Hyver 1709 – BD Aventure historique

Hyver Hyver

Hyver 1709

Sergeef & Xavier

Glénat (2015/2016)

****

Aventure historique en 2 tomes

****

Quand l’hiver est très froid, le gel peut tuer.

Mais quand l’hiver s’éternise, c’est pire encore car les grains semés meurent sous la terre et la famine frappe aux portes.

En cette période de guerre, le grain qui nourrit les soldats devient plus précieux que l’or et une cargaison de blé peut attirer bien des convoitises…

****

J’aime les bandes dessinées historiques, et la couverture de celle-ci me tentait beaucoup. Le titre aussi, avec son « y » à Hyver, qui lui donne un air vieillot. Mais… Car il y a un gros « mais » :

J’ai trouvé le scénario plutôt léger, et au final, pas très original. A réserver peut-être aux connaisseurs de cette époque ou aux férus d’Histoire de France ?

Par contre, le dessin m’a beaucoup plu, même si j’ai une ou deux réserves là aussi : j’ai trouvé les coloris un peu ternes, tristes, manquant de contrastes. Et j’ai parfois eu du mal à reconnaître les personnages, ce qui n’aide pas à la lecture !

Bref, arrivée à la fin du tome 1, j’étais très déçue. Et bien que j’ai trouvé le tome 2 légèrement meilleur, le scénario est toujours un peu maigre et le dessin pas assez précis (personnages).

Dommage…

Mais tout le monde n’est visiblement pas de cet avis, puisque cette bd a reçu 2 prix !

****

http://www.yozone.fr/IMG/jpg/hyver_1_centre.jpg

Le blog de Philippe Xavier, l’illustrateur

Prix du Meilleur dessin, Chambéry BD 2017

Prix du Patrimoine (Corse-Matin), festival de la BD d’Ajaccio 2016

Le blog de Nathalie Sergeef

Sur la page de Glénat dédiée à Philippe Xavier, vous pourrez voir plusieurs « teasers »

Cette semaine nous sommes chez Moka, Au milieu des livres

Juin – La musique : 5ème partie, conte du Québec

Québec Le loup de Noël

Un conte du Québec de Claude Aubry

Illustré par Pierre Pratt

Lu par Michel Faubert

Suivi d’un réveillon musical avec le groupe « Bon débarras« 

Éditions La Montagne secrète (2015)

* * * * *

Maître Griboux était un vieux loup. Un vieux loup empêché de chasser par ses rhumatismes, la faiblesse de ses pattes et un odorat défaillant… A tel point qu’en cette nuit de Noël, il ne peut rien attraper, rien se mettre sous la dent. En désespoir de cause, affamé, il décide de se rendre au village le plus proche, pour essayer de récupérer les restes des hommes. Mais hélas, même là, rien à se mettre sous la dent… Rien de rien. Attiré et fasciné par la barre de lumière chaude qu’il voit sous la porte de l’église, Griboux s’approche, glisse son museau dans la fente, pousse la porte et …

* * * * *

Québec

* * * * *

Une belle histoire raconté avec l’accent québecois, ce qui, pour moi, lui donne un charme supplémentaire. Un conte de Noël que j’ai bien apprécié, même si la dernière phrase ne m’a pas vraiment plu. Le style des illustrations ne m’a pas vraiment conquise non plus… J’ai bien aimé certaines des chansons présentées à la suite du conte, pas toutes, mais là encore, tout est affaire de goût.

Sinon, le livre en lui-même est solide, le papier épais, la mise en page soignée, comme tous ceux de cette maison d’édition que j’ai pu voir d’ailleurs !

* * * * *

Le disque inclut 13 enregistrements sonores d’une durée d’environ 53 mn ainsi qu’un fichier imprimable avec le conte illustré et les paroles des chansons.

Le blog de l’illustrateur

Une petite bio du conteur Michel Faubert

Site du groupe « Bon débarras »

Les éditions de la Montagne secrète

Un spectacle a été réalisé d’après ce livre cd, dont vous pourrez voir des extraits ci-dessous

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Merveille des merveilles – Album

Merveille  Merveilles des merveilles

Jennifer Dalrymple & Nathalie Novi (ill.)

Didier Jeunesse (2016)

* * * * *

Tamsine, une jeune fée que tout émerveille, n’a pas pu résister à la beauté de l’hiver glacé. Elle a ouvert sa fenêtre et s’est envolée pour aller admirer les branches givrées. Le froid l’a saisie brutalement et quand elle a voulut rentrer, c’était trop tard, ses ailes s’étaient brisées…

Quand elle se réveille, c’est pour s’apercevoir qu’elle a été recueillie par étrange lutin. Un lutin couturier d’un genre un peu spécial qui est aussi un peu grognon. Ils vont passer l’hiver ensemble et s’apprivoiser mutuellement dans le bel atelier de couture du lutin.

* * * * *

J’ai longtemps laissé de côté ce magnifique album. La couverture assez sombre et avec beaucoup de bleu et de vert ne m’attirait pas du tout. Et pourtant ! « Merveille des merveilles » dirait la petite fée, c’est un album splendide. L’histoire est très poétique et les illustrations, très colorées sont magnifiques. Le grand format de l’album permet de profiter pleinement de ces illustrations.

Une belle histoire pour fêter l’arrivée du printemps !

* * * * *

Merveille

Le blog de l’auteure, Jennifer Dalrymple

Le blog de l’illustratrice Nathalie Novi (si vous trouvez comment entrer, dites-le moi !)

Sur le site de l’éditeur Didier Jeunesse vous pourrez voir d’autres illustrations

Il fait partie de la sélection de Ricochet

Mya a beaucoup aimé aussi !

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Ecoute l’hiver – Lecture Croisée

lectures croiséesLes lectures croisées, vous les avez déjà croisée chez Liyah ou ici même si vous nous suiviez déjà en 2011 et 2012 (il y a 6 ans!!)!
A l’époque, nous vous parlions chaque mois de livres différents, mais autour d’un thème commun. Nous avons décidé il y a peu de recommencer ces rendez-vous, et nous vous proposerons donc régulièrement des articles autour de thèmes communs.

Pour reprendre en douceur, notre premier thème est celui de l’hiver !

hiverEcoute l’hiver

de Thierry Laval

Hatier jeunesse, 2016
10.95€

Ce petit cartonné, de la collection Petit livre à écouter, est donc parfait pour ce thème de l’hiver.

5 double pages et un rabat, pour découvrir des sons de la nature, réellement enregistrés dans la nature. Chaque page fonctionne de la même manière, comme dans les autres titres de la collection  : Une question, un son qui correspond, et la réponse.

Qui croasse sans cesse pour annoncer l’hiver ?

Les grues chassées par les matins froids ou les corbeaux criards ?

Ce procédé est parfois difficile à comprendre pour les tout-petits (livre conseillé dès 1 an), mais les sons sont intéressants de toute façon. Par ailleurs, le vocabulaire est riche, autour de la nature et de l’hiver, plutôt un bon point car cela permet aux enfants de découvrir des choses qui changent un peu.

La dernière double page invite les enfants à chercher des choses en particulier dans l’illustration qui s’étend sur la grande page, mais aussi à écouter un mélange des bruits entendus avant, pour se rendre compte de l’ambiance sonore générale de l’hiver.

D’un point de vue pratique, les puces sont tactiles, faciles donc même pour les petits doigts, et les sons bien clairs, voire un peu forts pour les plus jeunes.

Si les illustrations sont un peu trop criardes pour la saison hivernale aux yeux des adultes, elles s’avèrent parfaitement attractives pour les jeunes lecteurs. Notons tout de même que les illustrations proposent des animaux personnifiés, mais qu’il est dommage d’avoir choisi certains animaux sensés hiberner.

Ma mini hérissonne testeuse officielle aime bien cette collection, et ce livre ne fait pas exception, même si les bruits de l’hiver peuvent être légèrement inquiétants… Elle adore aussi Les véhicules, encore plus bruyant, évidemment.

+ D’autres titres de la collection : La nuit, la mer, la ferme…


+ Découvrez ce qu’a choisi de présenté Liyah : 
Elle vous a déjà parlé de cette collection ici !

+ D’autres livres autour de l’hiver : 
Les moufles de Yoko Imoto
Le noël du hérisson