Le corbeau d’Oxford – Enquête vintage

CorbeauRoman policier

LE CORBEAU D’OXFORD

Une enquête de Loveday et Ryder

Faith Martin

Traduit par Alexandra Herscovici-Schiller

Harper Collins Noir (2019)

*****

Nous sommes en 1960 à Oxford. Un riche industriel, Sir Deering, reçoit plusieurs lettres anonymes menaçantes envoyées par un corbeau. Au départ, il ne s’en inquiète guère, mais les menaces devenant plus précises, il se décide à appeler la police.

La jeune Trudy Loveday aimerait bien travailler sur cette affaire, mais son supérieur, ne sachant que faire d’elle (une femme dans la police ??) la charge d’assister le médecin légiste, le sévère Dr Ryder.  Ses collègues la plaignent, mais Trudy s’entend finalement très bien avec le médecin légiste et ils vont mener l’enquête ensemble.

*****

Lu dans le cadre du challenge British Mysteries chez Lou et Hilde, c’est un roman que j’avais gagné lors d’un mois anglais il y a 2 ans. Je ne sais pas pourquoi je ne l’ai pas lu avant, il m’a beaucoup plu !

Je vais lire la suite des enquêtes de Loveday et Ryder, c’est sûr ! C’est du roman policier classique, vintage, sans tortures ni violences abominables (bon il y a quand même des meurtres…). Et quelques petits secrets de famille bien préservés… Bref, c’est facile à lire, assez léger, mais bien mené et j’ai passé un très bon moment avec cette lecture !

*****

Un roman qui participe à plusieurs challenges

Le challenge British Mysteries (chez Lou et Hilde voir plus haut)

Le tour du monde en 80 jours livres (Angleterre) chez Bidib

monde

à l’Objectif PAL chez Antigone

LEONARD2VINCI – Space opera ♥

leonard2vinciBande dessinée SF

LEONARD2VINCI ♥

Stéphane Levallois

Futuropolis & Louvre éditions (2019)

*****

Aux alentours de l’an 15010. Le vaisseau “Renaissance” qui abrite les derniers humains, est traqué depuis les confins du cosmos par une flotte armée. Une armada d’extra-terrestres qui a déjà décimé de nombreux vaisseaux. Dans l’espoir qu’il puisse leur venir en aide, les humains rescapés ont eu l’idée de rechercher l’ADN du plus grand inventeur de tous les temps : Léonard de Vinci.

Les hommes eurent la chance, au Louvre, de trouver une de ses empreintes sur un tableau. Ils en sortirent l’ADN et clonèrent Léonard qui devint Leonard2vinci. Ces derniers humains comptaient sur lui pour concevoir de nouvelles armes grâce à l’alliance de son génie et de leurs nouvelles technologies. Des armes qui leur permettraient d’anéantir leurs ennemis.

*****

Il est plutôt facile de se repérer dans le temps en lisant cet album. En effet, les souvenirs de Léonard (ceux de sa “vraie” vie : 1452-1519) sont en sépia. Le présent, dans le vaisseau, en l’an 15018, est en noir et blanc.

Les reproductions des tableaux de Léonard de Vinci sont en couleurs.

Attirée par le titre et la couverture de cet album, j’ai hésité à le prendre après l’avoir rapidement feuilleté. Les dessins me paraissaient confus au premier abord. Et puis je suis tombée sur une page en couleurs, avec les reproductions des tableaux et j’ai craqué devant tant de douceur. Je n’ai pas regretté !

Une bd grand format avec peu de texte mais des planches magnifiques qui donnent envie d’en savoir plus et d’aller admirer les tableaux de Léonard de Vinci.

CelaLa Vierge, l'Enfant Jésus et Sainte Anne donne également très envie d’aller voir ce qu’a bien pu faire d’autre cet auteur talentueux ! Stéphane Levallois a mis deux ans pour faire cet album. On sent bien l’admiration qu’il a pour Léonard de Vinci. Il s’est servi de ses tableaux, de ses dessins et de ses textes pour créer son space opera.

Il fallait oser ce mélange de passé (la Renaissance) et de futur. Faire renaître Léonard de Vinci en le clonant pour sauver les derniers hommes grâce à son génie créatif.

Quelle idée folle, originale et merveilleuse !

Au départ un peu sceptique, je suis tombée sous le charme de cet album riche, surprenant et splendide.

♥♥♥

Le site de l’auteur

Sur le site de l’éditeur, vous pourrez voir quelques planches

Une autre BD qui parlait de Léonard de Vinci : Léonard et Salaï

Sites qui parlent de Léonard de Vinci : Futura Tech ou encore Luxorion (beaucoup de liens à la fin de l’article)

Cette semaine nous retrouvons Noukette et sa bibliothèque !

Cassandra Darke ♥

Darke

Roman graphique
Ado / Adulte

CASSANDRA DARKE ♥

Posy Simmonds

Denoël graphic (2019)

*****

Décembre 2016. Cassandra Darke essaie d’échapper à Jane McMullen, la veuve du sculpteur Ken McMullen. En effet, Cassandra a pris quelques libertés en vendant plusieurs fois des copies non autorisées. Une belle escroquerie qui lui a rapporté beaucoup d’argent.

Démasquée, Cassandra est jugée mais, contrairement à ce qu’elle craignait, elle ne va pas en prison. Elle est condamné à des travaux d’intérêt général et va dans un centre d’accueil où elle lit et écrit des lettres pour des aveugles.

Un jour en rentrant chez elle, elle trouve du gravier. Quelqu’un est entré pendant son absence. Elle se doute aussitôt que c’est Nicki, la fille de son ex-mari et de sa soeur, qu’elle a hébergé quelques mois. Et dans le panier à linge sale, un pistolet…

*****

J’ai adoré cette vieille bonne femme ! Qui est pourtant loin d’être adorable… Elle a un côté “Carmen Cru”, elle se fiche de ce qu’on pense d’elle et de ce que pensent les autres de manière générale. Elle passe son temps à râler. Cependant, je n’ai pas pu m’empêcher de la plaindre et de m’attacher un peu à elle. Posy Simmonds réussit le tour de force de nous faire apprécier quelqu’un qui pourtant n’est vraiment pas aimable.

La mise en page est très variée : cases de différentes tailles, gros blocs de textes (mais pas à toutes les pages), le dessin est surtout axé sur les personnages et leurs émotions.

Un album que j’ai lu d’une traite et qui m’a donné le sourire, même si tout n’est pas drôle.

*****

Feuilleter l’album sur le site de l’éditeur

De cette autrice, nous vous avons déjà présenté : Gemma Bovery qui m’a beaucoup plu. J’ai également lu Tamara Drew (bien aimé, sans plus)

et un album jeunesse : Le buffle en colère

Kiki

Cette semaine, nous sommes chez Stephie

VIRGINIA – Trilogie

VirginiaGuerre de Sécession
BD historique

VIRGINIA

Séverine Gauthier & Benoît Blary

Casterman

*****

T1 : Morphée (2013) / T2 : Delirium tremens (2014) / T3 : Providence (2015)

Une intégrale est sortie en 2019

*****

Virginia - Tome 3 - Providence - Séverine Gauthier, Benoît Blary, Benoît Blary - cartonné - Achat Livre ou ebook | fnacT1 : 1863, Lake Providence en Louisiane. Un soldat descend de la diligence et se dirige vers le cabinet du médecin. Doyle dit souffrir de la jambe et demande au médecin de quoi dormir. Celui-ci lui donne du laudanum, quand on voit Doyle loucher vers la morphine… Il prend ensuite une chambre à l’hôtel, avec vue sur la rue et attend que la nuit tombe en buvant du whisky.

T2 : Arrêté pour meurtre, il est libéré par un groupe d’anciens esclaves en fuite qui l’emmènent avec eux dans le Bayou.

T3 : Suite et fin de la trilogie. On comprend le pourquoi et l’étendue du mal-être de Doyle.

*****

Une bd qui mêle l’historique (la guerre de Sécession) avec le fantastique (un fantôme) et le drame psychologique (les états d’âme d’un soldat) ce n’est pas si courant. Une histoire pleine de “flash-back” : Doyle est hanté par le souvenir de ses actes et n’arrive pas à vivre avec ça.

Il y a deux styles de dessin pour séparer le passé (les souvenirs de Doyle) du présent. Le passé est représenté au crayon de couleurs (du moins j’en ai l’impression !) et le présent doit être de l’aquarelle. J’ai eu un peu de mal avec le dessin au début, mais j’ai tout de suite aimé les couleurs. Doyle a parfois un air très dur, d’autres fois il est totalement halluciné.

Sinon j’adore les couvertures des 3 albums, je les trouve magnifiques !

Une BD avec assez peu de texte (mais on comprend très bien ce qui se passe) et pas très joyeuse. On y parle d’un homme forcé à tuer qui doit vivre avec le souvenir de tous les hommes morts sous ses balles. Virginia, c’est le nom de sa fille.

Bref, une belle lecture mais pas follement gaie, vous l’aurez compris !

*****

De Séverine Gauthier nous vous avons déjà présenté :

Aristide broie du noir, Garance, Haïda, Aliénor Mandragore et Cœur de pierre

Cette semaine, nous sommes avec Moka Au milieu des livres

*

Une trilogie qui participe également au challenge d’Enna, l’African American History Month

https://lh3.googleusercontent.com/NJnOLTnUE8fkiZsVl1i1izT7vOHXNGOPHLQjqRId1JpfEFqKWAcUwN5n7GBF_e58zQILzh0WGngvDgQS7ipzPnq9H67GtMd2qXxvM9zbKIbK_MQ3_JAAldd8gaT1e7A3aGkZOMXBvjNJgJZlVIaJ2ATzFmtXj99njz-Et0r3dZ4THrCRoy_YbsiQ7fSYXRv0jyFRP-cYo9yrOw1F__P_zwu6bT0jzmZMF14ZCqb6n9Zz3x0jbt7DYh3OG3VQtqiRyWq5rcm2oI3OQIRVT4GvZXKW-4SyeXbYRAcg5ULbp8QTzveC_2a3NHvwpM5qtgbC0z4XoSSvjTcmO1pxLDrTSFF5fiLh_k_XRaydonBbOofIkq454r8re2zHzgpCLyVwRsvlDPDOoDT_exPnPqM8PFBqZJIXEH_rIe8vt9pZ_3i-YNaqssjQ-ucvhjNVg3XWErvt3XlJpnpfxrU-YGBrykRPrtRiKfXdYecBMXdtE2aw55_lZbv94o058_3V7qw9ovoNWHlwZyTCIYj4YuVSsfkmZxfwrUgVt2WrY0OlW_o2X7JhdY6OlRkWvMobupkxBuGk5pWynXfj1bmXegYuyYl66dl4esZ-rJCgvH01dIMRZquQ28bawqjhlidFq8mkCOjRWrMW_Z46OeCQtp1sRNOt4aWUHVNz=w960-h480-no

*

ainsi qu’à l’Objectif PAL chez Antigone

*