Les Quatre de Baker Street – Mois Anglais 6

Connaissez-vous les espions de Sherlock Holmes ?

Baker

BD jeunesse

Les Quatre de Baker Street

Djian – Etien – Legrand

Vents d’Ouest

*****

T1 : L’affaire du rideau bleu

Billy, Charlie et Black Tom sont trois enfants des rues. Ils ne se quittent jamais et veillent les uns sur les autres, condition n°1 pour survivre dans l’East End londonien. Sherlock Holmes les emploie parfois comme auxiliaires car ils sont malins, ont des yeux partout et connaissant parfaitement les rues. Mais cette fois, c’est eux qui ont besoin de Sherlock ! L’amoureuse de Black Tom, Betty la petite fleuriste a été enlevée sous ses yeux. Malheureusement, Sherlock Holmes s’est absenté de son domicile de Baker Street. Nos 3 héros (bientôt 4 !) vont devoir se débrouiller tous seuls…

*****

Dans le tome 2, “Le dossier Raboukine” (2010) les 3 enfants vont être confrontés à des révolutionnaires russes ainsi qu’à de dangereux criminels.

Et dans le tome 3, “Le rossignol de Stepney” (2011), Sherlock Holmes va leur confier la surveillance d’un jeune homme de bonne famille que sa mère soupçonne de s’encanailler dans l’East End…

*****

Baker street, ça vous dit quelque chose ? Si vous êtes fan de Sherlock Holmes, vous aurez tout de suite dit oui, puisqu’il s’agit de son adresse. Malgré tout, ce n’est pas lui que l’on voit le plus, mais bel et bien ses auxiliaires, Billy, Charlie et Black Tom.

Chaque tome propose une aventure différente. Ils peuvent donc se lire indépendamment les uns des autres ou même dans le désordre…

Les histoires sont agréables et pleines d’action et le dessin m’a beaucoup plu également. Les personnages ont des visages expressifs, il y a des gros plans, des cadrages différents… J’ai bien aimé les couleurs aussi.

Une série vraiment agréable dont je lirai les autres tomes avec plaisir.

*****

Si vous allez lire l’avis de Sophie sur les 4 premiers tomes : Tome 1, tome 2, tomes 3 & 4, vous verrez qu’elle a beaucoup aimé également !

De JB Djian, je vous ai également présenté : L’école Capucine (2 tomes)

*****

C’est ma 6ème lecture pour ce Mois Anglais 2020

organisé par Lou et Titine

et relayé sur Instagram par Lamousmé

Logo réalisé par Belette alias Cannibal Lecteur

Nous suivre et partager :

Baker Street – BD Mois Anglais 5

BakerBD Humoristique
Ado/Adulte

BAKER STREET

T1 : Sherlock Holmes n’a peur de rien

Veys & Barral

Delcourt (1999)

*****

Cette bd a obtenu le prix Groom 99 décerné par la Société Sherlock Holmes de France.

*****

Baker Street est un recueil d’histoires “très librement inspiré des personnages de Sir Arthur Conan Doyle” comme indiqué sur la page de titre. Il se compose de 5 histoires dans lesquelles, il faut bien le dire, Sherlock passe un peu pour un crétin, loin de l’homme au QI super élevé qu’on a l’habitude de côtoyer dans les romans ou les séries. Ici, c’est plutôt Watson qui tire son épingle du jeu !

L’incident sur la Tamise

Lord Beverage raconte à Sherlock et Holmes comment, alors qu’il remontait la Tamise sur son voilier, quelque chose le frappa avec une telle violence qu’il passa par dessus bord. Sherlock aura tôt fait de résoudre cette énigme (ou pas…)

Ophiophobie

L’inspecteur Lestrade, interrompant la méditation (digestive) de Holmes et Watson, vient quémander leur aide pour résoudre le meurtre du Colonel Norton. Une histoire de serpents.

Tossing the caber

Loin de Baker Street, Holmes et Watson ont pris des vacances et pêchent tranquillement dans un Loch écossais. Mais l’inspecteur Lestrade a vite fait de les retrouver, car il y a urgence, la vie de la Reine serait en danger ! Une histoire de méduses et de whisky dans laquelle Watson n’a peur de rien !

Le bois rouge de Pernambouc

On appâte Sherlock avec un mystère à sa mesure : un vol dans lequel on n’a dérobé que des objets rouges ! Malheureusement pour lui et Watson, il va résoudre cette énigme…

Rançon pour une momie

Lestrade, toujours lui, vient chercher Holmes. En effet, Moriarty a dérobé la momie de Chepset au British Museum…

*****

Vous l’aurez compris, c’est à une parodie des enquêtes de Sherlock Holmes et du Dr Watson que se livrent les deux auteurs. Assez surprenant quand on ne s’y attend pas, mais c’est plutôt drôle de voir Sherlock “faire son intelligent” et se gourer à chaque fois ou presque ! Alors même que Watson arrive à résoudre des énigmes en enquêtant tranquillement, ce qui, bien sûr, énerve beaucoup Sherlock !!

Un Sherlock colérique, hargneux, irritable, ridicule… Bref, Sherlock comme vous ne l’aurez jamais vu !

Et pour compléter le tout, il est moche !! Les illustrations vont bien avec le texte, elles sont amusantes et expressives.

Il existe 4 autres tomes dans cette série.

*****

L’avis de Belette alias The Cannibal Lecteur et grande spécialiste de Sherlock !

Autres bandes dessinées lues dans le cadre de ce Mois Anglais :

Cette semaine, nous sommes accueillis par Stephie

***

C’est ma 5ème lecture pour ce Mois Anglais 2020

organisé par Lou et Titine

et relayé sur Instagram par Lamousmé

Logo réalisé par Belette alias Cannibal Lecteur

Nous suivre et partager :

Les fantômes du passé – Mois Anglais 3

fantomesBD en 2 tomes
Ado/Adulte

Les fantômes du passé

T1 : Le condamné du Titanic

Roger Seiter & Luc Brahy (ill.)

EP éditions (2012)

*****

Londres, avril 1912. Dans le quartier de Whitechapel, un jeune enquêteur de la police de New-York, accompagné de détectives de l’agence Pinkerton et de la police anglaise s’apprête à arrêter un dangereux criminel. Casper est en effet accusé d’avoir tué au moins 11 jeunes femmes à New-York. Il a commis ses crimes aux États-Unis, il doit donc être extradé rapidement. Le Titanic disposant d’une véritable prison sera choisi pour transporter le criminel. Par ailleurs, l’inspecteur à la retraite Frederick Abberline, hanté par des fantômes du passé, mène une autre enquête qui va le mener également à bord du fameux paquebot insubmersible…

*****

Acheté récemment lors d’une brocante, je n’ai malheureusement que le tome 1. Mais le tome 2 devrait sortir cette année (le 5/08 selon la Fnac – le 30/12 selon Amazon… ?)

J’avoue que j’ai hâte de lire la suite. C’est un bon thriller avec plusieurs intrigues qui débutent et se croisent. Il semblerait que ce soit une “suite” à la série “Fog” dessinée par Cyril Bonin – Mais on peut la lire sans avoir lu “Fog”, je vous rassure tout de suite. Le tome 1 se termine sur une terrible question “Que va-t-il lui arriver ?”

Les illustrations sont assez “classiques“, mais elles m’ont beaucoup plu ainsi que les couleurs. Je me suis laissée emporter par ce “polar maritime“.

Vivement la suite !!

*****

Les éditions Paquet ont racheté les éditions Emmanuel Proust, du coup c’est sur leur site que vous pourrez voir des planches.

Autres bandes dessinées lues dans le cadre de ce Mois Anglais :

  • London
  • Baker Street (à venir)

*****

C’est ma 3ème lecture pour ce Mois Anglais 2020

organisé par Lou et Titine

et relayé sur Instagram par Lamousmé

Logo réalisé par Belette alias Cannibal Lecteur

Nous suivre et partager :

SENSO – Roman graphique délicat ♥

sensoRoman graphique
Ado/Adulte

Senso ♥

Alfred

Delcourt/Mirages (2019)

*****

Senso, c’est l’histoire d’un homme, Germano, qui n’est pas très à l’aise avec les gens. Ni avec son époque d’ailleurs, il n’a ni portable ni Internet et écoute encore des K7. Un peu “à côté de la plaque”, il n’a pas trop la notion du temps. Après un voyage en train épuisant (les heures de retard, la chaleur, le monde…), une marche sous le cagnard, il finit par arriver à son hôtel pour apprendre qu’il avait bien réservé une chambre, mais pas confirmé. L’hôtel est plein, il y a un mariage et donc plus de chambre pour lui… En plus, il n’arrive pas à joindre sa fille Anna, dont il venait voir l’exposition. Un peu hébété, il erre dans l’hôtel, rencontre une inconnue… La nuit sera peut-être plus riche que prévue.

*****

J’avais déjà entendu parler d’Alfred par plusieurs de mes collègues de la BD de la semaine, avec cet album ou encore avec “Come Prima”, mais je n’avais encore rien lu de cet auteur. Je suis bien contente d’avoir remédié à cette lacune, car j’ai vraiment apprécié cette lecture !

L’histoire est à la fois un peu triste, mélancolique mais surtout très amusante ! On s’en veut un peu de ne pas plus compatir aux tuiles qui tombent les unes après les autres sur ce pauvre Germano… Quant aux illustrations de cet hôtel au milieu d’un parc magnifique à la végétation luxuriante, elles sont splendides ! On s’y croirait, ou plutôt, on aimerait bien y être…

https://i1.wp.com/aliasnoukette.fr/wp-content/uploads/2019/10/senso_P13.jpg?resize=640%2C843&ssl=1

*****

Le blog d’Alfred

Les avis des autres bulleurs : Noukette, Jérôme, Alice et Mo’

Cette semaine, nous sommes accueillis par Noukettethon

Une bd lue pendant le Read-A-Thon du Mois Anglais (ok, ça n’a rien d’anglais, mais on peut lire ce qu’on veut !!)

Nous suivre et partager :