Christine et son chat Mioun – Album vintage !

Christine et son chat Mioun est un album vintage simple et joli pour les tout petits.

Christine et son chat Mioun

Un album hivernal
A partir de 2/3 ans

Christine et son chat Mioun

Hermann Haslinger & Marta Koci (ill.)

Éditions Duculot (1978)

*****

Christine habite dans la campagne, dans une petite maison cachée sous la neige. Elle habite là avec son chat Mioun, un cochon, une poule et une souris. C’est le matin, Christine a préparé à manger pour tout le monde. Elle mange sa soupe pendant que Mioun lape son lait et que la poule et la souris se partagent une assiette de grains. Ensuite Christine déblaye la neige pour aller dans la grange nourrir le cochon et couper du bois. Il faut qu’elle se dépêche car elle doit aller à l’école.  Elle met ses skis et Zouuu… elle dévale la pente à toute allure.

Elle a bien dit au chat de ne pas sortir. Mais Mioun l’a suivie et maintenant il est perdu…

*****

Une jolie histoire pour les tout-petits. Elle est très simple, le chat a suivi la petite fille et s’est perdu. Il fait de drôles de rencontres, des bûcherons, deux gros chiens, un hibou… Il finit par s’endormir et fait un terrible cauchemar. Pendant ce temps-là, la petite fille le cherche partout et s’inquiète. Je vous rassure (si, si, vous étiez inquiets je le sais !) cette petite histoire finit bien !

Un vieil album qui a gardé son charme et ses couleurs malgré son grand âge ! Il faut dire que le papier est épais, de bonne qualité, ça se sent au toucher. Je ne veux pas dire que “c’était mieux avant”, mais tout de même j’aimerai bien avoir ce grammage de papier dans les albums d’aujourd’hui.

Les illustrations, probablement des aquarelles, sont douces et mignonnes. J’aime beaucoup le hibou, très original !

Cet album serait à priori traduit de l’allemand. Je n’ai pas trouvé d’infos ni sur l’auteur, ni sur l’illustratrice. On a parfois tendance à oublier qu’il n’y a pas tout sur Internet !

*****

Un album qui participe au Petit Bac d’Enna

2ème ligne – Catégorie Animal

Ouest

WINTERHOUSE HÔTEL – Roman jeunesse

WinterhouseRoman ado
A partir de 11 ans

WINTERHOUSE HÔTEL ♥

Ben Guterson

Illustré par Chloe Bristol
Traduit par Anne-Sylvie Homassel
Collection Wiz

Albin Michel (2018)

*****

Trilogie (les 3 tomes sont parus)

*****

Quand Elizabeth rentra de l’école ce jour-là, elle vit une enveloppe scotchée sur la porte d’entrée. Elle comprit aussitôt que les nouvelles n’étaient pas bonnes. Elle ouvrit l’enveloppe et trouva un mot qui lui annonçait que son oncle et sa tante, avec qui elle vivait, étaient partis pour 3 semaines. Ils lui laissaient un billet de train pour rejoindre l’hôtel Winterhouse et trois dollars pour le voyage. Ainsi qu’un sac en plastique avec quelques vêtements de rechange. Ils lui avaient parlé de ce voyage, mais, jusqu’au bout, elle avait espéré pouvoir rester seule à la maison…

Après avoir noté dans son carnet : Dans la liste “Raisons pour lesquelles je n’aime pas mon oncle et ma tante“, au n°43 : “Parce qu’ils m’expédient dans un hôtel au milieu de nulle part pour les vacances de Noël, sans un sou et pratiquement sans affaires de rechange”, elle se mit en route pour attraper son train.

Elle n’avait en effet pas le choix. La maison était fermée et elle n’avait pas d’amis qui auraient pu l’héberger pendant trois semaines. En plus, elle craignait la colère de son oncle et sa tante si elle ne respectait pas leurs instructions.

Dans le train, Elizabeth essayait de ne pas se laisser aller au découragement…

*****

Quelle belle surprise ! Je ne m’attendais à apprécier autant ce roman.

Le personnage principal, Elizabeth, a perdu ses parents à l’âge de 4 ans. Et depuis 7 ans, elle vit avec son oncle et sa tante, qui sont très pauvres, et pas très gentils. Elle aime beaucoup lire et tous les jeux de lettres. A Winterhouse, elle va faire de nombreuses découvertes. Et nous aussi, bien évidemment. Si le début peut faire penser à Harry Potter (orpheline pas vraiment bien traitée par son oncle et sa tante…) la suite est tout à fait différente.

L’écriture est fluide, il y a de nombreuses surprises, l’ambiance est parfois tendue, ça fait (un peu) peur, les personnages sont ambigus… Un roman qui devrait plaire à tous les amoureux des livres et des mots, mais aussi à ceux qui aiment la magie et les enquêtes.

J’ai adoré les titres avec leurs “échelles de mots” (bravo à la traductrice, ça n’a pas dû être évident !) Une autre chose m’a beaucoup plu : Elizabeth partage avec nous ses lectures. De quoi augmenter encore notre PAL !

Du coup j’ai emprunté le 2ème tome à la bibliothèque et je me suis tout autant régalée !

Elizabeth dans le hall de Winterhouse. Image empruntée sur le site de l’auteur.

Site de l’auteur (en anglais)

*****

Un recueil qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Et à l’Objectif PAL chez Antigone

(encore un qui était dans ma pal depuis… 2 ans ?)

Petits contes de Noël

contesA partir de 8 ans

Petits contes de Noël

S. Corinna Bille

Illustré par Hannes Binder

La Joie de Lire (2019)

*****

Résumé éditeur : Dans La crèche de verre, l’auteure raconte l’histoire de cette petite fille fascinée par la crèche de sa grand-mère. Un jour, alors qu’elle appuie le front contre la paroi en verre de la crèche, celle-ci vole en éclats et la petite fille se retrouve avec les Rois Mages à chercher l’enfant Jésus…

Dans Les deux Marie, une jeune paysanne souhaite allumer pour Noël une bougie dans une chapelle abandonnée, ancien lieu de pèlerinage. Pour cela, elle doit traverser une forêt sombre et dense. Alors qu’elle se sent menacée par des corbeaux, une femme, qui dit s’appeler Marie comme elle, vient à son aide et la guide jusqu’à la chapelle…

Un père ouvrant à ses enfants pour la première fois le soir de Noël, le chalet de montagne qu’il a construit de ses mains ; un écureuil blanc impossible à attraper ; une chèvre frappant à une porte avec ses cornes pour demander de l’aide… autant d’histoires qui complètent le florilège de Noël !

*****

De jolies histoires, quoiqu’un peu trop “mystiques” pour moi, Noël oblige, (apparition de la Vierge, de Jésus). C’est un mélange de contes “traditionnels” et de fantastique. J’ai bien aimé l’écriture de l’autrice mais le tout ne m’a pas transporté plus que ça. Des contes trop courts pour moi peut-être. Les illustrations sont des gravures. C’est joli, mais pour un livre de Noël, je trouve que ça fait un peu triste, ça manque de couleurs…

Voir les illustrations (une pour chaque conte) sur le site de l’éditeur.

Pour terminer sur une note plus positive (parfois on ne lit pas un livre au “bon” moment !) voici l’avis de quelqu’un à qui il a beaucoup plu !

*****

Un recueil qui participe au Challenge Christmas Time chez Mya

Ainsi qu’au Challenge Contes et Légendes chez Bidib

Pour le thème de Décembre “Contes de Noël”

http://mapetitemediatheque.fr/wp-content/uploads/2018/11/challenge-contes-et-l%C3%A9gendes-239x300.jpg

Et à l’Objectif PAL chez Antigone

(encore un qui était dans ma pal depuis 2 ans…)

Pikkeli Mimou d’Anne Brouillard

Pikkeli Mimou est un album parfait pour les fêtes de fin d’année.

Pikkeli Mimou

Album pour la jeunesse dès 6 ans

Pikkeli Mimou

d’Anne Brouillard

Ed. L’école des loisirs,
coll. Pastel, ill. Anne Brouillard,
2020-12,50 euros

 

***
Thèmes : amitié, anniversaire, hiver, neige, forêt
***

 

Présentation de l’éditeur: “La première neige de l’hiver arrive avec l’anniversaire de Pikkeli Mimou l’ami de Killiok. Il décide de lui rendre visite. La terre entière paraît figée dans la neige et le froid. (…)”

 

Pikkeli Mimou, quel nom étrange… Tout comme Killiok  la créature que l’on suit dans cette aventure. Au sein de la forêt, enneigée et silencieuse, Killiok se dirige bravement vers la maison de son ami pour lui organiser une belle fête d’anniversaire. Le message de Pikkeli Mimou est simple, un ami véritable ne recule devant aucun obstacle pour fêter son meilleur ami.

 

Avec cet album très poétique, Anne Brouillard illustre à la perfection les sentiments engendrés par une amitié à la loyauté indéfectible. C’est beau et fort à la fois.

 

Les illustrations sont douces et la chaleur réconfortante du foyer accentue le sentiment de calme et de sérénité d’une froide nuit d’hiver. Avec Pikkeli Mimou, Anne Brouillard peint avec minutie les décors somptueux des montagnes et la solitude sereine des forêts profondes.

 

Pikkeli Mimou c’est aussi un récit d’aventure où Killiok affronte la solitude des bois et risque de perdre son chemin à la tombée de la nuit. Mais là où elle aurait pu devenir un obstacle, la neige au contraire se fait alliée. Grâce à la lueur émanant de cette dernière, notre sympathique créature retrouve son chemin.

 

Petit plus, à la fin de l’ouvrage, Anne Brouillard a ajouté la recette du gâteau d’anniversaire réalisé par Killiok.

A découvrir, douillettement installé(e)…

 

~Melissande~

 

+ Nathalie présente une chouette BD à découvrir : Sous les arbres. Le frisson de l’hiver de Dav

+  Un album atypique sur des saisons pas comme les autres, présenté par Nathalie : Folles saisons de Jean-François Chabas et David Sala