Le plongeon – BD sur la vieillesse

plongeon“La vieillesse est-elle un naufrage”  ?
BD Adulte

Le plongeon

Séverine Vidal & Victor L. Pinel

Grand Angle

Bamboo éditions (2021)

*****

Pour Yvonne, 80 ans, c’est le plongeon. Encore autonome, mais plus tout à fait assez pour vivre seule, elle vend sa maison et intègre un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes). Mais c’est dur. Elle a encore toute sa tête, ne supporte pas d’être “infantilisée” (et comme je la comprend !!), n’aime pas la déco de sa chambre…

Et puis, petit à petit, elle va se faire des amis, se sentir moins seule.

*****

Quand j’ai emprunté cette BD, mon ex-collègue m’a dit : “C’est bien, mais… pas facile de lire ça à nos âges, ça fait peur !!” J’avais noté cette BD grâce aux collègues de la BD de la semaine, mais j’avoue que j’avais oublié de quoi ça parlait…  Sinon je ne l’aurais peut-être pas prise, car je rencontre déjà dans mon boulot actuel (Auxiliaire de vie) beaucoup de personnes âgées seules, plus ou moins autonomes et plus ou moins déprimées (Covid oblige, plus de rencontres, plus d’associations, plus d’activités…).

Ce qui est sûr, c’est que ça ne donne pas trop envie d’aller à l’EHPAD ! Heureusement qu’il y a le personnage de Youssef, très humain pour contrebalancer celui de la directrice très pointilleuse…

J’ai beaucoup aimé, hein, n’allez pas croire ! Mais ce n’était peut-être pas le moment de la lire pour moi.

*****

D’autres BD qui parlent d’amour et de vieillesse : JamaisL’obsolescence programmée de nos sentiments

Mamabookine vous en a parlé ici

Cette semaine, nous nous retrouvons chez Noukette

Nous suivre et partager :

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis que je sais lire. J'ai rarement passé une journée sans lire au moins quelques lignes ! J'aime la littérature jeunesse, les bandes dessinées, les romans (y compris polars et SFFF).
Lien pour marque-pages : Permaliens.

25 Commentaires

  1. J’attendrais le bon moment aussi !

  2. il y a des sujets, qu’il vaut mieux lire quand on est super en forme pour pas se laisser déprimer.
    l’EHPAD n’est pas un sujet qui me parle beaucoup mais si l’occasion se présente je lirais ce titre dans on dit beaucoup de bien

  3. le thème continue à me faire peur!

  4. Sujet difficile en effet. Je note le titre pour plus tard. Le placement douloureux de ma mère en Ephad cet été est encore trop frais. Mais je trouve vraiment bien qu’on l’évoque par ce biais de la BD aussi. Je trouve la couverture assez belle.

  5. Je peux comprendre qu ce ne soit pas des plus simples…

  6. Ah oui c’est sûr ce n’est pas très gai… mais Séverine Vidal peut bien parler de ce qu’elle veut je serai toujours au rendez-vous…!

  7. Vraiment hâte de la lire ! Chaque billet me donne à chaque fois plus envie.

  8. Ce thème est beaucoup traité en ce moment je trouve (je viens de lire une autre bd sur le thème, et deux romans…) mais bon, c’est intéressant d’en parler je pense!

  9. Ce n’est pas le bon moment pour moi non plus ! Comme Eimelle, le sujet me fait peur, me renvoie des choses. Je préfère repartir dans les tranchées !

  10. Je l’ai déjà vu passer, cette BD, et j’avais vu un documentaire, les ehpad ça ne fait pas du tout envie !!!

    • Je pense qu’il y en a qui sont mieux que d’autres… Si tu voyais comme les gens seuls s’emmerdent chez eux et meurent à petit feu, ce n’est pas forcement mieux !

  11. Très envie de lire cette VD quand même !

  12. Je ne sais pas s’il y a un bon moment pour lire ce genre de récit.
    Ce qui m’effraie et angoisse, c’est que ça existe et que c’est ce qui nous attend, car rien ne semble pouvoir améliorer/changer ça.

    J’écrivais que je voulais pas lire sur ce sujet et pourtant! Me voilà à lire le roman ado Deux fleurs en hiver, qui se déroule en EHPAD justement. C’est tendre, c’est dur, un peu tout ça…

    Par contre je ne vais pas enchaîner deux lectures sur ce même sujet

    • Je comprends ! Tout le monde ne va pas à l’EHPAD… Mais passer des heures seul chez soi, quand on n’est plus autonome, ce n’est pas chouette non plus. Il existe maintenant des villages pour personnes âgées où les gens s’entraident et où il y a un “animateur” pour tout le monde, qui passe voir si vous n’avez besoin de rien… Ou alors les habitats partagés, où chacun à sa chambre avec ses meubles et ses affaires et sa SDB, mais où la cuisine est commune… Avec le vieillissement de la population, des solutions vont devoir être trouvées…

  13. Après ma lecture de “Ne m’oublie pas” qui relate aussi la vieillesse, je suis beaucoup plus sensible envers la vie de ces personnes âgées. Cette bd me tente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.