A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de… 40 ans !!
Est très heureuse actuellement d’effectuer un remplacement en médiathèque !

La guerre des Lulus 1914

lulusLa guerre des Lulus ♥

T1 : 1914 La maison des enfants trouvés
Régis Hautière & Hardoc
Casterman (2013)
*****
Une bd découverte grâce à l’opération 48h BD

Série en cours, 5 tomes parus (le 5ème et dernier en octobre 2017)
* * * * *

Abbaye de Valencourt – Orphelinat, été 1914. Ludwig, Lucas, Luigi et Lucien, quatre orphelins surnommé « les lulus » font le mur pour aller passer la journée dans leur terrain de jeu préféré, le petit bois qui borde l’Abbaye. Quatre orphelins d’âge différent, dormant dans la même chambre, et soudés par des années de confidences faites à la nuit tombée.

Cet après-midi là, l’orage gronde au loin dans un ciel pourtant vide de nuages. Quand ils se décident enfin à rentrer à l’orphelinat, il est vide… Tout comme le village, désert !

* * * * *

Un tome par année de guerre, des enfants survivants seuls derrière les lignes ennemies (en France – proche de la frontière Belge) et que l’on voit grandir au fil des tomes c’est ce qu’ont voulu faire les deux auteurs. Je n’ai, pour le moment, lu que le premier tome (la suite va venir très bientôt !) mais le pari est déjà réussi puisque l’on « croit » à cette histoire et que l’on s’inquiète pour ces enfants une nouvelle fois abandonnés…

Une histoire qui m’a beaucoup plu, il y a beaucoup de « bagarres » entre ces 4 jeunes garçons, mais une sorte d’amour fraternel aussi, ils se connaissent bien et prennent soin les uns des autres. On ne voit pas à proprement parler la guerre, juste des soldats qui passent dans le village. Rien de « choquant » donc, dans ce premier tome.

Les illustrations m’ont beaucoup plu également, les visages des enfants sont très expressifs et il y a pas mal de vignettes avec des vues en « plongée », ce que j’aime beaucoup, je trouve que ça donne plus de relief.

J’ai bien aimé aussi le fac similé de journal, daté du 21 mai 1915, avec des illustrations supplémentaires et la lettre de l’instituteur… Mon seul regret : que ça se lise aussi vite (et bien sûr, je n’ai pas la suite…) Tant pis, en attendant… Je vais le relire !

Régis Hautière, un auteur que j’ai découvert récemment, et qui me plait décidément beaucoup !

* * * * *

Une lecture commune avec Blandine

D’autres on aimé aussi : Lasardine, Moka, Noukette et Jérôme

* * * * *

Pour feuilleter quelques pages

Le blog d’Hardoc

De Régis Hautière, nous vous avons déjà présenté : Abélard, Un homme de joie

Le blog de Régis Hautière

 

     

Aujourd’hui, la BD de la semaine est chez Noukette et cette bd participe également au challenge Première Guerre Mondiale chez Blandine

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Y aura-t-il trop de neige à Noël ? Nouvelles

NeigeY aura-t-il trop de neige à Noël ?

I. Alexis – T. Behar – A. Bréau – S. Henrionnet – M. Levy – M. Vareille
Ed. Charleston (2017)
*****

Crush et crashIsabelle Alexis

C’est Noël ! Pour l’occasion, Nicole et Patrick accueillent leurs filles, Charlotte (avec son mari Stan et leurs filles Augustine et Cerise) et Audrey, qui n’est pas encore arrivée au moment où débute ce récit (et l’apéro), ainsi que Martine, la sœur de Nicole qui est venue avec Yves son nouvel ami.

Nicole est ravie de pouvoir faire un beau discours sur cette famille unie et si parfaite ! Parfaite ? Heu… Vraiment ?

Y aura-t-il trop de neige à Noël ?Tonie Behar

Nina Samba est une jeune avocate américaine en stage à Paris. Elle qui aime tant passer Noël en famille a accepté de rester à Paris afin de passer le réveillon avec son collègue et petit ami, Henri. Nina, qui n’aime rien laisser au hasard, a tout prévu : le repas bien sûr, la musique, les bougies, la déco, sa tenue, le feu qui brûle dans la cheminée, jusqu’au DVD qui est déjà dans le lecteur (« la vie est belle » de Capra – film magnifique !)

Tout a été prévu dans les moindres détails ! Tout ? Oui, sauf l’imprévisible bien sûr !

Le marché de NoëlAdèle Bréau

Le brie à la truffe de Noël, c’est sacré pour Lalie, expatriée avec sa famille à Londres. Pourtant cette année, Mr Marsac, père de Lalie et Catherine, a oublié de commander le fromage… Catherine part donc au marché dans l’espoir de trouver le fameux brie. Va-t-elle en trouver ? Tout est possible grâce à la magie de Noël !

La théorie du pingouinSophie Henrionnet

Une fois de plus, Pauline s’est fait larguer. Du coup, pour ne plus croiser la nouvelle copine de son ex (ils bossent ensemble tous les 3), elle accepte une mission en Italie. #Docevita

Mais tout ne va pas se passer comme prévu… #Mondecruel

Keep calm & love ChristmasMarianne Levy

Sam est psychiatre et célibataire. Suite à un pari, sa sœur Imogène lui présente chaque année une jolie célibataire. Sam souffre à l’avance en pensant à cette pénible soirée, mais elle ne va finalement pas se dérouler comme prévu ! #Cendrillon

Cap ?Marie Vareille

24 décembre – 20h : Suite à un malencontreux concours de circonstances, Valentine se retrouve coincée dans une cabine d’essayage des Galeries Lafayette, dans le noir et sans son portable. Avec, pour toutes provisions jusqu’à la réouverture le 26, une bouteille de champagne et un paquet de chewing-gum.

On peut rêver mieux comme réveillon !

* * * * *

De bien jolies histoires sur la « magie de Noël ». Agréables à lire, légères, pétillantes, romantiques, elles sont, de plus, très amusantes !

L’une de ces nouvelles m’a rappelé un film « Elle et lui » de Leo McCarey, une comédie fort romantique…

Parfois, avec les nouvelles, on est un peu frustré parce que c’est très court et qu’on aimerait connaître la suite de l’histoire, savoir ce qui s’est passé après le point final.

L’originalité de ce recueil, c’est justement de nous donner la suite de l’histoire. Suite aux 6 premières nouvelles, on a donc le plaisir de retrouver les personnages, un an près !

 

Éditions Charleston/Leduc

challenge rentrée littéraire 2017

Ma 6ème participation au Challenge 1% Rentrée Littéraire

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Immunisés ? Un nouveau regard sur les vaccins

VaccinsImmunisés ?

Un nouveau regard sur les vaccins

Lise Barnéoud

Premier Parallèle (2017)

^ ^ ^ ^ ^

Je lis relativement peu de documentaires ou d’essais, mais parfois, un titre ou un sujet m’interpelle. Au fil des années, j’ai entendu bien des gens dire qu’ils ne voulaient pas se faire vacciner, que certains vaccins contenaient des poisons tels que le mercure ou des sels d’aluminium (produits effectivement toxiques) ou encore que certaines personnes avaient été gravement malades à cause de la vaccination (sclérose en plaques par exemple).

En brave petit soldat obéissant que je suis, j’avoue que j’ai toujours écouté le médecin et fait mes vaccinations et celles des enfants en temps et en heure. Mais tous ces « on-dit » ont fini par me faire me poser quelques questions sur le sujet, et je me suis dit, en voyant une présentation de ce livre, que j’aurai peut-être quelques réponses à mes questions en le lisant.

^ ^ ^ ^ ^

Après un historique sur les origines de la vaccination, une explication sur les différentes façons de fabriquer les vaccins puis un questionnement sur le « pourquoi » de la vaccination (intérêt collectif ou individuel ?), Lise Barnéoud nous donne des informations, nous parle des différentes études menées, mais aussi des controverses existantes ou ayant existé, vaccin par vaccin.

Une enquête relativement facile à lire (je n’ai absolument aucune base scientifique et j’ai tout compris !) et très intéressante. Une bonne lecture avant de se dire « pour » ou « contre » la vaccination.

Dès le 1er janvier 2018, notre gouvernement va imposer 11 vaccinations obligatoires aux tout-petits.

Ce livre tombe donc à pic pour informer tous les jeunes parents, mais également celles et ceux qui s’intéresseraient à ce sujet.

Un ouvrage vulgarisé tout à fait accessible.

A lire !

^ ^ ^ ^ ^

Biographie de l’autrice par l’éditeur : Journaliste scientifique indépendante, Lise Barnéoud collabore régulièrement à divers journaux (notamment Science et Vie et Le Monde). Auteure d’ouvrages scientifiques et de documentaires, elle a consacré plusieurs années de recherches à la question des vaccins. Elle a reçu, en 2008, le prix scientifique de la presse quotidienne nationale de la fondation Varenne et, en 2016, le Grand Prix des trophées signatures santé.

Le site de l’éditeur Premier Parallèle

D’autres avis (plus « éclairés » que le mien) : Le Monde, France Inter, L’Express

challenge rentrée littéraire 2017

Ma 5ème participation au Challenge 1% Rentrée Littéraire

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

La lune est à nous – Roman ado

LuneLa lune est à nous

Cindy Van Wilder
Scrinéo (2017)

*****

Olive est orpheline, elle vit chez son oncle et sa tante avec qui elle ne s’entend pas très bien. Heureusement, il y a ses amis du « dépôt », une association et son compte Instagram « Curvy Grace ». Elle est lycéenne et elle est aussi noire, et… grosse.

Bouboule, lui, vient de subir de plein fouet la séparation de ses parents. Heureusement, il y a son petit frère Elliot pour lui changer les idées. Bouboule (je préfère l’appeler par son vrai nom, Max) Max donc, est blanc. Mais il est gay et… gros.

*****

La lune est à nous est un roman qui aborde de nombreuses thématiques : le racisme, le regard que l’on a (et que les autres ont) sur notre corps, le fait d’être gay, de l’assumer et d’oser en parler ou pas… Et surtout, surtout, il parle du harcèlement que l’on peut subir, entre autres,  via les réseaux sociaux.

Et quand on voit les proportions que prennent certaines histoires (qu’elles soient vraies ou fausses d’ailleurs !) sur les réseaux sociaux, les déferlements de haine de certaines personnes, on se dit qu’il faudrait plus de livres de ce genre ! Pour changer un peu, il faudrait apprendre à réfléchir un minimum avant de commenter tout et n’importe quoi, et se rendre compte, que derrière l’ordinateur ou le smartphone, on s’adresse à quelqu’un. Quelqu’un qui existe « en vrai » (IRL comme disent les jeunes), quelqu’un à qui l’on peut faire du mal (oui, les mots peuvent tuer !).

Décidément, les éditions Scrinéo nous proposent de belles surprises. Après m’être régalée avec « Un ado nommé Rimbaud » (qui m’a donné envie de lire de poésie quand même, alors que je n’en lis pour ainsi dire jamais…), j’ai passé un très bon moment avec Olive et Max (dit Bouboule).

Un roman qui se lit très facilement grâce à de nombreux dialogues et à l’alternance des voix d’Olive et Max.

Un peu plus de compréhension et d’empathie en ce bas monde le rendrait certainement meilleur, non ?

(Oui, je sais, je fais partie de la famille des bisounours, on me l’a déjà dit…)

*****

De la même autrice, déjà présenté sur ce blog : Les outrepasseurs (3 tomes)

Le site de Cindy Van Wilder

Celui des éditions Scrinéo

Des éditions Scrinéo, nous vous avons également présenté : Un ado nommé Rimbaud, Le livre de Saskia, Le premier, Le roman d’un non-mort, Wifi-génie, Les héritiers de l’aube, Les avatars de Gaspard, FBI Animaux disparus

*****

challenge rentrée littéraire 2017

Ma 4ème participation au Challenge 1% Rentrée Littéraire

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer