Demain j’arrête – BD Comédie légère

DemainComédie romantique
Ado/Adulte

Demain j’arrête !

Laetitia Aynié (Ill.) et Véronique Grisseaux (Adapt.)

D’après le roman de Gilles Legardinier

Michel Lafon (2019)

*****

Lors d’une soirée où elle s’ennuie, Julie rencontre un jeune homme, Kevin, qui lui pose une drôle de question : « Dis-moi Julie, c’est quoi le truc le plus idiot que tu aies fait dans ta vie ? » En réfléchissant, Julie se rend compte que des trucs idiots, elle en a fait pas mal…

Mais le pire, elle l’a fait en rentrant d’un week-end calamiteux. Dans son immeuble, en regardant le contenu de sa boite aux lettres, elle s’aperçoit qu’elle a un nouveau voisin. Et qu’il a un nom plutôt rigolo : Ricardo Patatras. Ayant grand besoin de se changer les idées (elle a été larguée 2 semaines plus tôt par l’amour de sa vie), elle va faire une fixation sur son mystérieux voisin. Tous les moyens vont être bons pour l’apercevoir, lui parler… Tous les moyens, y compris les trucs les plus idiots bien sûr !

*****

J’ai lu le roman « Demain j’arrête » il y a déjà quelques années, et j’avoue que ça m’avait amusée. C’est léger, sans prétention, ça aère la tête et  on sourit. Ce n’est pas le genre de choses que je lirai tous les jours (je n’en ai pas lu d’autre depuis d’ailleurs), mais une fois de temps en temps… ça peut faire du bien !

Parlons maintenant de la BD :

Pour autant que je me souvienne, elle est plutôt fidèle au bouquin (bon j’avais totalement oublié certains personnages secondaires, comme le pote Xavier et sa bagnole, ou la gentille voisine, Mme Roudan), donc si vous aimez les romans de Gilles Legardinier (ou les comédies romantiques légères en général !) cette bande dessinée devrait vous plaire…

*****

Le blog de Laëtitia Aynié, l’illustratrice

Également adaptée par Véronique Grisseaux : La BD Cœur Cerise (T1 des filles au chocolat)

Les avis de Stephie et Mylène

Cette semaine nous sommes accueillis par Moka, Au milieu des livres

Et cette bd participe également au Challenge Lire 1% de la Rentrée Littéraire

Nous suivre et partager :
error0

Trouver les mots – Gilles Abier

trouverRéseaux sociaux = Danger !

Roman à partir de 13/14 ans

TROUVER LES MOTS
Gilles Abier

Le Muscadier (2017)

*****

Julien et Gabriel sont cousins. Et ils sont amis, des amis proches, très proches. Leurs pères sont frères jumeaux et habitent à 5 minutes l’un de l’autre. Au lycée pourtant, ils ont commencé à s’éloigner un peu l’un de l’autre. L’un, Gabriel, pourtant peu causant, « collectionne » les filles (un peu sans le vouloir d’ailleurs), quand l’autre ne sait que faire pour en trouver une. L’un comme l’autre ont du mal à trouver leurs mots, mais entre eux se comprennent.

****

Tout au long de ce très court roman, puisqu’il fait à peine 50 pages, on se doute que le pire est arrivé, mais on sait pas exactement quoi, et surtout on espère se tromper. On attend la fin avec angoisse. Et on se demande pourquoi ?? Pourquoi avoir fait ça ? La réponse est affligeante…

Et tellement actuelle ! Tellement réaliste et possible, hélas ! Gabriel voudrait bien parler, expliquer, mais il n’y arrive pas. Les émotions et les mots se bousculent dans sa tête, mais ne franchissent pas sa bouche. Pourtant, il va bien falloir qu’il parle.

Quand on est adulte, on oublie parfois que les jeunes, les ados ont moins de recul… Un roman qui est là pour nous le rappeler.

« Trouver les mots » se lit d’une traite, presque sans reprendre son souffle, tellement l’attente de la chute est angoissante…

A lire et à faire lire !

*****

Les avis de Noukette et Jérôme

De Gilles Abier nous vous avons déjà présenté : « Konnitchiwa, Martin !/ Salut, Hikaru ! » et 16 nuances de première fois

Éditions Le Muscadier

Le site de l’auteur

De cette maison d’édition, nous vous avons déjà présenté de nombreux titres : Bêtes de pensée et Badalona, Jours de neige (nouvelles), 40 jours d’automne, Station sous-paradis, les mains dans la terreVirée nomade, Phobie, Orient extrême, le 9E continent, l’aigle noir, le réveil de ZagapoïEmma, La peau noire des anges, Plastique apocalypse, Dysfférent, jours de soleil (nouvelles) Sur le dos de la main gauche (nouvelles) et Les murs bleus

Nous suivre et partager :
error0

Retour à Little Wing – Mois Américain 9

RetourMois américain

Roman

Retour à Little Wing ♥
Nickolas Butler

Éditions Autrement (2014)

*****

Hank, Kip, Ronny et Lee sont quatre amis originaires de Little Wing. En grandissant, leurs chemins se sont séparés. Certains sont restés là : Hank, par amour de la terre, de sa ferme. Ronny, ex-champion de rodéo, après avoir beaucoup voyagé, à été « obligé » d’y revenir et d’y rester. Mais il rêve d’ailleurs. Kip, après en être parti et avoir fait fortune, est revenu s’installer à Little Wing avec sa femme. Et Lee, le célèbre Lee qui n’est là que rarement, rêverait de s’y poser enfin…

*****

Dans « Retour à Little Wing » ce n’est pas l’action qui importe. Ce sont les gens. Leur existence est palpable, « réelle » et on s’attache à eux à mesure qu’on apprend à les connaître. C’est la magie de l’écriture : avoir envie de rencontrer des gens qui n’existent pas, avoir envie de leur parler, de les rassurer parfois, de les consoler même. Pas parce qu’ils sont parfaits, non. Mais parce qu’ils sont humains et que l’auteur nous permet de les connaître « de l’intérieur » comme nous ne connaîtrons jamais personne dans la vie réelle. Avec leurs doutes, leurs angoisses, leur culpabilité, leurs souvenirs, leurs bonheurs et leurs désirs.

Une très belle histoire d’amitié !

*****

Lire les 10 premières pages sur le site des éditions autrement

D’autres avis de lecteurs sur le site du cercle POINTS

C’est ma 8ème participation au Mois Américain – Voir la liste de mes lectures prévues.

Ce roman participe également à l’Objectif PAL chez Antigone

américain

Nous suivre et partager :
error0

Orphée – Mois des contes et légendes 5

OrphéeMythologie

Album

Orphée et la morsure du serpent
Yvan Pommaux

L’École des Loisirs (2010)

*****

Un jeune homme est invité à un mariage. Tout le monde s’amuse, mais lui est triste car il est secrètement amoureux de la mariée. Il a un peu bu. Alors il essaie d’enlacer la mariée puis la poursuit dans le jardin. En s’enfuyant, elle perd une chaussure et marche sur une vipère. Il faut l’emmener à l’hôpital. Le garçon est encore plus malheureux, il se sent responsable et s’inquiète. Une jeune femme s’approche de lui et lui murmure à l’oreille : « Ne te tourmente pas (…) Nous sommes en 2009, tu ne t’appelles pas Aristée, et la mariée ne s’appelle pas Eurydice ! » Devant l’air perplexe du jeune homme, elle se met à lui raconter l’histoire d’Orphée et d’Eurydice

*****

J’ai pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire. J’avais déjà entendu parler de ce mythe, mais il y a longtemps, et je ne me souvenais que de la fin, quand ils sortent des enfers… Cette version modernisée est très agréable et très facile à lire. Les différentes traditions comme celle de donner une pièce à Charon sont bien expliquées.

Bref, je trouve que c’est un bon album pour s’initier à la mythologie !

A la fin de l’histoire, deux pages documentaires permettent d’en savoir un peu plus sur les lieux et les différents personnages cités.

*****

Du même auteur, nous vous avons également présenté : John Chatterton Détective (2ème album présenté : à lire !!)

Le mythe d’Orphée et d’Eurydice fait partie des plus belles histoires d’amour (voir les autres sur ce site !)

Pour les mordus qui voudraient en savoir beaucoup plus sur cette belle et triste histoire, allez donc voir ce site plein de liens en tous genres (textes, musique, peinture…)

*****

Ceci est ma 5ème participation au Mois des Contes et Légendes chez Bidib. N’hésitez pas à aller voir son avis sur cet album

Retour en Europe (Grèce)

Vous retrouverez ici toutes mes prévisions de lectures pour ce mois.

Il participe aussi à Objectif Pal chez Antigone (il traîne dans ma Pal depuis bien longtemps !)

Ainsi qu’au Challenge Je (re)lis des classiques et au Challenge Albums !

  Classique 

Nous suivre et partager :
error0