Banzaï au pays des mangas – Roman ado

banzaï

Un très joli voyage au pays du soleil levant !

Roman à partir de 10 ans

Banzaï au pays des mangas
Véronique Delamarre Bellégo

Oskar éditeur (2018)

*****

Joséphine et Sakura sont entrées au collège. La bonne nouvelle, c’est qu’elles sont dans la même classe. La moins bonne, c’est qu’elles retrouvent aussi Fabio, avec qui l’entente laissait à désirer au CM2… Au début du roman, la rentrée est déjà loin et les deux amies se sont peu à peu habituées à ce collège qu’elles trouvaient si intimidant au départ. Ce jour là, le prof d’anglais, John et le prof documentaliste, Alexandre, discutent au CDI. Ils projettent d’inscrire le collège à un concours de mangas organisé par le gouvernement japonais !

*****

Banzaï au pays des mangas est la suite de « Banzaï Sakura« . Ceci dit, vous pouvez parfaitement le lire sans avoir lu le premier, car c’est une aventure totalement différente. En plus, sous la forme de souvenirs, l’autrice a fait un résumé du tome précédent (un procédé que je trouve très malin !).

J’ai particulièrement aimé

l’écriture de ce roman, sa narration fluide, son humour, le fait qu’il soit parsemé de mots et de culture japonaise… En fait, alors même que ce n’est pas un pays qui m’attire plus que ça (à part les cerisiers en fleurs, les jardins zen et le Mont Fuji- bon ok, l’architecture et les pâtisseries aussi), en terminant ce roman, je rêvais d’aller au Japon !!

Les collégiens de cette histoire nous font vivre une sorte de tourisme culturel et patrimonial, mélangeant passé et présent et c’est très réussi ! Je ne suis pas toujours très à l’aise avec les romans pour les plus jeunes, les trouvant parfois un peu trop « simples ».

Celui-ci peut-être lu par tous sans crainte de s’ennuyer ! Et pourtant, je ne suis pas spécialement fan de mangas (je n’y connais rien et n’arrive pas à lire dans l’autre sens !)

Un très bon moment de lecture ♥

*****

Blog de l’autrice

De Véronique Delamarre Bellégo, nous avons déjà présenté  : Banzaï Sakura, Le secret de grand-oncle Arthur (dernier livre présenté) et SOS Ange gardien

*****

C’est ma 2ème participation au challenge « Un mois au Japon 2019 » chez Lou & Hilde

http://www.lelivroblog.fr/media/00/01/2537231035.jpg

Un roman qui participe également au Challenge Petit Bac chez Enna – catégorie Lecture (mangas)

Ainsi qu’à l’objectif PAL chez Antigone

(Depuis mai 2018…)

Nous suivre et partager :
0

7 nuits – Roman ado

nuitsQue font les ados, la nuit, quand leurs parents sont endormis ?

7 Nuits

Pa Ming Chiu

Éditions YNNIS (2018)

*****

S. un jeune garçon de 13 ans et David Meulot, dit Mulot, son ami, se connaissent de longue date. Ce soir, ils ont décidé de faire le mur et de passer la nuit dehors. Tout se passe comme prévu, et Marie, une élève de leur collège que drague Mulot, se joint à eux. Sauf qu’une fois réunis dehors à 1h du mat, ils s’aperçoivent qu’ils ne savent pas quoi faire ! Ils pensent un moment aller fureter dans le collège, mais, craignant des caméras ou un gardien, préfère suivre S. qui vient d’avoir une idée de génie. Et les voilà partis…

*****

7 Nuits est un court roman (162 pages + 22 pages d’illustrations en bonus à la fin) qui se lit très vite. L’écriture est très fluide, très agréable, on est dans la tête de S., on suit ses doutes, ses angoisses, ses interrogations et ses désirs.

Un roman que l’on peut lire sans problèmes dès le début du collège (sauf si vous avez peur que votre loustic fasse la même chose !!) Pas de violence ici, plutôt une douce rêverie. Les 3 ados « jouent » à se faire peur, ont des envies d’autonomie, d’émancipation, de découvertes… Cette histoire sonne tellement « vrai » qu’on se retrouve projeté quelques années en arrière, à retrouver des sensations parfois oubliées.

Une histoire qui mêle habilement amitié, aventure et romantisme !

*****

Un roman qui me donne également l’occasion de découvrir une nouvelle maison d’éditions (nouvelle pour moi, ils existent depuis 2013) les éditions YNNIS qui se sont spécialisés dans la culture pop, les mondes imaginaires et le Japon (anime et mangas entre autres).

La jolie illustration de couverture ainsi que toutes les illustrations contenues dans le livre ont été réalisées par Koni.

Nous suivre et partager :
0

Mers mortes – Roman jeunes adultes

Mers

Je n’ai plus envie de manger du poisson après cette lecture…

A partir de 15 ans

MERS MORTES
Aurélie Wellenstein

éditions ScriNeo (2019)

*****

Les mers et les océans se sont évaporés et les animaux marins ont totalement disparus à cause de la bêtise humaine et de la pollution. Des années plus tard, des marées fantômes pleines de revenants marins (poissons, méduses, baleines, dauphins ou encore requins) déferlent sur les humains, arrachent leurs âmes et les dévorent… Seuls quelques humains, très recherchés car très rares, sont capables de repousser cette menace : les exorcistes. Oural est un exorciste, protecteur de l’humanité, il est vénéré par les habitants qu’il protège. Jusqu’au jour où il est enlevé par l’équipage d’un bateau pirate… Le capitaine des pirates, Bengale, a une vision très particulière des marées. Il a également une idée précise pour les arrêter.

*****

Un roman qui se dévore très rapidement.

 

Au départ bien sûr, on plaint les humains et on maudit les marées fantômes et leurs revenants. Et puis, petit à petit, avec la compréhension du phénomène, les sentiments s’inversent et on maudit les humains qui ont tout détruit !!

A la fin, je dois bien l’avouer, je n’avais plus envie de manger du poisson. A un moment, on se retrouve dans la « peau » d’un poisson hissé hors de l’eau par un filet ou une canne à pêche ou encore d’un requin à qui on coupe la queue et les ailerons et qui coule lentement, impuissant, mais encore vivant… Abominable !!

Un roman « écologique » qui prêche pour la protection des mers, des animaux marins et du monde sous-marin.

Je ne peux qu’applaudir !

*****

Lire les premières pages

*****

Plusieurs romans de cette autrice sont déjà parus chez Scrinéo : Le Roi des fauves (2015), qui a reçu le Prix des Halliennales et Les Loups chantants (2016), qui a reçu le Prix Elbakin (pas encore lus, mais ça ne saurait tarder !!)

Déjà présentés sur le blog : « Chevaux de foudre » et « La fille de Tchernobyl » parus chez Magnard Jeunesse, La mort du temps et Le Dieu Oiseau chez ScriNeo.

*****

Un grand merci à Aurélie Wellenstein pour sa sympathique dédicace !!

Nous suivre et partager :
0

Océan – Découpes pour explorer le monde marin

DécoupesDécoupes et animations pour explorer le monde marin
Documentaire à partir de 11/12 ans

Océan
Hélène Druvert
Emmanuelle Grundmann (textes)

De La Martinière jeunesse (2018)

ψ ψ ψ

Océan est un documentaire avec des découpes et des volets qui vous présente la vie en fonction des profondeurs (le rivage, les eaux en zone éclairée ou non), le cycle de l’eau, les marées, la naissance d’une vague  (superbe page !!), la diversité corallienne, la chaine alimentaire, les techniques de camouflages, les volcans sous-marins…

ψ ψ ψ

Petite précision : sur le site de l’éditeur, comme âge, il est indiqué 9-12 ans. Moi j’ai mis 11/12 ans parce que, si votre enfant peut avoir plaisir à regarder les illustrations et lire quelques petits encarts avant cet âge, le vocabulaire employé n’est pas toujours simple à comprendre. Ceci dit, rien ne vous empêche de lire ce documentaire avec votre enfant, ainsi vous pourrez également lui montrer comment chercher les mots dans un dictionnaire !

C’est un très beau livre, pour ses découpes magnifiques évidemment, mais également pour ses illustrations et les couleurs employées. Il est très complet, on peut le feuilleter et le lire par petites « bouchées ». Et je crois que justement, du fait de son côté « encyclopédique », de sa complétude (si, si, ça existe, j’ai vérifié !! ;) ) votre enfant pourra le garder longtemps et prendre plaisir à le regarder régulièrement.

La dernière double-page donne des informations sur l’effet de serre, le réchauffement climatique, la pollution des océans et la montée des eaux… Car il n’y a pas d’âge pour être bien informé, pour être respectueux de l’environnement et pour avoir envie de protéger notre si belle planète !

A lire et à offrir sans hésitation !

ψ ψ ψ

Le blog d’Hélène Druvert

La suivre sur Instagram

D’Emmanuelle Grundmann, nous vous avons déjà présenté : Bébés animaux

Voir quelques illustrations sur le site de l’éditeur

Nous suivre et partager :
0