On les aura ! Carnet de guerre d’un poilu

carnetTémoignage : été 1914
A partir de 9/10 ans

ON LES AURA !

Carnet de guerre d’un poilu

(Août, septembre 1914)

BARROUX

Seuil (2011)

*****

Présentation de l’éditeur : Ce beau projet est né d’un heureux hasard, d’une rencontre fortuite, celle d’un cahier jeté sur un trottoir lors d’un déménagement et d’un illustrateur qui passe, se penche et l’emporte.

Ce carnet contient un témoignage d’une richesse historique et humaine incroyable : le récit des premières semaines de mobilisation d’un homme durant l’été 1914. L’auteur de ce journal raconte les débuts de la guerre, le mois de juillet, quand tous sont encore persuadés qu’ils vont vaincre, jusqu’à son rapatriement, en septembre, alors qu’il est blessé au bras. Ce texte relate donc un quotidien champêtre et bien moins horrible que les traditionnels récits de vie dans les tranchées.

*****

Est-ce une bande dessinée ? Un roman graphique ? Un album ? Un récit imagé ? Je ne sais pas trop…

Barroux a illustré un texte, un vrai carnet de guerre, qu’il a trouvé dans la rue.

 

3 août, l’homme est mobilisé, il doit partir. Jour après jour, nous le suivons dans son quotidien (ampoules au pieds, manque de vin, entraînement…) ses doutes quand à la durée de la guerre, son ennui aussi. Puis le 22 août, la guerre est là.

C’est une sorte de journal intime d’un homme qui vit les premiers jours d’une guerre à laquelle il est obligé de participer, mais dont il ne sait rien, ne comprend rien. Les soldats sont ballotés, emmenés d’un endroit à l’autre sans explications. Ils doivent se débrouiller pour trouver un endroit où dormir et parfois aussi pour trouver à manger.

On ne sent pas trop la peur dans cet album. Plutôt l’ennui. Et les dessins (très doux, au crayon à la mine de plomb) de Barroux illustrent bien ces jours qui passent… (il n’y a que sa façon de faire les nez que je n’aime pas !)

Un récit sur la première guerre mondiale qui change de ceux que j’ai pu lire. Assez peu de violence ici (on ne « voit » réellement le front qu’aux alentours de la page 60/93) mais une grande fatigue, de l’incompréhension ou de l’angoisse (où sont les allemands ? Mes proches sont-ils à l’abri ?) et un ennui profond.

Un album original qui m’a bien plu !

*****

BD sur la première guerre Mondiale

Illustrés par Barroux, nous vous avons déjà présenté plusieurs albums :

Lien vers son site

Interview de Barroux

*****

Cette semaine, on se retrouve chez Stephie pour Mille et une frasques !

*

Une bande dessinée qui participe aussi au Challenge Première Guerre Mondiale chez Blandine

https://img.over-blog-kiwi.com/0/77/65/37/20200106/ob_82afab_logo-chall-1gm-2020.jpg#width=1200&height=828

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

BD en lectures numériques gratuites

numériquesLectures numériques

BD, Mangas, Comics…

Enfants, Ados, Adultes

***

Comme il n’y a pas de raisons qu’il n’y ait que les enfants qui profitent de ce confinement pour faire de nouvelles découvertes (voirs « albums lus à haute voix « ), voici une liste d’éditeurs BD, mangas et comics qui mettent gracieusement des bandes dessinées numériques à votre disposition.

L’occasion de sortir de sa « zone de confort », d’aller voir des trucs nouveaux, originaux, différents ou tout simplement de relire ses classiques ! Et aussi, peut-être, de découvrir d’autres éditeurs ? Bref, de toute façon, un moyen de faire de jolies découvertes !

***

Bandes dessinées

5 albums épuisés de Frederik Peeters (j’avais beaucoup aimé « pilules bleues »)

Vous propose 8 albums en lecture libre.

12 albums à consulter en intégralité en ligne (Ana Ana – Haut de gamme – Agrippine – Rubrique à brac – Palmer en Bretagne – Yasmina et les mangeurs de patates – 50 nuances de grecs – Silex and the city – Mia and co – Le detection club – Open space – Les sardines de l’espace – Boule et Bill – Pico Bogue – Le monde de Milo – La marque jaune – Murena – Long John Silver – Le scorpion  et XIII)

Retrouvez le tome 1 gratuit des Légendaires, des Légendaires Origines, des Mythics, de la Rose écarlate ou Lila. Partez A cheval ou suivez les aventures de la Nef des Fous. Enfin pour les fans de manga, les univers Lil’Berry et des Légendaires Saga sont pour vous ! Découvrez également des récits complet avec Le Grand Méchant Renard, Rat et les animaux moches, Blanche Neige et La guerre des boutons. (présentation éditeur)

  • Dupuis

Spirou, Aubépine et Maggy Garrisson (du 20/04 au 26/04)

Attention, les liens paraissent le lundi et ne sont valables qu’une semaine.

Offre la lecture du premier roman graphique (épuisé) de Max Radiguès : Antti Brysselissä

5 albums disponibles en version intégrale en PDF.

6 albums à découvrir en intégralité : Cap Horn, Five Weapons, Le réseau Bombyce, le vent des libertaires, Milan K. et Millénaire (ce sont les tomes 1 des séries nommées)

Les enfants de la résistance, l’élève Ducobu, Klaw, Léonie, Alpha, Lonesome, Une histoire de France, Hedge fund, Sisco, Ernest et Rebecca, Léonard, Dr Schtroumpf, Yakari, I.R.S, Bob Morane, Comanche ou encore Thorgal (en général ce sont les tomes 1)

6 albums complets + quelques extraits.

Offre une douzaine d’ouvrages en lecture gratuite (BD et manga)

  • Rackham Un nouvel album proposé gracieusement en téléchargement tous les deux jours.

Les voyages de Juan sans terre T1 : La pipe de Marcos / Les voyages de Juan sans terre T2 : L’île de jamais jamais / Les voyages de Juan sans terre T3 : Rio Loco / Les voyages de Juan sans terre T4Le héros T1 / / Un livre a-sensé /

Retrouvez gratuitement le tome 1 gratuit des P’tits diables, partez dans le monde de Minecraft avec Frigiel et Fluffy ou découvrez les aventures du Collège invisible. Pour les plus curieux, les séries Il était une fois l’homme et Il était une fois la vie vous raviront. (présentation éditeur)

Propose la lecture complète d’Hôpital public BD de témoignages sur l’hôpital public en 2016.

Mangas

Comics

Plus de 1000 pages à lire gratuitement.

***

De nombreux liens, BD audio notamment, sur cet article

Et plein de liens sur celui-ci (souvent redondant avec ceux que j’ai mis ci-dessus, mais c’est plus détaillé !)

***

J’ai récupéré ces liens un peu partout…Ne m’en veuillez pas si je ne cite pas votre nom ou votre blog, j’ai essayé de faire vite pour que tout le monde en profite pendant ce confinement.

Ce qui est sûr, c’est que j’en ai pris chez Bidib, et Laure Bertrand (sur FB) que je remercie.

Et si vous trouvez d’autres liens, n’hésitez pas à me le dire en commentaire, je les ajouterai.

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :

L’ours est un écrivain comme les autres

écrivainBande dessinée Ado/Adulte

L’ours est un écrivain

comme les autres

Alain Kokor

Futuropolis (2014)

*****

A cause d’un malheureux incendie, en quelques minutes, Arthur Bramhall, écrivain, a tout perdu, son chalet et surtout, surtout, son roman tout juste achevé. Un an plus tard, Arthur a réécrit son roman. Après avoir écrit le mot « FIN », il cherche quelque chose à boire, souhaitant fêter ça. Mais il n’y a plus rien à boire dans le chalet, alors il décide de sortir. Ayant été très échaudé par la perte de son précédent manuscrit, il met celui-ci dans une mallette et le cache dans la forêt, au pied d’un grand épicéa. Hélas, il ne sait pas qu’il est observé… par un ours, qui va lui voler son manuscrit et de fil en aiguilles, le faire publier !!

*****

D’un côté, il y a l’histoire d’Arthur Bramhall, écrivain malchanceux. Il a d’abord vu brûler son manuscrit. Puis, un an après, quand il a réussit à le réécrire, il se le fait voler… De quoi être franchement déprimé.

De l’autre, il y cet ours qui a volé le manuscrit. Ours qui va se faire passer pour un écrivain !

Vous l’aurez compris, c’est une histoire plutôt loufoque.

Mais c’est aussi et surtout une critique franchement moqueuse et pas vraiment déguisée du monde de l’édition et des médias. L’ours écrivain fait n’importe quoi, se roule par terre au resto ? C’est une « performance« . Et la façon dont ses réponses (souvent décalées !) sont interprétées et déformées par les journalistes : ça c’est de la « com » !! Quelques répliques de l’ours m’ont vraiment fait rire…

Je ne suis pas super fan des illustrations, même si elles sont plutôt expressives. Et je n’aime pas spécialement le jeu de couleurs (orange et noir uniquement) mais je m’y suis vite habituée tellement on est emmené par ce double récit totalement farfelu.

Une BD qui m’a bien fait rire !

*****

Du même auteur, déjà présenté sur ce blog : Alexandrin ou l’art de faire des vers à pied 

Et si je ne vous ai pas convaincu, allez voir les avis de : Moka, Noukette, Mo’, Sabine, Brize

Cette semaine, nous sommes réunis dans la bibliothèque de Noukette

Nous suivre et partager :

Sixtine – T1 L’Or des Aztèques

SixtineAmis imaginaires ou pas ?
BD Jeunesse

Sixtine

T1 – L’Or des Aztèques

Frédéric Maupomé

Aude Soleilhac

Les éditions de la Gouttière (2017)

*****

Aujourd’hui, la mère de Sixtine a jeté à la mer les cendres de son mari. Sixtine, elle, en profite pour jouer sur la plage. Elle sait que sa mère va pleurer et qu’elle préfère être triste toute seule. Sur cette plage, essayant vainement de pousser hors de l’eau une barque pourrissante, Sixtine voit apparaître trois pirates. Enfin, des fantômes de pirates plutôt ! Ceux-ci, tout étonnés d’être visibles pour la petite fille, finissent par jouer avec elle. Et elle les ramène avec elle à la maison. Quelques années plus tard, Sixtine est au collège. Si les études ne la passionnent pas, elle apprend par contre des tas de choses avec ses copains pirates !

*****

Je n’accroche pas toujours aux BD dites de jeunesse. Souvent le dessin « mangaisé » à la mode ces dernières années ne me plaît pas trop…

Mais je dois bien avouer que ça m’a vraiment agacé de ne pas avoir la suite de l’histoire quand je suis arrivée à la fin du tome 1 !

L’histoire est originale, les personnages aussi et le dessin est vif, frais et coloré. Il y a de multiples rebondissements et cette jeune fille plus ou moins élevée par les pirates a parfois des idées un peu spéciales !! Et elle a tendance à agir avant de réfléchir, ce qui rend les choses d’autant plus amusantes.

En bref : On ne s’ennuie pas une seconde, on s’amuse et on a envie de lire la suite ! ♥

*****

Lire quelques pages sur le site des éditions de la Gouttière

De Frédéric Maupomé déjà présentés sur ce blog : Anuki (plusieurs tomes, voir en fin de page), Supers

Et si je ne vous ai pas convaincu, allez voir les avis de Boumabib, Mo, Caro, Lecturissime et Stephie

Cette semaine nous nous retrouvons chez Moka

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Nous suivre et partager :