Totoche et le poisson malheureux – Album

De l’amitié + un peu de magie = une histoire amusante !Totoche
Album dès 5/6 ans

Totoche et le poisson malheureux
Catharina Valckx

L’école des loisirs (2006)
*****

A la fête du village, Totoche a gagné un poisson rouge ! Il est très content et à peine arrivé à la maison, il l’installe dans un joli bocal avec des petites plantes. Mais Mauricette (c’est le nom du poisson rouge) n’a pas l’air très heureuse… En fait, elle en a marre de tourner en rond dans son bocal et rêve d’être autre chose, un dromadaire par exemple. Aussitôt dit, aussitôt fait, Totoche emmène sa nouvelle amie chez Annaplure la sorcière. Mais tout ne va pas se passer comme prévu…

*****

Cette histoire est une histoire d’amitié avant tout. Une personne qui en aide une autre à se « réaliser », à devenir qui elle veut être. S’y ajoute une sorcière (un peu bête), un peu de magie et beaucoup d’humour. Et j’aime beaucoup les illustrations, très simples, mais très mignonnes !!

Une autrice que je vous invite à découvrir si vous ne la connaissez pas.

*****

Site de l’autrice (Allez voir le nombre de prix qu’elle a obtenu, c’est impressionnant !)

De Catharina Valcxk, je vous avais déjà présenté « Coco panache » (2ème livre présenté) qui m’avait bien plu. Mais j’ai également lu et apprécié « Le bison » et « La chaussette verte de Lisette » (Lisette qui est d’ailleurs présente à l’avant dernière page de cet album, lorsque les deux amis vont boire un coup !)

http://www.catharinavalckx.com/image/530/800/fit/prentenboeken/web_Bison_.jpghttp://www.catharinavalckx.com/image/530/800/fit/prentenboeken/web-Chaussette-Lisette.jpg

Petite poche chez Thierry Magnier

PETITE POCHE

http://www.editions-thierry-magnier.com/css/img/logo.png

Petite poche, c’est une collection de petits romans : « des romans comme les grands« 

proposée par l’éditeur Thierry Magnier depuis déjà quelques années (2002 ?)

Ces petits romans sont adaptés aux enfants dès qu’ils aiment lire tout seuls, à partir de 6/7 ans (parfois plus).

Les histoires sont courtes (40 pages environ), la police de caractères assez grosse, il n’y a pas d’illustration (dans ceux que j’ai lu en tous cas) et les livres sont de petit format (10 x 15 cm – on peut les mettre dans la poche !) .

petite

Le neveu de mon oncle de Véronique M. Le Normand (2006)

Tel est pris qui croyait prendre, où les affres de la jalousie…

Un jeune garçon qui vit avec sa mère et n’a jamais connu son père, nous raconte la visite de son oncle Boris, qu’il adore. Là où ça se corse, c’est que l’oncle Boris va se marier, et que sa future femme a également un neveu. Avec lequel l’oncle Boris s’entend très bien…. Alors, lorsque Boris lui demande son avis pour faire un cadeau à Brad, le neveu de sa femme, notre jeune narrateur a une drôle d’idée.

Une petite histoire avec une chute amusante, même si on se dit que le pauvre gamin devait se sentir très mal… 

*****

petite

Le rêve de Rahim de Sabine du Faÿ (2006)

Si l’on croit très fort à un rêve…

Rahim habite dans un petit village d’Afghanistan, et il a un rêve : aller au cinéma. Le jour où son oncle lui propose d’aller en ville avec lui, à Kaboul, il est surexcité ! C’est la première fois qu’il quitte son village. Une fois arrivés, ils font le tour du marché. Puis l’oncle de Rahim lui demande de garder le camion, ce que Rahim fait bien volontiers jusqu’au moment où son regard est attiré par une grande enseigne : CINÉMA.

Là aussi, c’est une petite histoire de vie toute simple, très mignonne et qui finit bien.

*****

petite

Jack est là de Mikaël Ollivier (2005)

Hugo est un jeune garçon de 4 ans dont les parents viennent de se séparer. Pour se rassurer, Hugo s’invente un ami imaginaire, Jack. C’est bien pratique en plus. Car c’est toujours Jack qui fait les bêtises… Mais Hugo grandit. Qu’adviendra-t-il de Jack ?

Une histoire très mignonne sur les peurs nocturnes et les amis imaginaires !

*****

En bref : de petites histoires faciles à lire et à comprendre et qui finissent bien.

Nous avons beaucoup de titres de cette collection à la bibliothèque et elle a énormément de succès auprès de nos jeunes lecteurs !

*****

Sophie vous avait déjà présenté Nulman et Romain Desbois Prince des menteurs.

Blandine vous présente d’autres titres ici.

WEST – BD Western ado/ adulte

WEST   WESTWEST

WEST     WEST     WEST

 W.E.S.T

Weird Enforcement Special Team

Rossi – Dorison – Nury
Dargaud
^^^^^

Série terminée : Les dates indiquées sont celles de la première édition, mais c’est une série qui a été rééditée.

Une série en 6 tomes, qui se décompose en 3 cycles, chaque cycle étant une histoire différente.

T.1 : La chute de Babylone (2003) / T.2 : Century Club (2005) //  T.3 : El Santero (2006) / T.4 : Le 46è état (2008) //  T.5 : Megan (2009) / T.6 : Seth (2011)

^^^^^

WEST, c’est une équipe de mercenaires au service de la Maison Blanche. Ils sont chargés de résoudre les problèmes délicats dont ne peut se charger la police.

Dans le 1er cycle (T 1 et 2), l’équipe se forme sous la direction de Morton Chapel, grand amateur de thé « Foo Long » spécialisé dans l’étude des sciences occultes et le maniement du Smith et Wesson. Avec son équipe, ils vont devoir démanteler un complot visant à déstabiliser la Maison Blanche…

Le cycle 2 (T 3 et 4) se déroule à Cuba. Entre les partisans de l’annexion aux USA et les indépendantistes, tous les coups sont permis… Pour l’équipe de Morton Chapel, il va falloir faire la part des choses entre leur mission et leurs convictions personnelles.

Cycle 3 (T5 et 6) : On fait connaissance avec le passé de Morton Chapel. Ce qui est arrivé à sa femme et à sa fille Megan. Fille qui est mutique et internée dans un asile. Kathryn Lennox, psychiatre, va réussir à la « réveiller », mais hélas, Megan n’est pas seule…

^^^^^

WEST est une série étiquetée « Western », mais qui a aussi un côté politique / historique / policier et surtout fantastique et qui m’a beaucoup plu tant pour les histoires que les illustrations.

Une série pleine d’action que je vous recommande chaudement !

^^^^^

D’autres bd « Western » présentées sur ce blog : UndertakerL’odeur des garçons affamésLune d’argent sur ProvidenceSykesStern

Et même un « comics » : Copperhead

Cette semaine, c’est chez

La petite marchande d’allumettes – Livre CD

petiteLa petite marchande d’allumettes

Texte et musique de Robert Cornman
D’après le conte de Hans Christian Andersen
Illustré par Léa Weber
Raconté par Danielle Darrieux
Le chant du monde (2006– réédition, la version d’origine date de 1951)

oOoOo

Qui ne connait pas ce triste conte de Noël ? J’adorais cette histoire quand j’étais petite, mais je ne sais vraiment pas pourquoi tant elle est triste !!

Une petite fille pauvre essaie de vendre des allumettes. C’est le dernier jour de l’année, la neige est tombée, il fait très froid et les gens se dépêchent de rentrer chez eux sans faire attention à la petite marchande d’allumettes…

oOoOo

Bon, autant le dire tout de suite, cette version ne m’a pas du tout convaincue. La musique est jolie, la voix de Danielle Darrieux (qui vient de nous quitter) aussi, mais…

L’histoire et la musique se mêlent, la musique « illustrant » le propos, mais les morceaux de musique sont très longs et on en perd un peu le fil de l’histoire… En plus, je crois que j’ai été franchement déçue de ne pas retrouver le conte de mon enfance, celui que je connaissais !

Je trouvais aussi la façon de raconter et les chansons un peu vieillottes… En regardant mieux, je me suis aperçue que 2006 était une date de réédition, à l’origine cette version date de 1951… Tout s’explique !

oOoOo

Quand j’étais petite, il y avait cette version là (qui date de 1969) à la maison : https://pictures.abebooks.com/LELIVRE/19380126207.jpg

Sur Wikisource, vous trouverez le conte d’origine.

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :