Totoche et le poisson malheureux – Album

De l’amitié + un peu de magie = une histoire amusante !Totoche
Album dès 5/6 ans

Totoche et le poisson malheureux
Catharina Valckx

L’école des loisirs (2006)
*****

A la fête du village, Totoche a gagné un poisson rouge ! Il est très content et à peine arrivé à la maison, il l’installe dans un joli bocal avec des petites plantes. Mais Mauricette (c’est le nom du poisson rouge) n’a pas l’air très heureuse… En fait, elle en a marre de tourner en rond dans son bocal et rêve d’être autre chose, un dromadaire par exemple. Aussitôt dit, aussitôt fait, Totoche emmène sa nouvelle amie chez Annaplure la sorcière. Mais tout ne va pas se passer comme prévu…

*****

Cette histoire est une histoire d’amitié avant tout. Une personne qui en aide une autre à se « réaliser », à devenir qui elle veut être. S’y ajoute une sorcière (un peu bête), un peu de magie et beaucoup d’humour. Et j’aime beaucoup les illustrations, très simples, mais très mignonnes !!

Une autrice que je vous invite à découvrir si vous ne la connaissez pas.

*****

Site de l’autrice (Allez voir le nombre de prix qu’elle a obtenu, c’est impressionnant !)

De Catharina Valcxk, je vous avais déjà présenté « Coco panache » (2ème livre présenté) qui m’avait bien plu. Mais j’ai également lu et apprécié « Le bison » et « La chaussette verte de Lisette » (Lisette qui est d’ailleurs présente à l’avant dernière page de cet album, lorsque les deux amis vont boire un coup !)

http://www.catharinavalckx.com/image/530/800/fit/prentenboeken/web_Bison_.jpghttp://www.catharinavalckx.com/image/530/800/fit/prentenboeken/web-Chaussette-Lisette.jpg

Le plus grand peintre du monde de Michael Morpurgo

le plus grand peintre du monde

Une rencontre magique, magnifiquement illustrée!

Album pour la jeunesse dès 8 ans

Le plus grand peintre du monde

de Michael Morpurgo

Illustrations de François Place

Gallimard jeunesse, 2018,
64 pages ill., cartonné,
13 euros, disponible au format numérique (pdf 8,49 euros).

Thèmes : art, amitié, enfance.

 

Présentation de l’éditeur: Yannick se souviendra longtemps de ces vacances dans le sud de la France: la gentillesse de sa tante, l’auberge animée de son oncle, les beaux yeux de sa cousine Amandine, les douces collines si chères au héros de sa mère, le peintre Cézanne…

Et tandis que la Provence capture le cœur du jeune garçon, Yannick ressort grandit de son séjour rempli de rencontres et de nouvelles expériences.

 

Mon avis

Avec «Le plus grand peintre du monde», Michael Morpugo nous conte la rencontre d’un jeune garçon avec un monstre sacré de la peinture d’une manière très poétique. Dès le départ le décor est mis en place et se fait complice des événements. En effet, comment ne pas être dans l’ambiance lorsque l’auteur décrit toutes les beautés des paysages de Provence… L’histoire est simple mais touchante et Yannick est un jeune garçon très attachant. Ce livre est idéal pour les jeunes lecteurs car Michael Morpurgo utilise des mots et des structures de phrases adaptées à un plus jeune public.

 

L’objet livre est très beau, j’apprécie énormément le travail de François Place. Ses illustrations collent parfaitement au récit et nous offre un voyage au cœur du sud de la France. C’est la première fois que je lis un livre de Michael Morpurgo bien qu’il soit déjà très connu pour «Cheval de guerre» (d’ailleurs adapté au cinéma par Steven Spielberg en 2011) et «Soldat Peaceful».

~Melissande~

 

+ le site de l’éditeur

+ le site de l’illustrateur

+ la présentation du livre cheval de guerre ainsi que l’avis de Telerama sur le film

+ la présentation du livre Soldat Peaceful

Electrico 28 – Album jeunesse Feel good ! ♥

electrico
  Un album « Feel-good » qui donne envie de voir Lisbonne !
Album dès 4 ans

Electrico 28

Davide Cali & Magali Le Huche

abc Melody (2017)

*****

Amadeo est un conducteur de tram un peu particulier. Lui, ce qu’il aime, c’est voir les amoureux un peu timides se déclarer. Alors il les aide comme il peut : un petit coup de frein par-ci (bim un bisou !), un petit coup d’accélérateur par là (boum, un bisou !), il passe sa journée à jouer les cupidons, et il adore ça ! Oui mais voilà, aujourd’hui c’est son dernier jour de travail… Que vont devenir les amoureux ?

electrico

electrico

*****

Quel bel album ! Plein de gaité, de fraîcheur, de fantaisie et d’amour. Une histoire simple mais délicieuse qui se termine par… un bisou bien sûr ! L’histoire est adorable et les dessins sont colorés, doux et dynamiques à la fois. Le tout est amusant et plein de tendresse.

Un album qui -à priori- rappelle de bons souvenirs à ceux qui ont eu la chance de visiter Lisbonne et donne envie aux autres (moi !!) d’y aller…

*****

De Davide Cali, nous vous avons déjà présenté : Mon papa pirate, Le double (2ème alb présenté), Un week-end de repos absolu , Crotte (3ème livre présenté)

De Magali Le Huche, nous vous avons présenté : Mes parents adorent les animaux, Une soupe 100% sorcière (3ème album présenté)

D’autres avis (et d’autres photos !) : Le petit carré jaune, Hop sous la couette

challenge albums 2018

Ma ?ème participation au challenge albums…

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

La spirale – Coll. Droits de l’enfant ♥

Spirale

Une histoire terriblement poignante !
Roman jeunesse à partir de 9/10 ans

La spirale ♥
Sophie Bénastre

Coll. Droits de l’enfant
Éditions Oskar (2018)

*****

Lou et Joshua sont amis. Mais depuis quelques temps, Joshua n’est plus le même. Régulièrement, il est fatigué, il manque d’entrain. Et puis, lui qui était bon élève, se met à oublier ses livres, à ne pas faire ses devoirs. Et en plus, parfois, il ne sent pas très bon ! Lou voit bien qu’il y a quelque chose qui cloche. Joshua lui a dit que ses parents s’étaient séparés et qu’il est triste, mais Lou pense qu’il n’y a pas que ça. Elle va donc mener sa petite enquête. Et ce qu’elle va découvrir est terrible !

*****

Il est difficile de parler de ce roman sans trop en dévoiler… Il parle du « droit au refuge » (Convention Internationale des Droits de l’Enfant – Article 27 – Niveau de vie), du droit qu’on tous les enfants d’avoir « un niveau de vie suffisant pour permettre son développement physique, mental, spirituel, moral et social ».

Mais il parle aussi du « chantage affectif » (conscient ou non) exercé par certains parents envers leurs enfants. Et du fait que ce sont les parents qui sont responsables des enfants, et non pas l’inverse !!

Bref, « La spirale » est un petit roman (87 pages et la police de caractères est grosse) qui parle de sujets très importants. J’ai trouvé la fin est un peu trop « facile », un peu trop « happy end », mais après tout, parfois, les histoires finissent bien ! Et puis le livre s’adresse à des enfants assez jeunes, ils sauront bien assez tôt que tout ne s’arrange pas toujours aussi bien…

Un coup de cœur que je vous recommande chaudement !

*****

Bénastre Sophie… ça me dit quelque chose… Je cherche sur le blog : rien ! Puis un tour sur son site et « bon sang, mais c’est bien sûr !! » C’est également l’autrice d’un superbe album (bon je ne l’ai pas encore lu, mais la couverture est superbe et il me fait très envie) c’est « La princesse de l’aube « .

Le site de l’autrice

« Droits de l’enfant – New York 1989 », une collection qui comporte plusieurs titres : Je ne te crains plus Alycia (Harcèlement) / Je ne suis pas ton esclave (Maltraitance) / Lettre au Président du Monde (Exploitation des enfants)

*****

C’est ma 15ème participation au Challenge 1% de la Rentrée Littéraire

Logo Challenge 1% Rentrée Littéraire 2018 – Picos/Shutterstock