Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité

humanité

Le plus grand défi de l’histoire de l’humanité
Face à la catastrophe écologique et sociale
Aurélien Barrau

Michel Lafon (2019)

*****

Présentation de l’éditeur

Écologie : il faut agir maintenant, il n’est pas trop tard pour éviter le pire !
La question écologique engage notre survie. Elle ne peut pas être considérée comme secondaire.  » La vie, sur Terre, est en train de mourir. L’ampleur du désastre est à la démesure de notre responsabilité. L’ignorer serait aussi insensé que suicidaire.
Plus qu’une transition, je pense qu’il faut une révolution. Et c’est presque une bonne nouvelle.
Ce livre fait suite à l’appel, signé par 200 personnalités, que l’actrice Juliette Binoche et moi avons lancé dans le journal Le Monde du 3 septembre 2018. »

*****

La première partie de ce livre est un constat.

Nous consommons trop, nous gaspillons trop, nous polluons trop ! Et nous sommes de plus en plus nombreux chaque année. Tout le monde a pu s’apercevoir de la diminution criante des insectes (pour ne pas dire quasi disparition !), soit dans son jardin, soit sur son pare-brise. Les chiffres sur la disparition du vivant, donnés dans ce livre, non seulement les insectes, mais aussi les oiseaux, les poissons, les mammifères, sont effrayants.

Suite à ce constat plutôt terrifiant, tant pour les animaux que pour l’humanité, Aurélien Barrau propose « des ébauches d’évolution simples et urgentes« , telles que diminuer la consommation, modifier notre alimentation et beaucoup d’autres encore que je vous invite à découvrir en lisant son livre ou en écoutant la vidéo ci-dessous.

Aurélien Barrau est un scientifique de haut niveau (astrophysicien au CNRS et professeur à l’université de Grenoble), mais il s’exprime relativement simplement et il ne fait pas la morale. Il lance un cri d’alarme parce qu’il aime visiblement le vivant, la biodiversité, l’humain !

*****

J’ai apprécié que ce livre soit à la portée du plus grand nombre par sa clarté et sa simplicité. Je suis, de plus, totalement en phase avec ses valeurs. Une lecture des plus intéressantes, qui fait réfléchir et que je vous conseille vivement.

Si vous ne souhaitez pas acheter ou lire ce livre, vous pouvez toujours regarder l’interview ci-dessous qui est également très intéressante !!

Cosmogonies, le blog d’Aurélien Barrau

Nous suivre et partager :
error0

La reine des neiges (Livre audio) Audible

Redécouvrir La reine des neiges lors des longs trajets en voiture, sans avoir besoin d’une tablette, c’est possible et c’est sur Audible !

Reine des neiges couvertureLivre audio jeunesse

La reine des neiges

de Walt Disney

lu par Emmylou Homs

sur la plateforme Audible
10,35€ ou gratuit avec l’offre d’essai

J’écoute peu de livres audio, faute de trajets quotidien en voiture, de course à pied ou de repassage… mais lors des longs trajets en voiture j’aime beaucoup proposer à mes enfants des activités calmes sans écran. Le livre audio de la Reine des neiges est parfait pour cela !

Mini hérissonne, 4 ans, a déjà vu plusieurs fois le dessin animé de la reine des neiges, elle n’a donc pas de mal à s’imaginer les personnages prendre vie derrière la voix d’Emmylou Homs qui nous conte, avec les dialogues, cette histoire d’aventure, de lutte, d’amitié, d’amour qui ne manque pas de fantastique… et d’humour ! Le livre audio dure un peu plus de 2h, soit un peu plus que le film, et nous l’écoutons généralement en deux fois. Si à la maison ma fille est comme moi et n’aime pas rester assise « juste » à écouter un livre, en voiture c’est parfait !

Le livre audio de la Reine des neiges reprend vraiment le film presque mot pour mot (au niveau des dialogues) et ajoute une narration qui permet de palier l’absence d’images. Seul point négatif pour ma fille (et la plupart des enfants – mais pas les parents-), il n’y a pas les chansons ! Les paroles sont là aussi parlées, et c’est forcément beaucoup moins entrainants (sans doute un problème de droits). C’est le seul écueil de ce livre audio qui sinon plait beaucoup à ma fille. Nous l’avons déjà écouté en entier deux ou trois fois.

Audible est une plateforme de livres audio dématérialisés (c’est à dire sans support physique type CD), appartenant à Amazon. Audible permet via des achats au livre ou des abonnements d’avoir accès à des livres audio dans tous les domaines. On y trouve rapidement les sorties littéraires papiers, mais aussi de nombreux essais, livres pour enfants et même des podcasts. Certains contenus sont gratuits, d’autres payants (avec des prix de 1 à 30 euros environ), mais un abonnement à 9,95€ par mois est possible qui permet d’accéder à un titre mensuellement. Utile si vous écoutez régulièrement des titres récents en audio, car le prix est alors intéressant. Pour les titres jeunesses, il y a des contenus gratuis ou peu chers. Dans le même ordre d’idée que La reine des Neiges, Vaiana est diponible à 8€, c’est notre prochaine lecture mais vous trouverez aussi des classiques comme Le petit Nicolas ou Harry Potter pour les plus grands !

 

Nous suivre et partager :
error0

Grand Prix des Lectrices ELLE 2019

Lectrices

Le Grand Prix des Lectrices, c’est fini pour cette année !

50ème Grand Prix des Lectrices ELLE

Pour ce 50ème Grand Prix, les 3 prix (4 en fait !!) ont été remis en présence des auteurs lundi dernier, le 3 juin, au théâtre de l’Odéon (absolument magnifique !) à Paris, au cours d’une belle cérémonie présentée par la très sympathique Olivia de Lamberterie.

Et j’avoue avoir été très heureuse, car j’ai aimé les 4 livres récompensés ! Même si seulement deux faisaient partie de mon palmarès (voir tout en bas)

Et comme c’était le 50ème anniversaire de ce Grand Prix, nous avons eu la chance d’avoir plein de belles surprises ! Une interview d’Amélie Nothomb (qui est très drôle), une autre de Jacqueline Duhême (illustratrice pour Prévert, Eluard…) qui nous a bien fait rire avec ses souvenirs, une très belle lecture faite par Thibault de Montalembert (Lambeaux de Charles Juliet), un mini-concert (3 chansons) de Vincent Delerme

C’était vraiment une belle journée ! Qui s’est poursuivie par notre rencontre avec les auteurs et s’est achevée par un cocktail dinatoire avec tout plein de gens connus… Au passage, j’ai mangé du caviar pour la première fois de ma vie !

**********

Les livres choisis par les lectrices

(2 romans sont arrivés ex aequo)

ROMAN : Le chant des revenants de Jesmyn Ward (l’autrice n’a pas pu se déplacer mais nous a envoyé un très joli message de remerciements).

ROMAN : La vraie vie d’Adeline Dieudonné

POLAR : Né d’aucune femme de Franck Bouysse

DOCUMENT : L’empreinte d’Alexandria Marzano-Lesnevich

revenants  Vraie  né  empreinte

**********

Pour voir tous les livres lus dans le cadre de ce grand Prix, c’est par ici (normalement c’est 28 livres, mais cette année nous avons été gâtées, nous en avons eu un de plus !)

Les romans (10)Asymétrie –  Un gentleman à MoscouLe Mars ClubLa vraie vieAstaMa dévotionUn maison parmi les arbresLe chant des revenantsMaîtres et esclavesVigile.

Les polars (10) : La disparition d’Adèle BedeauSur le toit de l’enferRivière tremblantePrésumée disparueDura LexRituelsSirènesLes âmes engloutiesAnatomie d’un scandaleNé d’aucune femme.

Les documents (9) : Tu t’appelais Maria SchneiderGood Morning, Mr President !Ici, les femmes ne rêvent pasLa loi de la merLes inséparablesSuzanneMadame, vous allez m’émouvoirPirate n°7L’empreinte.

*****

Mes favoris / mes coups de cœur

(Notés en débutant ce billet, soit le 19/03/19, soit bien avant la remise du Grand Prix)

Roman : Le chant des revenants de Jesmyn Ward

Polar : Né d’aucune femme de Franck Bouysse (même si pour moi ce n’est pas vraiment un polar !)

Document : La loi de la mer de Davide Enia (pour le thème)

*****

Et pour comprendre comment ça fonctionne ou vous inscrire (pour l’année prochaine !) c’est par ici.

Et voici l’article paru dans ELLE hier, avec plein de photos !

Nous suivre et partager :
error0

AMOUR MINUSCULE – Roman graphique adulte

Minuscule

Une histoire d’amour et de tolérance

Roman graphique ado/adulte

AMOUR minuscule
T. Radice – S. Turconi

Coll. Treize Étrange
Glénat (2018)

*****

Un amour minuscule commence en Italie en avril 2013. Iris et Ismaïl s’installent dans la maison de famille d’Iris pour commencer une nouvelle vie. Ils se sont rencontrés quelques années auparavant en Syrie. Iris effectuait un visite touristique et Ismaïl était son guide. Ils sont heureux et amoureux. Mais Ismaïl repart en Syrie pour régler quelques affaires. Malheureusement, là-bas, tout ne va pas se passer comme prévu… Iris s’aperçoit peu après son départ qu’elle attend un bébé, un amour minuscule. On va suivre leurs deux histoires en parallèle : Iris qui est dans l’attente, à la fois du bébé qui grandit dans son ventre et d’Ismaïl dont elle n’a aucune nouvelle. Et Ismaïl, qui a été enlevé, s’est enfuit et essaie désespérément de retourner en Italie.

*****

Un roman graphique dense, touchant, poignant, plein d’humanité, de tendresse… Qui contient beaucoup de citations : poétiques, musicales, philosophiques et de réflexions. Je suis certainement passée à côté de beaucoup de choses, il va falloir que je le relise !

De nombreux sujets sont abordés : l’amour, la maternité, les secrets de famille, la transmission, la guerre, les migrants, les religions, l’art, la beauté ou encore la poésie… La vie quoi ! Quand je vous dis que c’est dense…

Les illustrations, très belles et différentes selon le pays ou la période évoquée, permettent de suivre les nombreux retours dans le passé et d’appréhender toute l’histoire familiale d’Iris.

Mon unique (et minuscule) bémol : Le format (assez petit) de ce roman graphique… qui fait que l’écriture des bulles est trop petite pour mes yeux fatigués !

Un gros coup de ♥

*****

Des mêmes auteurs : Le port des marins perdus , Violette autour du monde (BD jeunesse pleine de pep’s !)

Découvrir quelques pages sur le site de l’éditeur

D’autres avis : Mes petites Madeleines, Noukette

Cette semaine nous sommes chez Noukette

Nous suivre et partager :
error0