Violette Mirgue : une souris héroïne d’albums

Partez à la découverte de Toulouse ou Paris en compagnie de Violette Mirgue, une petite souris enquêtrice qui a su charmer ma fille !

Violette MirgueViolette Mirgue

de Marie-Constance Mallard

Privat, 2014-2018
12,90 ou 13,90€ selon les titres

Thèmes : Enquête, Toulouse, Paris, Pyrénées, Souris

***

Violette Mirgue est une petite souris très maline, qui se transforme en détective pour résoudre de petits mystères à sa hauteur. Ses enquêtes sont surtout prétexte à la découverte d’un environnement : Toulouse, l’aviation, les Pyrénées, le Canal du midi ou Paris selon les titres.

A ma première lecture je n’ai pas vraiment accroché à cette héroïne aux histoires tirées par les cheveux… C’était sans compter sur ma mini hérissonne qui a très vite adoré ce petit personnage récurrent malgré la longueur des albums, ou peut être grâce à la longueur justement, prétexte à un temps de lecture plus long le soir. On a commencé à lui lire ses premiers titres vers 18 mois et maintenant elle connait tous les albums par cœur ! Elle appelle d’ailleurs toujours les souris de ses histoires et dessins Violette Mirgue, et elle est heureuse à chaque nouveau tome (offerts par sa super grande tante toulousaine ! –bisous si tu me lis-)

Si ces albums sont complexes, elle nous bluffe régulièrement en repérant plein de détails, et en replaçant certaines choses en dehors des livres, preuve qu’elle comprend bien! Il faut dire que les histoires de Marie Constance Mallard regorge de petites expressions, de personnages drôles et touchants et de petits détails incongrus. Ainsi on part à la recherche de fourmis, de plumes de couleur ou de petites souris au fil des pages. Un vrai jeu d’observation qui a commencé à intéresser ma mini hérissonne un peu avant 3 ans.

Violette Mirgue Mystère et fromage à Toulouse.

Violette Mirgue – Mystère et fromage à Toulouse

Les illustrations ont un style particulier, un peu enfantin, mais elles  offrent un joli mélange entre réalité géographique et monde des petites souris. Le découpage des pages est intéressants, vivants, mais pas toujours facile à appréhender par les enfants. La lecture de l’image nécessite un regard attentif, et plusieurs lectures… ce qu’incite l’auteur en ajoutant des petites choses à chercher dans l’histoire – trouverez-vous dans l’extrait au dessus les petits morceaux de fromages égarés ?

Violette Mirgue est une petite héroïne récurrente adorable, que ma fille prends plaisir à retrouver dans de nouvelles aventures à chaque fois. Une première découverte de l’enquête, accompagnée d’une découverte culturelle qui invite à visiter Toulouse ou Paris avec un autre regard : un beau mélange pour les enfants. Malgré des histoires prétextes notre petite Violette Mirgue séduit les plus jeunes. Prochaine étape : emporter le livre lors de notre prochaine visite parisienne / toulousaine et retrouver les détails en vrai !

Ma mini hérissonne a la chance d’avoir plusieurs tomes dédicacés, dont un avec des plumes collées à l’intérieur, qui font son bonheur !

Retrouvez les enquêtes de Violette Mirgue dans  :

Mystère et fromage à Toulouse (Toulouse)
Un ours à réveiller dans les Pyrénées (Pyrénées)
Un anniversaire en avion (histoire de l’aviation / Toulouse)
Une semaine pour sauver Noël (Pôle Nord / Noël)
Le ballet des couleurs à Paris (Paris) – Existe en anglais
Le trésor du canal du Midi (Canal du Midi, album à compter) – Existe en occitan
L’abécédaire de Violette Mirgue (à paraître)

Marie-Constance Mallard - Una aventura de Violeta Mirga - Le tesaur del canal del Miegjorn.Marie-Constance Mallard - Une aventure de Violette Mirgue - Une semaine pour sauver Noël.Marie-Constance Mallard - Une aventure de Violette Mirgue - Le ballet des couleurs à Paris.Marie-Constance Mallard - Une aventure de Violette Mirgue - Au pays des avions.

+ pour suivre les aventures de Violette Mirgue, vous pouvez aller consulter la page Facebook

+ Marie Constance Mallard a aussi écrit un roman avec l’enquête d’une petite Pastelle, toujours à Toulouse. Pastelle et le club de la Violette est un roman très prenant et bien mené, dès 9 ans. Je vous en ai parlé sur Instagram, mais l’article n’est toujours pas écrit…

+ Challenge Je lis aussi des albums

Les trois pommes de Maria Keil

Un album original, sobre et ludique.

les trois pommes

Album pour la jeunesse

Les trois pommes
de Maria Keil

Editions Chandeigne, septembre 2018
40 pages

Thèmes: amitié, partage

 

«Un jeune garçon, trois pommes et l’envie de partager… Des prétendants plus nombreux que les fruits… Comment satisfaire tout le monde?»

 

Ce n’est pas la première fois que je découvre un album créé à partir de collages mais celui-ci a quelque chose de différent. Son originalité réside dans le fait que les illustrations des enfants en noir et blanc sont stylisées, cela fait donc ressortir les images d’immenses pommes bien rouges, presque tentantes. «Les trois pommes» illustre parfaitement les dilemmes de l’enfance face au partage, à la peur de décevoir et au désir d’être accepté.

Avec beaucoup d’humour, nous suivons le petit protagoniste dans ses choix et le moins que l’on puisse dire c’est que ces derniers ne sont pas toujours judicieux. Maria Keil a réussi, avec des mots simples et un graphisme sobre, à donner beaucoup de profondeur à cette histoire d’amitié enfantine. Tout comme une bande dessinée, les dialogues sont inscrits dans des phylactères. C’est une très belle découverte.

Petit bonus, véritable pédagogue dans l’âme, Maria Keil a réservé une surprise à ses petits lecteurs en leur proposant au début et à la fin de l’ouvrage des patrons représentant les personnages (à découper ou à photocopier). Grâce à ce procédé, les enfants peuvent soit continuer l’aventure soit créer de nouvelles histoires. J’ai beaucoup apprécié ce supplément très ludique, l’enfant est vraiment acteur par rapport à ce qu’il se passe dans l’histoire.

Je ne connaissais pas du tout cet auteur mais j’ai appris qu’elle est une figure majeure à Lisbonne où elle a laissé une empreinte artistique considérable.


+ Réedition d’un classique portugais, paru pour la première fois en 1988

+ Présentation de Maria Keil (1914-2012) sur le site de l’éditeur.

+ L’article de Télérama

~Melissande~

Le monde selon Walden – Roman jeunesse

WaldenRoman humoristique à partir de 10/11 ans

Le monde selon Walden

8 millions de Followers

Luc Blanvillain

Scrinéo (2016)
*****

Présentation de l’éditeur : Walden est différent. Vraiment différent. Il porte des vêtements étranges, se passionne pour des animaux au nom imprononçable et s’intéresse à des sports inconnus. Quant à Zelda, la fille qu’il aime, elle ne ressemble pas à celles que l’on voit dans les magazines. Clément, son meilleur ami, passe son temps à éviter les soupiraux par peur de ce qui pourrait en surgir.

Au collège, on a fini par le laisser tranquille. S’il arrive encore que quelqu’un tente de lui flanquer une baffe, il répond par un air d’opéra. En somme, Walden est parfaitement heureux. Tout aurait pu continuer ainsi longtemps si certains événements n’étaient pas venus perturber son quotidien joyeux.

D’abord, il y a ces renards qui s’installent dans les souterrains du collège. Et puis, surtout, les trois amis rencontrent Mike. Mike est une star absolue, roi des réseaux sociaux, icône de la télé. Son influence est incommensurable. Il décide de faire de Walden la nouvelle idole des jeunes. Dès lors, la réalité va changer de visage, à une vitesse stupéfiante.

*****

Ce roman est une critique -amusante- des différents travers de notre société actuelle. La mode, qui habille tout le monde de la même façon et fait travailler des enfants dans les pays pauvres, les nouvelles technologies, hyper polluantes mais dont on ne sait plus se passer, les réseaux sociaux qui amplifient tout (et n’importe quoi !)…

Bref, à travers une histoire et des personnages sympathiques bien que franchement loufoques, Luc Blanvillain fait passer quelques messages importants. Et en plus, on y apprend plein de choses ! Savez-vous ce qu’est un axolotl ? Connaissez-vous le jukskei

A la fin du roman, un dossier de quelques pages vous propose de choisir quel super héros vous aimeriez être ! Le super héros écolo, celui de la paix ou celui de l’égalité ? Et pourquoi pas les trois ?

Un roman qui sait rester léger et distrayant, tout en abordant beaucoup de thématiques très importantes !

*****

Lire les 15 premières pages

Ce roman fait partie des sélections pour de nombreux prix : Prix de l’Estuaire 2017-2018, catégorie 5ème-4ème / Prix Passez la 5ème 2017-2018 / Prix Livre Élu en Livradois-Forez 2018-2019 / Prix du roman jeune de Laval agglomération 2018 et Prix Marguerite Audoux des collèges du Cher 2017-2018.

Du même auteur, Sophie vous a déjà présenté : Crimes et jeans slim / Cupidon Power / Un amour de Geek / Wifi Génie

*****

Prix Vendredi, c’est reparti !

Résultat de recherche d'images pour "prix vendredi 2018"Prix National de littérature ado

PRIX VENDREDI

2ème édition

*****

Première édition présentée ici : Prix Vendredi 2017

*****

Lauréate 2017 : Anne-Laure Bondoux avec « L’aube sera grandiose » (que je n’ai toujours pas lu, alors que j’apprécie beaucoup cette auteure !)

*****

Comme l’an dernier, je vais me faire un mini-challenge (en 2017, j’en ai lu 5/10 et les 5 ont été des coups de cœur !)

Si ça vous dit, n’hésitez pas à vous joindre à moi (j’ajouterai les billets au fur et à mesure).

En quoi ça consiste ? Rien de bien compliqué : lire tout ou partie de cette sélection…

Dans cette sélection, il y a des auteurs que je connaissais bien sûr, mais d’autres pas du tout ! Gaston Boyer, Vincent Mondiot ou encore Nastasia Rugani par exemple… Les connaissez-vous ?

*****

Voici les dix romans sélectionnés

  • La tête sous l’eau, Olivier Adam, Robert Laffont
  • Brexit romance, Clémentine Beauvais, Sarbacane
  • Pâquerette. Une histoire de pirates, Gaston Boyer, Gallimard Jeunesse
  • Rester debout, Fabrice Colin, Albin Michel
  • Les amours d’un fantôme en temps de guerre, Nicolas de Crécy, Albin Michel
  • Un mois à l’ouest, Claudine Desmarteau, Thierry Magnier
  • Nightwork, Vincent Mondiot, Actes Sud Junior
  • Trois filles en colère, Isabelle Pandazopoulos, Gallimard Jeunesse
  • Milly Vodović, Nastasia Rugani, MeMo
  • Pëppo, Séverine Vidal, Bayard
*****
Le jury
Pour cette édition 2018, le jury est à nouveau composé de Philippe-Jean Catinchi (Le Monde), Françoise Dargent (Le Figaro), Catherine Fruchon-Toussaint (RFI), Michel Abescat (Télérama), Raphaële Botte (Mon Quotidien ; Lire), Marie Desplechin (journaliste et auteure) et Sophie Van der Linden (auteure et critique littéraire).

Le lauréat de l’édition 2018 du Prix Vendredi sera dévoilé

le mardi 16 octobre 2018