Fourmidable – roman jeunesse

FourmidableUne fourmidable histoire !!
A partir de 8 ans

Fourmidable ♥

Jo Hoestlandt

Coll. Petite Poche

Éditions Thierry Magnier (2016)

*****

La fourmi 68 était une fourmi noire comme les autres. Du matin au soir, elles travaillaient. N°68 était avant n°69 et après n°67. Elle ne regardait rien d’autre que ses pattes ou ses antennes. Et ne pensait qu’à son travail : récolter des graines et du miellat pour nourrir les larves de la reine.

Jusqu’au jour où n°68 tomba sur un puceron qui fuyait une coccinelle. Et la consigne, c’était de ramener à la maison tout puceron rencontré. Lui était à l’abri, et trait pour nourrir les bébés-fourmis. Le puceron, pas vraiment d’accord, se mit à bouder. Du coup, n°68 l’appela « Bouda »… Au fil des jours, une étrange relation commença à se nouer entre le puceron et la fourmi.

*****

C’est un tout petit texte (44 pages, écrit gros). Mais il est très fort. C’est une ode à la liberté et à l’amitié. Une réflexion sur la façon de voir les choses, la sienne et celle des autres. Sur le fait qu’on peut un jour cesser d’être un mouton (ou une fourmi) et choisir de suivre un autre chemin que celui que la vie/le destin/la société (barrer le mot inutile !) vous a fait prendre.

Une petite histoire qui m’a beaucoup plu ! ♥

*****

Le site de l’autrice

Lire un extrait sur le site de l’éditeur

D’autres romans de cette collection « Petite Poche »

*****

Ce livre participe à l’Objectif Pal chez Antigone

Nous suivre et partager :

Prix des Incos 2020 2021 Sélection 3ème Lycée

La Sélection du 32ème prix des Incorruptibles, pour l’année scolaire 2020 2021 est parue. Vous pouvez la retrouver en entier sur ce blog avec des avis, extraits… Dans cet article je vous présente plus en détail les livres à destination des 3èmes et des lycéens.

Autour de Jupiter
 de SCHMIDT Gary

Bayard Jeunesse
Thèmes : adolescence, adoption, relation fraternelle, ruralité,

Un livre que je vous ai déjà présenté ici, vous pouvez lire mon avis complet Autour de Jupiter.

Autour de Jupiter est un roman très touchant, qui offre des personnages attachants et une histoire singulière, une paternité adolescente très différente de ce que l’on peut croiser habituellement dans la littérature, un roman à découvrir et qui se lit d’une traite.

Autour de Jupiter est un roman qui plaira aux troisièmes et aux lycéens, tant garçons que filles, car il est à la fois touchant et brusque, à l’image de Jack.

 

Dry
de Neal SHUSTERMAN
et Jarrod SHUSTERMAN

Robert Laffont
Thèmes : Amérique, enquête / suspense, peur, dystopie, eau,

Dry est un roman puissant et très visuel qui permet une aventure presque post apocalyptique autour d’un thème tout simple pourtant : l’eau.
Ce roman est à la fois intéressant pour l’alerte écologique mais aussi pour les rapports humains et l’aventure vécue par la bande d’adolescents que nous suivons dans ce récit.

L’ensemble fait penser à une série ou film, avec de nombreux rebondissements et des personnages auxquels on s’attache. C’est rondement mené. Les auteurs n’en font-ils finalement pas trop dans le côté visuel avec Dry ? On perd un peu la poésie des mots pour être très -trop?- souvent dans l’action.

Les personnages sont variés, caricaturaux parfois, mais ils offrent un beau panel de la jeunesse américaine et les relations qu’ils entretiennent, et qui évoluent tout au long du récit, sont à la fois complexes et passionnantes.

Les événements s’enchaînent comme dans une série à la Walking Dead, avec cette part belle à la psychologie des personnages. C’est prenant et nul doute que les lecteurs du prix des Incos aimeront cette aventure malgré sa longueur (362 pages).

Keep hope
de Nathalie BERNARD, Frédéric PORTALET

Thierry Magnier
Thèmes : adolescence, enquête / suspense, identité

Keep Hope est un roman policier coup de coeur pour moi, dont je vous ai déjà parlé : retrouvez l’intégralité de mon avis sur Keep Hope ici !

Un thriller entre psychologie et action qui met brillamment en scène une flic en dépression et une adolescente pleine de question. Si certains aspects de Keep Hope sont assez évidents, ce roman réserve de belles surprises, des rebondissements et une tension  dramatique très réussie.

De la même auteur il y avait cette année Sauvages au prix des Incos !

N’oublie pas de penser à demain
de Siobhan CURHAM

Flammarion
Thèmes : immigration, mort / deuil, musique, Angleterre

N’oublie pas de penser à demain est une très belle histoire d’amitié qui mêle deux adolescences difficiles : Hafiz, réfugié syrien en Angleterre et Stevie, dont le père est décédé et la mère dépressive.

Ces deux personnalités qui se complètent et se soutiennent nous offrent une belle histoire pleine d’espoir. Si certains passages sont un peu longs, c’est surtout le côté anglais qui parlera un peu moins aux lecteurs qu’avec un récit ancré dans leur quotidien, mais nul doute que les lecteurs du prix des incos en profiteront pour partir à la découverte de cette petite ville côtière.

Le thème de l’immigration, très à la mode actuellement dans la littérature jeunesse est ici traité de façon peu originale mais les informations sont à la fois claires et le procédé touchant avec l’histoire personnelle de ces deux adolescents.

Du même auteur : Les filles de Brick Lane, qui montrait aussi la diversité sociale en Angleterre.

incos 2020

Par le feu

de Will HILL

Casterman
Thèmes : adolescence, courage, pouvoir

Par le feu est encore un roman coup de coeur ! C’est à la fois un roman puissant et déstabilisant à l’héroïne attachante. Attention petits spoilers dans la suite de la chronique, puisqu’il peut être intéressant de se laisse complètement surprendre par le thème de ce livre.

Ce roman aborde le thème des sectes sous la parole et les sentiments d’une jeune fille après qu’un drame ait détruit la « base » où elle vivait, sous la « protection » du père John.
Basé principalement sur la relation qu’elle va construire avec son thérapeute et un agent du FBI, son récit permet par flash back de reconstituer sa vie, effrayante et déroutante, même si en apparence elle semble plutôt épargnée.

Par le feu est un roman puissant qu’il est difficile de fermer, et qui nous hante après la lecture… Quelle en sera sa réception par les lecteurs du Prix des Incos ? Je pense qu’ils seront captivés comme moi par cette histoire hors norme, mais peut-être auront-ils envie / besoin d’en parler ensuite ! Je pense que les discussions après la lecture de ce livre peuvent être extrêmement intéressantes !

 

Une très belle sélection du prix des Incos qui devrait plaire au plus grand nombre, et notamment les moyens et bons lecteurs car les livres sont très prenants mais quand même assez conséquents. Pour les faibles lecteurs de 3ème, il pourra peut-être être intéressant de se tourner vers la sélection 5ème 4ème.

Vous avez lu certains de ces livres ? Qu’en avez-vous pensé ? Faites-vous le prix des Incos avec vos élèves ou lecteurs ou bien vous ou vos enfants participez-vous à ce prix ?

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Sauvages – Roman jeunesse ♥

sauvages

Roman ado

SAUVAGES ♥

Nathalie Bernard

Éd. Thierry Magnier (2018)

*****

Des sauvages, c’est ainsi qu’on les considère. Le but de ce pensionnat est de « tuer l’indien qui est en eux ». Mais plus que deux mois, et Jonas sera libre. Il a compté. Deux mois, cela fait soixante jours. Mille quatre cent quarante heures. Il ne doit surtout pas craquer d’ici là. Il doit rester ce qu’on lui demande d’être depuis des années, un numéro. Obéissant et discipliné. Leur laisser croire qu’ils ont réussi à tuer l’indien en lui. Mais ces deux mois risquent d’être longs, très longs. Arrivera t-il à se contrôler jusque là ?

*****

S’il fallait une preuve de plus que l’on apprend beaucoup de choses intéressantes en lisant de la littérature jeunesse… La voici ! Je n’avais jamais entendu parler des horreurs subies par ces enfants indiens avant de lire ce roman…  Et si ce livre est une fiction, ce qu’il relate a, malheureusement, bel et bien existé.

Ces pensionnats autochtones pour « sauvages » ont existé au Québec  jusque dans les années 1990 (!!!). Ils étaient censés faciliter l’intégration des populations autochtones. A l’âge de 5 ou 6 ans, on enlevait les enfants à leurs parents et on les envoyait à plusieurs centaines de kilomètres dans des endroits qui ressemblaient fort à des prisons.

Une lecture non seulement très instructive, mais également totalement addictive !

J’ai vraiment eu du mal à le lâcher une fois commencé.

Une autrice que je découvre, mais dont je lirai d’autres romans, c’est sûr ! A commencer peut-être par celui présenté par Sophie : Keep Hope

*****

 Les autres romans de Nathalie Bernard chez Thierry Magnier

Le site de Nathalie Bernard

En savoir plus sur ces pensionnats : Wikipédia

Nous suivre et partager :

Keep Hope de Nathalie Bernard

Keep Hope est un roman policier pour adolescent qui suit tous les codes du polar adulte.

 

Roman policier / suspense, pour adolescents dès 13 ans

Keep Hope

de Nathalie Bernard

et Frédéric Portalet

Ed. Thierry Magnier, janvier 2019
9791035202224, 14,80€
284 pages

***

Thèmes : policier, enquête, suspense, adolescence

***

 

 

Deux ans après Sept jours pour survivre, Valérie Lavigne, enquêtrice spécialisée dans les disparitions d’enfants est devenue serveuse. Installée dans une petite ville québécoise, au bord du St Laurent, elle vit tranquillement, entre son chat, son jardin et son petit boulot. Traumatisée par son travail, elle s’est coupée de ses anciens collègues… Pourtant en croisant le regard d’une adolescente dans une station essence, elle replonge. Persuadée d’avoir déjà vu ce regard dans ceux des photographies d’enfants disparus, elle fait appel à son ancien coéquipier pour enquêter.

En parallèle on suit l’histoire de Hope, une adolescente qui suit son père dans ses déplacements professionnels, coupée des autres adolescents. Alors qu’elle rencontre un skateur dans un parc, son père s’énerve sans raison… Elle décide de chercher à en savoir plus sur ses origines, sur sa mère…

Deux points de vue différent pour une histoire qui se rejoint rapidement, et qui fait froid dans le dos !

Un thriller entre psychologie et action qui met brillamment en scène une flic en dépression et une adolescente pleine de question. Si certains aspects de Keep Hope sont assez évidents, ce roman réserve de belles surprises, des rebondissements et une tension  dramatique très réussie.

La noirceur générale du roman rend parfaitement l’ambiance des thrillers pour adulte, et le fait que l’un des deux personnages principaux soit une adulte renforce cette impression. Comme Caroline Terrée le fait si bien dans sa série CSU (qui se passe aussi au Canada d’ailleurs), Keep Hope est un roman qui accompagne le lecteur vers le polar adulte. Nathalie Bernard, accompagnée pour ce tome de Frédéric Portelet, met en scène une héroïne récurrente adulte, avec sa propre histoire et ses secrets. Ce parti pris réussi de ce roman (et de son précédent), est très proche finalement de ce qui fait le succès des séries télévisées policières : une enquête forte par épisode, et un fil rouge autour des personnages récurrents.

Un roman pour adolescents comme je les aime, à la fois accessible et véritablement prenant, qui fait frissonner et laisse un goût amer…

 

+ pour découvrir les autres romans de Nathalie Bernard chez Thierry Magnier

+ le site de Nathalie Bernard

+ des policiers pour adolescents à découvrir :
la série CSU, Décollage immédiat , Peur express…

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :