Les enfants d’Evernight 1 De l’autre côté de la nuit

Les enfants d’Evernight
1 De l’autre côté de la nuit

d’Androyss & Yang

 Bande dessinée pour adolescents / adultes

Delcourt, 2011

9782756018256, 10,50€

Mon avis :

Tout commence à Londres en 1899. Camille fait le vœu de ne pas se réveiller… et se retrouve de l’autre côté de la nuit, plongé dans un univers onirique très particulier. Les personnages que l’on y croise sont mystérieux, et l’on apprend très doucement des informations sur ce monde. Camille se retrouve ballotée, envoyée à droite à gauche sur des «  planètes » qu’elle ne connaît pas, poursuivie sans vraiment savoir qui sont les bons ou les méchants.

 De ma lecture faite il y a une semaine, me reste surtout un sentiment de confusion. L’impression de ne pas en savoir plus à la fin de cette BD qu’après quelques planches. Bien sûr ce n’est qu’un tome 1 et c’est normal, mais j’aurais aimé avoir un peu plus d’informations afin de vraiment entrer moi aussi dans ce monde, de l’autre côté de la nuit.

 Les illustrations sont tout à fait dans le ton du récit, colorées et oniriques à la fois. Nous nous retrouvons comme dans Le rêve du Papillon dans un monde complexe où les animaux semblent la norme. Seuls quelques humains y vivent, mais avec des « pouvoirs » comme des gardiens.

 Un tome 1 prometteur mais pas tout à fait assez développé à mon goût…

Nous suivre et partager :
error0
fb-share-icon0
Tweet 8k

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

11 Commentaires

  1. oui, c’est effectivement dommage,, l’hsitoire semble originale, la couverture est prometteuse. à voir quand le tome 2 sera sorti si alors le tome1 vaut la peine d’être relu.
    bonne journée

  2. La couverture est belle en tout cas mais je vais attendre la suite et voir ce que tu en penseras alors!

  3. L’histoire m’intrigue et je crois que je me laisserai tenter : c’est tout à fait ce que j’ai envie de lire en ce moment.

  4. il est nominé dans la catégorie jeunesse à Angoulême. est-ce qu’un public plus jeune peut la lire ?

  5. Merci pour ce partage Herisson. Je ne connais ce titre que depuis hier (via la liste des nominés pour Angouleme 2012). Le fait de t’avoir lu souvent sur d’autres albums jeunesse, le fait de découvrir ton avis sur ce titre, ma réaction est : mais pourquoi ce titre est-il en compétition ?? J’imagine que tu n’as pas la réponse non plus mais je suis très surprise que ce titre ait été retenu (aux cotés de Waluk -dont Emmyne parle aujourd’hui- il y a visiblement un gouffre entre la qualité de l’un et la qualité de l’autre…)

    • Après les goûts et les couleurs… et puis je suis peut être passée totalement à coté de cette BD… et puis je n’ai pas détesté, mais effectivement si j’avais du faire une sélection 2011 elle n’en ferait pas parti :)

  6. Oui, c’est curieux cette sélection d’après ce que tu en dis… Personnellement, je vais attendre la suite pour tester…

  7. la couverture me plaît énormément ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.