Le petit chaperon rouge raconté par Beatrix Potter

Une belle adaptation d’un grand classique qui ravira petits et grands !

Album pour la jeunesse dès 5 ans

Le petit chaperon rouge

raconté par Beatrix Potter

Editions Kaléidoscope, octobre 2019,
illustrations d’Helen Oxenbury,
48 pages, 13,50 euros

Thèmes: conte, classique, petit chaperon rouge, loup

 

 

Présentation de l’éditeur: “Dans un texte inédit, Beatrix Potter livre sa version, pleine de suspens, du conte original de Charles Perrault. Les magnifiques illustrations d’Helen Oxenbury en révèlent toute la poésie champêtre et donne une dimension nouvelle, non dénuée d’humour, à ce classique des classiques.”

 

Tout le monde connaît ce grand classique mais il est toujours intéressant d’en lire de nouvelles adaptations. En effet, chaque artiste ou écrivain possède sa propre vision du conte.

Aussi, même si l’on en connait le dénouement tragique, grâce aux pinceaux d’Helen Oxenbury, cette version nous offre une fin ouverte. J’ai trouvé cela original et distrayant car la dernière illustration prête à sourire malgré tout. Les représentations champêtres sont délicates et il me plairait tout autant qu’au petit chaperon rouge de flâner dans ces champs et ces bois ensoleillés.

Quant au texte, avec le style qu’on lui connaît, Beatrix Potter parvient à rendre le loup étrangement humain. Ce qui le rend encore plus effrayant. Cependant, contrairement au conte originel, le lecteur pourrait éprouver de la sympathie pour ce loup malingre et affamé. A demi-mots, l’auteur sous-entend qu’il n’est le bienvenu nulle part. Le petit chaperon rouge est une petite fille aussi naïve que dans le conte de Perrault.

Une belle lecture donc, avec malgré tout une différence par rapport au texte original (je pense au groupe de bûcherons). Je vous invite à le lire; ne fût-ce que pour les superbes illustrations d’Helen Oxenbury ou encore la fraîcheur de la plume de Beatrix Potter.

 

~Melissande~

 

+ D’autres adaptations du conte présentés par Nathalie: Et pourquoi de Michel Van Zeveren, Le petit chaperon rouge de Gilles Bizouerne et un autre album dont j’apprécie les dessins Le petit chaperon rouge de Charles Perrault et des frères Grimm (illustré par Joanna Concejo)

La chasse à l’ours d’Helen Oxenbury, présenté par Hérisson et moi à l’occasion de la sortie DVD du court-métrage

Nous suivre et partager :

Une super histoire de cow-boy – Mois Américain 3

cow-boyUn cow-boy pas ordinaire
Album jeunesse

UNE SUPER HISTOIRE DE COW-BOY

Delphine Perret

Les fourmis rouges (2018)

♥♥♥♥

C’est l’histoire d’un cow-boy. Qui a été remplacé par un singe, parce qu’un cow-boy, ça fait trop peur avec ses dents cariées et son air mauvais. Et son pistolet a été remplacé par un banane parce qu’un pistolet, c’est trop dangereux…

*****

Voilà comment débute cet album. Absurde ? Farfelu ? Loufoque ?

Vous pouvez en penser tout ce que vous voulez, je vous assure que si vous offrez ce livre à un enfant, vous allez le faire hurler de rire !!

Je l’ai feuilleté par hasard au Salon du livre jeunesse de Montreuil l’année dernière. Et ça m’a tellement fait rire que je l’ai acheté. Puis, pendant le confinement, j’ai lu régulièrement des histoires via Skype à mes neveux et nièces. Celui-ci était leur préféré et il a fallu le lire tous les jours !!

Mon ex-collègue a acheté cet album après que je lui ai présenté. Et il le lit à chaque fois qu’il y a une nouvelle classe qui vient. Succès garanti.

La page de gauche raconte une “vraie” histoire de cow-boy, qui fume, boit du whisky et cambriole des banques. Mais la page de droite montre des illustrations (et du texte) qui n’ont rien à voir ! Car nous sommes dans un album pour enfant, impossible de montrer tant de violence… Il y a donc un énorme décalage entre l’histoire et les illustrations, ce qui rend cet album irrésistible.

Bref, c’est drôle, c’est à lire et pis c’est tout !!

*****

PRIX SORCIÈRES 2019

Et si vous ne me croyez pas, vous pouvez écouter cette histoire lue par Simon Roguet (Libraire à la Librairie M’Lire de Laval) pendant le confinement : Une super histoire de cow-boy

*****

Pour les plus grands, une autre histoire de cow-boy un peu déjantée : Calfboy (BD ado/adulte) – Lien actif le 9/09

C’est ma 3ème lecture pour ce mois américain organisé par Titine du blog Plaisirs à cultiver  et animé par Mélanie sur Instagram

Logo réalisé par The Cannibal Lecteur

Nous suivre et partager :

Lune de Junko Nakamura

Cet album de Junko Nakamura est une promenade magique au clair de lune.

Album pour enfants dès 3 ans

Lune de Junko Nakamura

Éditions MeMo, septembre 2019,

36 pages, 15 euros

Thèmes: vie quotidienne, famille, lune, port

 

Présentation de l’éditeur: “Quand le cirque se termine, c’est la nuit. Elle doit être là. La lune qui nous regarde.

La nuit est tombée. En sortant du cirque, un enfant chemine avec sa vieille amie, la Lune.

Entre rêve éveillé et merveilleux du quotidien, Junko Nakamura nous emmène une fois de plus dans la magie poétique de ses clairs obscurs, dans une histoire où chacun de nous trouve sa place, dans ses textes où les silences sont aussi importants que les mots.”

 

Avec Lune, nous retrouverons la grâce des instants éphémères si chère au peuple japonais. Il s’agit d’un album unique qui conte, à l’aide de phrases courtes et d’illustrations très colorées, le passage de la lune jusqu’à l’aube. Lune surprend tout d’abord par son thème si simple, décrit avec tant de finesse et de poésie qu’il en devient nostalgique.

 

Nous suivons un petit garçon et sa maman à la lueur bienveillante de la lune.  A aucun moment nous ne faisons la connaissance du papa mais un bateau s’éloigne au crépuscule… Junko Nakamura nous laisse le soin d’imaginer le quotidien de ce petit garçon, ainsi que l’histoire de ce  fameux bateau qu’il aperçoit dans la baie à la sortie du cirque.

Lune est un album évoquant la douceur des instants volés. Junko Nakamura entraîne les petits lecteurs dans la magie du crépuscule, sous l’œil rieur de Madame la Lune.

 

~Melissande~

 

+ Un très beau conte japonais qui parle de la lune présenté par Nathalie: “Le kami de la lune” de Nathalie Dargent et Sandrine Thommen

+ Un recueil de contes présenté par Hérisson: “Les contes de la lune” d’Elisabeth Delaigle

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Voyage en toboggan – Album

tobogganAlbum (presque) sans texte
Dès 5 ans

Voyage en toboggan

Victor Hussenot

La Joie de Lire (2020)

*****

Dans une ville, un parc. Et dans ce parc, des enfants qui jouent. Il descendent à toute vitesse sur un toboggan, tout en discutant.  L’un des enfants demande : ” Tu aimerais faire quoi quand tu seras grand ?” L’autre répond qu’il ne sait pas.

Mais en descendant ce très long toboggan, l’enfant s’imagine dans différentes situations, différents métiers. Il va être tour à tour Super Héros, pompier, explorateur, astronaute. Ou encore champion automobile, cycliste, de ski, de skate… Certaines situations le feront sourire, d’autres le feront fuir ! Et pour finir…

*****

Cet album est très original.

Déjà par son format : il s’ouvre de bas en haut, on a une image verticale sur 2 pages, avec l’illustration qui commence en haut et gliiiiisse vers le bas le long du toboggan (ou d’autres choses). Et vraiment, grâce à ce format et aux illustrations, on a une sensation de mouvement, de vitesse, de chute. Et pour couronner le tout, c’est très drôle !

De plus, pour ce qui est des petites mains pas toujours très adroites ou délicates, soyez rassurés, c’est du costaud ! Couverture cartonnée solide et pages épaisses et résistantes.

A lire, pour rire ou sourire avec votre enfant !

*****

Du même auteur, nous vous avons présenté le très chouette album “Les amoureux” pour lequel j’ai eu un coup de cœur.

Son blog sur lequel vous pourrez voir des illustrations intérieures (au mercredi 1er juillet 2020)

Son compte Instagram

Sa page Facebook

*****

Nous suivre et partager :