Reste mon ami petit ours #album

reste mon ami petit oursAlbum jeunesse dès 2 ans

Reste mon ami Petit-Ours

de Ursel Scheffler

et Ulises Wensell

Gautier Languereau, 2015
9782013978644, 4,95€
Tu me lis une histoire !

Thème : amitié, ours, dispute, orage, entraide, louveteau

Petit Ours joue avec son copain Nestor. Tous les deux veulent installer une balançoire dans un érable, mais rapidement ils se disputent, et Petit Ours part de son côté. L’orage arrive et il est prêt à rentrer, quand il entend un appel au secours. Un louveteau est en danger, mais comment le sauver tout seul ?

Un album aux illustrations très classiques et colorées, et surtout un texte intéressant, tant au niveau du contenu que du vocabulaire. Même si l’histoire manque d’originalité, Reste mon ami, Petit Ours, est un album très sympathique qui allie une histoire qui plait aux enfants et un petit format souple et pas cher. Jolie, cette collection Tu me lis une histoire ! 

Un ami reste un ami, même quand on se dispute.

Petit Ours est un héros allemand récurent, que l’on retrouve dans d’autres titres grand format. Un héros que nous ne connaissions pas, ce qui ne dérange pas du tout la compréhension de l’histoire. Les illustrations accompagnent l’histoire en aidant à la compréhension de l’environnement, notamment pour l’orage, bien représenté. Une histoire simple mais belle, qui permet de relativiser les disputes entre amis.

Mini hérissonne a découvert cette histoire un peu après deux ans, et elle l’apprécie toujours, surtout quand son papa lui lit en faisant tous les sons (orage, loup, chouette, eau…) ! En plus, depuis l’entrée à l’école, les « je suis ta copine » « moi non plus », on en a toutes les semaines, alors ça permet de remettre tout ça un peu en perspective !

Avez-vous des titres à nous conseiller, sur l’amitié et les disputes ? 

Connaissez-vous ce Petit Ours ?

+ Challenge Je lis aussi des albums 2018 

+ La collection Tu me lis une histoire ?

Nous suivre et partager :

Les souris des quatre saisons

  Les souris des quatre saisons

Jill Barklem
Gautier-Languereau (1999)

#######

Depuis des générations, des familles de souris ont construit leurs maisons au coeur de la grande haie touffue, qui borde le champ de l’autre côté du ruisseau. Leur domaine se nomme le Buisson-aux-Mûres…

J’ai lu, « le printemps » et « l’été », deux jolies histoires de petites souris vivants dans une haie bordant un champ.

Dans « le printemps », un pique-nique est organisé pour l’anniversaire d’un des enfants souris. Et dans « l’été », c’est une grande fête qui est organisée pour un mariage.

#######

Les illustrations sont délicieusement « vintage » (l’édition originale date de 1980) et bourrées de petits détails craquants. Les histoires sont très vivantes, gaies et franchement mignonnes. C’est adorable et je me verrai bien habiter avec les souris dans la haie touffue du Buisson-aux-Mûres ! Ces petits albums peuvent aussi bien convenir à des enfants qui ne savent pas lire (à qui on lit l’histoire) qu’à de jeunes lecteurs ayant déjà une bonne maîtrise de la lecture (CE1).

 

challenge albums 2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

Album jeunesse toujours… Lectures d’Avril

album

Album, Album, Album…

L’album est un format de lecture que j’adore… Et vous ?

***

Le dompteur de vent

Bernard Villiot & Thibault Prugne (ill.)

Éd. Gautier Languereau (2016)

***

El Loco, le vieux chinois, est mort. Dans la grange où il vivait, Sam, un jeune garçon curieux, trouve des tas de cerfs-volants multicolores. Sam se rend compte qu’El Loco n’était pas fou et qu’il avait un rêve. Un rêve que Sam se met en tête de réaliser, mais ne maîtrise pas le vent qui veut…

illustration empruntée au site de l’illustrateur

Si l’histoire ne m’a pas totalement convaincue (mais je ne saurais pas expliquer pourquoi !) les illustrations de Thibault Prugne sont toujours aussi magnifiques ! Rien que pour ça, ça vaut le coup d’œil !!

Blog de Thibault Prugne

De ces deux auteurs, nous vous avons déjà présenté :
Le souffleur des rêves qui, lui était un coup de cœur total ! 

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ 

Le conte chaud et doux des chaudoudoux

Claude Steiner & PEF (ill.)

InterÉditions (2009)

Album

Dans des temps très anciens, les gens vivaient heureux. Chaque enfant, à sa naissance, recevait un sac de chaudoudoux. Lorsque quelqu’un mettait la main dans son sac, il trouvait t

oujours un chaudoudoux. Chaque fois que quelqu’un recevait un chaudoudoux, il se sentait chaud et doux de partout. Mais un jour, une sorcière vint semer la zizanie. Elle fit croire que les chaudoudoux n’étaient pas inépuisables, qu’il ne fallait pas trop en distribuer… Du coup, les gens devinrent radins et jaloux…

Ils ne sont pas mignons ces chaudoudoux ?

Quand on finit ce conte, on se dit : « si seulement ça existait ! » Un truc tout doux, qui vous réchauffe et vous réconforte… Une très jolie histoire que je vous invite à écouter ci-dessous. Mais le mieux, bien sûr, est encore de se le procurer. Vous profiterez ainsi des chouettes illustrations de Pef, toutes en rondeur et douceur !

Sur le site de Claude Steiner, vous pourrez lire le texte intégral, et ci-dessous, vous pourrez l’écouter.

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ 

Le parapluie de monsieur Roland

 Ariane Duclert & Aude Léonard (ill.)

La marmite à mots (2016)

Illustration empruntée au site de l’illustratrice

Monsieur Rolaalbumnd vit dans la rue, sous le regard pas toujours aimant des passants. Souvent, il se met à l’abri sous son grand parapluie. Mais un jour, en catimini, quelqu’un a volé son parapluie !

Une histoire sur l’exclusion, la vie dans la rue, racontée avec douceur, poésie et rêverie… Pour porter un autre regard sur celles et ceux qui vivent dans la rue ? Les illustrations, des photos mises en scène et « trafiquées » sont étonnantes !

Le tout forme un  joli album, très original dont la fin ne peut que faire penser à la chanson de Brassens « Un p’tit coin d’parapluie »

Blog d’Aude Léonard

♦ ♦ ♦ ♦ ♦ 

challenge albums 2017Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Nous suivre et partager :

Elvis – album grand format

elvis elvis

Taï-Marc Le Thanh & Rébecca Dautremer

Ed. Gautier Languereau (2008)

*  *  *

C’est l’histoire d’un petit garçon, Elvis, à qui son père offrit une guitare pour ses 10 ans. Elvis qui découvre vite le pouvoir de la musique : pouvoir de sécher les larmes, pouvoir de faire danser, d’hypnotiser…

Un pouvoir qui le conduira bien loin de chez lui.

* * *

Une histoire qui est aussi une réflexion sur la vie : on peut parfois « réussir » sans avoir trouvé ce que l’on cherchait au départ… Mais dans ce cas, est-ce vraiment une réussite ?

J’ai eu un gros coup de cœur pour les magnifiques illustrations de Rebecca Dautremer. Elvis est un album géant (37 cm de hauteur !) dans lequel on peut plonger ; ses illustrations aux couleurs chaudes sont très douces, les personnages ont parfois des traits un peu flous, comme rendus brumeux par la chaleur… Les paysages sont immenses et m’ont fait penser au film « Bagdad Café ». Une grande douceur se dégage des ces illustrations.

*  *  *

Elvis1

Une histoire qui emprunte certaines choses à la vie du chanteur Elvis Presley, mais pas vraiment un hommage si l’on en croit cette interview de l’auteur (3ème paragraphe).

Ci-dessous, vous allez pouvoir feuilleter ce très bel album : C’est beau, c’est doux, et puis c’est tout !

De Taï-Marc Le Thanh, je vous avais déjà présenté brièvement un album qui m’avait bien fait rire « A fond la caisse avec Steve McKouin » (4ème et dernier album de l’article)

De Rebecca Dautremer, nous vous avons déjà présenté : Le livre qui vole, Les Riches Heures de Jacominus Gainsborough et Swing Café

En faisant quelques recherches pour cet article, j’ai appris que Rebecca Dautremer travaillait essentiellement à la gouache et à grande échelle. De cette illustratrice, je croyais vous avoir présenté un petit album amusant (et avec un thème pas si courant, les poissons d’avril !) « Une lettre pour Lily la licorne« , mais je n’ai jamais retrouvé l’article ! Du coup, j’ai mis un lien vers Ricochet…

logoalbums2016.jpg

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :