TER – BD SF Adulte – Trilogie

TER  Un étrange “messie” pour une étrange planète…

TER

T1 : L’étranger (2017)

T2 : Le guide (2017)

T3 : L’imposteur (2019)

Rodolphe & Dubois

Éditions Daniel Maghen

***

Pip, un jeune pilleur de tombes, découvre un jour (ou peut-être une nuit…) – dans une tombe – un homme d’environ 30 ans, entièrement nu et qui ne parle pas… Il a un tatouage au bras. Suite à une confusion, Pip le baptise “Mandor“, puis le ramène chez lui, au village de Bas-Coutil où il vit avec sa sœur Yss. Ils s’aperçoivent très vite que Mandor a un don pour réparer les objets et qu’il apprend très vite, à parler notamment. Et c’est là qu’une ancienne prophétie refait surface…

***

TER

Au départ, le dessin ne m’attirait pas trop, mis à part les maisons et les machines, parce que les personnages me semblaient trop “figés”. Mais j’ai vite été captivée par ce personnage mystérieux et amnésique (ou mystérieux parce qu’amnésique !) et on se demande bien ce que cache toute cette histoire ! Nous sommes dans un monde un peu obscur, avec un côté moyenâgeux, des prêtres qui ressassent une ancienne prophétie et des tas de choses oubliées…

La fin du tome 1

apporte un début de réponse avec une surprise de taille à laquelle je ne m’attendais vraiment pas. (N’allez surtout pas voir la dernière page, vous allez vous gâcher une bonne partie de l’histoire !!)

La quête de la “vérité” se poursuit dans le tome 2, fournissant quelques réponses, mais amenant également d’autres questions. Bref, vivement le tome 3 que j’ai la fin de cette histoire !

A la fin de chaque tome, un splendide cahier graphique propose des “recherches” de personnages, illustrations en noir et blanc, mais également des tableaux pleine page en couleur, magnifiques ! Les couleurs, d’ailleurs sont également très belles.

Une belle bd de science-fiction, avec une atmosphère très particulière (le tome 1 est très mystérieux) et de très belles illustrations….

***

https://www.bdnet.com/img/comment/ean/ter-pg02.png

Le 3ème et dernier tome est sorti le 21 février (mais je ne l’ai pas encore lu !!)

Rectificatif d’avril 2019 : J’ai enfin lu le tome 3… Mais ce n’est pas le dernier ! Un second cycle arrive derrière… Et il devrait s’appeler TER(RE)

Feuilletez quelques pages sur le site de l’éditeur

L’avis de Jacques sur le tome 1 (avec d’autres planches à voir !)

Une interview des deux auteurs par Un amour de BD

Cette semaine nous sommes chez Noukette

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Canoë Bay – Bande dessinée ado/adulte

Canoë Canoë Bay

Patrick Prugne & Tiburce Oger

Édité par la Galerie Daniel Maghen (2009)

 Δ Δ

Après 10 ans passé à l’orphelinat, Jack est enrôlé comme mousse dans la marine marchande britannique. Le travail est dur et les dangers variés. Mais un jour, une mutinerie éclate et Jack passe dans le camp des pirates !

Une bd qui se déroule aux alentours de l’an 1755 dans les colonies d’Amérique du Nord. Anglais, Français et Indiens se font la guerre et se disputent des territoires…

 Δ Δ

Une très belle bd, déjà par son format (25 x 32 cm), par son nombre de pages (78 + un cahier graphique de 24 pages comprenant non seulement des crayonnés et des croquis, mais aussi des illustrations non conservées dans l’album et des explications , des notes…) mais également par son découpage (beaucoup de “grandes” cases qui permettent de s’immerger dans le dessin). Et des couleurs toujours aussi belles ! Les illustrations, si j’ai bien compris, sont réalisées à l’aquarelle… Je n’imagine même pas le temps qu’il a fallu pour faire tous ces tableaux !

Quand à l’histoire, je l’ai trouvé plus “étoffée” que dans Iroquois. Mais ce n’est pas étonnant, pour celle-ci, ils étaient deux, ça aide ! Et tout ça pour 16,50 euros…

Canoë

Du même auteur, je vous ai déjà présenté Iroquois

Le site de l’auteur, Patrick Prugne

Sur le site de l’éditeur vous pourrez voir les planches originales et feuilleter cette bd.

 

Cette semaine, c’est chez Stephie (Mille et une frasques)La bd de la semaine

La bd de la semaineEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :

Iroquois – Bande dessinée ado/adulte

IroquoisIroquois

d’après une histoire vraie

Patrick Prugne

Édité par la Galerie Daniel Maghen (25/08/16)

∇ ΔΔ ∇ 

L’histoire : Elle se déroule en 1609, à Québec. Québec qui n’est alors qu’un fortin de bois accueillant une quarantaine de soldats. La France de l’époque ne s’intéresse guère à ces terres habitées par des sauvages. Mais Samuel de Champlain, explorateur et géographe va instaurer un commerce florissant avec les nations amérindiennes. Il échange des marmites, des clous, toutes sortes d’objets en fer contre des peaux de castors et de loutre. Mais toutes les tribus indiennes n’acceptent pas la colonisation des Français, et quand l’histoire commence les Français s’allient avec les Algonquins et les Montagnais pour aller faire la guerre aux Iroquois…

∇ ΔΔ ∇ 

J’avoue que je ne connaissais absolument pas l’histoire de la création de Québec. J’en sais maintenant un peu plus. Comme toutes les histoires de conquête ou de colonisation, celle-ci s’est faite dans la violence. Bêtise, méconnaissance, manque de curiosité pour l’autre, volonté de s’enrichir quel qu’en soit le prix, au fond, rien n’a changé !

Iroquois

Même si j’ai bien aimé l’histoire, ce qui m’a vraiment plu dans cette bd, ce sont les magnifiques illustrations de Patrick Prugne… Avec cette bd, j’ai voyagé le long du fleuve St Laurent, j’ai senti les feuilles craquer sous mes pieds dans la forêt… En fin d’ouvrage, quelques splendides double-pages m’ont donné envie de les détacher pour les mettre sur le mur de ma chambre ! J’adore les tons employés, les nuances, les dégradés de couleur du ciel, de l’eau ou des arbres…

Iroquois

Champlain et son astrolabe

♥ Coup de cœur pour les illustrations !! ♥

Le site de l’auteur, Patrick Prugne

Sur le site de l’éditeur, Daniel Maghen, vous pourrez suivre le travail de Patrick Prugne, planche après planche !

Sur le site “Cases d’Histoires” vous pourrez voir, suite à la chronique, les 12 premières pages de ce très bel album.

Cette semaine, c’est chez  Stephie La bd de la semaine

rentrée littéraire 2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :