Cap Horn

Cap Horn

Christian Perrissin & Enea Riboldi

Les Humanoïdes Associés

*****

Cap Horn Cap-Horn-T2 Cap-Horn-T3 Cap-Horn-T4

1 : La baie tournée vers l’Est / 2 : Dans le sillage des cormorans / 3 : L’Ange noir du Paramo / 4 : Le Prince de l’âme

*****

L’histoire : Une saga d’aventures hautement romanesques dans les contrées australes de la Terre de feu, à l’aube du XXème siècle. La Terre de Feu, dans les dernières années du dix-neuvième siècle. La région n’est fréquentée que par les chercheurs d’or, les missionnaires anglais, les pêcheurs de phoques, les militaires chiliens et argentins, quelques filles à la dérive et, bien sûr, les tribus séculaires Ona, Alakaluf et Yahgan. C’est dans ce monde hors du temps, là où les dernières montagnes andines viennent se jeter dans l’océan, s’éparpillant en une multitude d’îles dont la plus extrême n’est autre que le cap Horn, que vont se croiser plusieurs personnages aux destins tourmentés. (Série terminée)

*****

T.1 : Les 6/7 premières pages, on a presque l’impression de se retrouver dans un western (3 hommes sont poursuivis par des cavaliers), mais très vite, on se retrouve sur l’eau en rencontrant Jason Low dont la route va croiser celle du dénommé Orth (avec de très belles planches !), pour se retrouver de nouveau à terre en arrivant à la mission protestante. Dans ce premier tome, comme souvent quand il s’agit d’une histoire en plusieurs épisodes, il ne se passe pas énormément de choses, on fait connaissance avec les différents protagonistes. C’est aussi pour ça que je préfère souvent attendre pour lire une bande dessinée que tous les tomes soient sortis.  Bon et aussi parce que j’ai horreur de rester sur ma faim !

T.2 : Une carte de la terre de feu (l’archipel qui se trouve tout au bout de l’Amérique du Sud) ponctuée de résumés nous rappelle, en une page, ce qui s’est passé dans le 1er tome. Et l’on suit Orth, qui n’en fait toujours qu’à sa tête… Plus quelques autres, qui passent par là.

T.3 : Ce tome-ci est plus centré sur Anna Lawrence, la fille adoptive du Pasteur et sur toujours, bien sûr, sur le mystérieux Orth… Une bataille et une poursuite sur l’eau vont faire le tri dans les personnages et en supprimer un certain nombre !

T.4 :  (Aaarrrrgghhhh !!! La bibliothèque n’a pas le tome 4… Je crois que je vais étrangler le bibliothécaire !!!) Bon, j’ai enfin réussi à me procurer le tome 4… Et… je suis déçue ! Les dessins sont toujours aussi beaux mais au final, je trouve le scénario un peu léger. Au fil des 4 tomes de cette bd, un tas de personnages apparaissent, puis disparaissent, le mystère Orth reste entier jusqu’au bout ou presque. La fin arrive trop rapidement, j’aurai aimé une histoire un peu plus « consistante ».

*****

Ce qui m’a plu : Des cases plutôt grandes, des cadrages de toutes sortes, un dessin assez « classique » (ça m’a fait penser à Blueberry au tout début…) mais que j’aime beaucoup, des personnages aux visages expressifs et de beaux paysages. En  ce qui concerne l’histoire, il est difficile de se faire une idée, il y a plusieurs ébauches d’histoires dans le premier tome, qui se poursuivent plus ou moins selon les tomes…

Les personnages sont assez « bruts », certains sont mystérieux, les indiens sont exploités (comme d’ab !) par les premiers colons, missionnaires ou militaires, mais tous sont intéressants, même si on a du mal à savoir ce que certains viennent faire dans l’histoire (le lieutenant François de Boeldieu par exemple ? Mais à l’heure où j’écrivais ces lignes, je n’avais pas encore lu le tome 4…), tout ça dans les paysages très rudes de la Terre de Feu…

*****

Une interview du scénariste, Christian Perrissin

Le blog du dessinateur, Enea Riboldi qui aime visiblement la mer et les bateaux ! (en italien)

De cet auteur, j’ai déjà lu et apprécié la série « El Niño« , mais également le magnifique « La colline aux mille croix » dont j’ai adoré le dessin et que je vous recommande chaudement !

La bd de la semaineCette semaine chez Noukette

Partagez

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de… 40 ans !!
Est très heureuse actuellement d’effectuer un remplacement en médiathèque !

Lien pour marque-pages : Permaliens.

10 Commentaires

  1. Lol franchement ça ne me donne pas envie. Les dessins de couvertures sont beaux par contre

  2. Je ne suis pas certaine d’accrocher à cette série je dois dire…

  3. Je pense que ce n’est pas une série pour moi.

  4. C’est le côté série et le dessin classique qui me feraient hésiter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *