Amour de Matt de la Peña et Loren Long

Un album emprunt de poésie aux illustrations époustoufflantes!

amour

Album pour la jeunesse dès 3 ans

Amour

de Matt de la Peña

et Loren Long

Editions d’eux, avril 2020,

ill. de Loren Long, 32 pages-

22,95 $

 

 

Thèmes: émotions, famille, valeurs, société

 

Présentation de l’éditeur: “Au commencement,

il y a la lumière

puis, au pied de ton lit,

deux personnes aux yeux écarquillés.

Et, ce que tu entends dans leur voix,

c’est l’amour.

Avec des illustrations vibrantes et un texte poétique apaisant, cette célébration sincère de l’amour dépeint les multiples manières de vivre ce lien universel.”

 

En ouvrant Amour, je m’attendais à tout autre chose. Je n’ai pas été déçue mais il ne faut pas vous attendre à trouver de réel fil conducteur, hormis bien entendu le thème. En effet, l’auteur nous offre ici non pas un récit mais bien des séquences de vie. Ces dernières sont très touchantes et les illustrations de Loren Long sont justes magnifiques! D’ailleurs vous pouvez déjà en juger par vous-même rien qu’en admirant la couverture. Dans des tons colorés, très vifs, Loren Long fait vivre les protagonistes de Matt de la Peña.

Amour est un petit bijou, les illustrations à elles seules racontent un pan de vie de chaque personnage. Et le texte de Matt de la Peña, empreint de poésie, nous emmenène à la rencontre de l’amour. Un sentiment ordinaire, merveilleux mais identique quelque soit les coutumes ou les cultures. Celui qui franchit tous les obstacles, qui renaît de ses cendres après un deuil ou une tragédie.

Amour est donc un album très particulier qui a su m’émouvoir. Je vous recommande chaleureusement ce voyage haut en couleurs, à la découverte de ce précieux sentiment.

 

~Melissande~

 

+ Une histoire d’amour singulière présentée par Nathalie: Une histoire d’amour de Gilles Bachelet

+ Un album atypique présenté par Hérisson: La tour Eiffel est amoureuse d’Irène Cohen-Janca

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

La petite bûche – Album humoristique !

Une lettre, ça peut tout changer…
Album à partir de 4/5 ans
bûche

La petite bûche

écrit par Robear

De Michaël Escoffier & Kris Di Giacomo

Éditions D²eux (2020)

*****

L’ours Robear a décidé d’écrire une histoire. Bien installé sur une souche, sa machine à écrire devant lui, il commence ainsi : “Il était une fois une petite bûche qui vivait seule au milieu des bois.” Mais heureusement, son ami l’écureuil veille. “JE T’ARRÊTE TOUT DE SUITE. ÇA NE VA INTÉRESSER PERSONNE UNE HISTOIRE DE BÛCHE ! PERSONNE N’A ENVIE DE S’IDENTIFIER À UNE BÛCHE !” Oups… Robear retourne en arrière et corrige. A la place de “bûche”, il écrit “biche”… Et continue son histoire.

“Elle aimait s’allonger dans l’herbe, au pied des arbres en pleurs, pour écouter chanter les ciseaux.” “N’IMPORTE QUOI ! TU AS DÉJÀ ENTENDU DES CISEAUX CHANTER ?…”

*****

Vous l’aurez compris, l’ours accumule les fautes de frappe et l’écureuil s’arrache les cheveux. Un livre que j’adorerais lire à voix haute devant des enfants. Fou rire garanti !!

Et je m’aperçois en présentant cet album que je n’ai jamais présenté de livres de Michaël Escoffier, alors que j’en ai lu et beaucoup aimé plusieurs… Ceux que j’ai lu étaient très drôles, comme C’est pour qui ?” dans lequel une maman excédée par son petit garçon qui ne veut pas manger sa soupe appelle le loup. Mais le loup ne veut pas manger le petit garçon… C’est excellent !

book cover imageOuvre moi ta porte” joue sur les peurs et est très réussi également.

Bref, si vous avez envie de rire, choisissez un album de Michaël Escoffier !

 

https://editionsdeux.com/wp-content/uploads/2019/03/edition-deux-buche-interieur1.jpg

D’autres illustrations sur le site de l’éditeur.

Le site de Michaël Escoffier

Le blog de Kris Di Giacomo et son site

De Michaël Escoffier, déjà présentés par Sophie : Le ÇA, Bonjour Pompier

http://labernique.com/editeurs/deux.jpg

Le petit chaperon rouge raconté par Beatrix Potter

Une belle adaptation d’un grand classique qui ravira petits et grands !

Album pour la jeunesse dès 5 ans

Le petit chaperon rouge

raconté par Beatrix Potter

Editions Kaléidoscope, octobre 2019,
illustrations d’Helen Oxenbury,
48 pages, 13,50 euros

Thèmes: conte, classique, petit chaperon rouge, loup

 

 

Présentation de l’éditeur: “Dans un texte inédit, Beatrix Potter livre sa version, pleine de suspens, du conte original de Charles Perrault. Les magnifiques illustrations d’Helen Oxenbury en révèlent toute la poésie champêtre et donne une dimension nouvelle, non dénuée d’humour, à ce classique des classiques.”

 

Tout le monde connaît ce grand classique mais il est toujours intéressant d’en lire de nouvelles adaptations. En effet, chaque artiste ou écrivain possède sa propre vision du conte.

Aussi, même si l’on en connait le dénouement tragique, grâce aux pinceaux d’Helen Oxenbury, cette version nous offre une fin ouverte. J’ai trouvé cela original et distrayant car la dernière illustration prête à sourire malgré tout. Les représentations champêtres sont délicates et il me plairait tout autant qu’au petit chaperon rouge de flâner dans ces champs et ces bois ensoleillés.

Quant au texte, avec le style qu’on lui connaît, Beatrix Potter parvient à rendre le loup étrangement humain. Ce qui le rend encore plus effrayant. Cependant, contrairement au conte originel, le lecteur pourrait éprouver de la sympathie pour ce loup malingre et affamé. A demi-mots, l’auteur sous-entend qu’il n’est le bienvenu nulle part. Le petit chaperon rouge est une petite fille aussi naïve que dans le conte de Perrault.

Une belle lecture donc, avec malgré tout une différence par rapport au texte original (je pense au groupe de bûcherons). Je vous invite à le lire; ne fût-ce que pour les superbes illustrations d’Helen Oxenbury ou encore la fraîcheur de la plume de Beatrix Potter.

 

~Melissande~

 

+ D’autres adaptations du conte présentés par Nathalie: Et pourquoi de Michel Van Zeveren, Le petit chaperon rouge de Gilles Bizouerne et un autre album dont j’apprécie les dessins Le petit chaperon rouge de Charles Perrault et des frères Grimm (illustré par Joanna Concejo)

La chasse à l’ours d’Helen Oxenbury, présenté par Hérisson et moi à l’occasion de la sortie DVD du court-métrage

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Une super histoire de cow-boy – Mois Américain 3

cow-boyUn cow-boy pas ordinaire
Album jeunesse

UNE SUPER HISTOIRE DE COW-BOY

Delphine Perret

Les fourmis rouges (2018)

♥♥♥♥

C’est l’histoire d’un cow-boy. Qui a été remplacé par un singe, parce qu’un cow-boy, ça fait trop peur avec ses dents cariées et son air mauvais. Et son pistolet a été remplacé par un banane parce qu’un pistolet, c’est trop dangereux…

*****

Voilà comment débute cet album. Absurde ? Farfelu ? Loufoque ?

Vous pouvez en penser tout ce que vous voulez, je vous assure que si vous offrez ce livre à un enfant, vous allez le faire hurler de rire !!

Je l’ai feuilleté par hasard au Salon du livre jeunesse de Montreuil l’année dernière. Et ça m’a tellement fait rire que je l’ai acheté. Puis, pendant le confinement, j’ai lu régulièrement des histoires via Skype à mes neveux et nièces. Celui-ci était leur préféré et il a fallu le lire tous les jours !!

Mon ex-collègue a acheté cet album après que je lui ai présenté. Et il le lit à chaque fois qu’il y a une nouvelle classe qui vient. Succès garanti.

La page de gauche raconte une “vraie” histoire de cow-boy, qui fume, boit du whisky et cambriole des banques. Mais la page de droite montre des illustrations (et du texte) qui n’ont rien à voir ! Car nous sommes dans un album pour enfant, impossible de montrer tant de violence… Il y a donc un énorme décalage entre l’histoire et les illustrations, ce qui rend cet album irrésistible.

Bref, c’est drôle, c’est à lire et pis c’est tout !!

*****

PRIX SORCIÈRES 2019

Et si vous ne me croyez pas, vous pouvez écouter cette histoire lue par Simon Roguet (Libraire à la Librairie M’Lire de Laval) pendant le confinement : Une super histoire de cow-boy

*****

Pour les plus grands, une autre histoire de cow-boy un peu déjantée : Calfboy (BD ado/adulte) – Lien actif le 9/09

C’est ma 3ème lecture pour ce mois américain organisé par Titine du blog Plaisirs à cultiver  et animé par Mélanie sur Instagram

Logo réalisé par The Cannibal Lecteur