui a raconté, concernant un trésor…

La recherche de ce trésor va leur permettre de survivre, de garder espoir dans cet environnement où il y en a si peu. La boue, la pluie, le vent, le froid, le bruit, le manque de sommeil, la crasse, les totos (les poux), tout ça va être atténué par l’espoir de trouver ce trésor.

*****

C’est un petit livre (115 p.) très vivant et qui se lit très facilement. On suit avec beaucoup d’intérêt la vie quotidienne de ces deux soldats. J’aime décidément beaucoup l’écriture de cet auteur, à la fois vivante et imagée.

A la fin, 4 pages documentaires expliquent comment la guerre a démarré.

*****

Dans la même collection : Verdun 1916 Un tirailleur en enfer

De cet auteur, nous vous avons présenté plusieurs romans fantastiques : “Soul breakers” et “le dos au mur”  et “Si tu vois le Wendigo

Son blog (plus à jour depuis 2013)

D’autres récits jeunesse sur le même sujet et déjà présentés sur le blog :

Soldat PeacefulIl s’appelait comme moi14-14Le petit cœur rougeLe journal d’AdèleLe violoncelle poiluCouleur BarbeléInfirmière pendant la première guerre mondiale

***

Un petit récit qui participe au challenge de Blandine sur la première guerre mondiale

Logo 1ere guerre 2021

Les Passiflore et la maison hantée

passifloreBientôt Halloween !
Album à partir de 3 ans

Les Passiflore et la maison hantée

Geneviève Huriet et Loïc Jouannigot

éd. Milan (2002)

*****

Les Passiflore sont une famille de lapins à qui il arrive toutes sortes d’aventures. Dans cet album-ci, Romarin et Mistouflet Passiflore ont perdu leur cerf-volant, emporté par le capricieux vent d’avril. Avec leurs amis Pirouette, Agaric et Dentdelion, ils vont devoir grimper jusqu’en haut de la colline pour le rattraper. Arrivés en haut, ils sont bien essoufflés ! Mais quelle vue magnifique !! Ils sont tout près d’une maison en ruines, le manoir du Roc-Fendu. Certains disent que c’est une maison hantée… Les enfants, intrigués, décident d’aller jeter un coup d’œil à l’intérieur. Ils vont entendre des bruits, voir des choses… Qui vont beaucoup les effrayer ! Mais ont-ils bien compris ce qu’ils ont vu ?

*****

Une jolie histoire pour se faire peur (juste un petit peu !) et vivre une aventure intrigante avec ces jeunes lapins.

Au fil du récit, en plus de l’histoire principale, les enfants pourront s’amuser à chercher les petites souris qui se promènent dans les pages.

Une histoire très mignonne avec ce qu’il faut de suspense et de très jolies illustrations !

*****

Cette série compte plus de 30 albums parus entre 1987 et 2007, en voir quelques uns sur le site des libraires indépendants

Petite bio de l’illustrateur sur le site des Imaginales

Cette série a également été adaptée en dessin animé

Un autre album “qui fait peur” pour les plus jeunes : Le Club de l’épouvante (très drôle)

*****

Un album qui participe au #ChallengeHalloween2021

chez Lou et Hilde

https://lelivroblog.files.wordpress.com/2021/09/img-20210801-wa0000-01.jpg?w=378&h=377