Paola Crusoé 1 Naufragée de Mathilde Domecq

Bande dessinée jeunesse

Paola Crusoé

1 Naufragée

de Mathilde Domecq

Glénat, 2012
9782723480895, 14,95€

Acheter ce livre chez Dialogues

Paola échoue avec son père sur une île déserte. Rapidement ils retrouvent son grand frère, mais qu’est devenu sa petite soeur ? Comment survivre, comment partir ?

Une bande dessinée enfantine très belle à regarder mais aussi drôle et touchante à lire!

Paola est une petite fille plutôt courageuse, son père aussi… mais ils ne deviennent pas des super-héros en arrivant sur cette île. Ils triment, ils ont peur, ils font des erreurs, mais cahin-caha leur histoire avance… Nous voyons aussi de temps la mère, dans son quotidien, elle qui n’est pas sur cette île et qui n’a pas de nouvelles de sa famille, autre que l’annonce du naufrage…

La force de cet album réside dans les illustrations, pleines de vigeur, qui nous racontent presque à elles seules toute l’histoire car des pages entières sont muettes. Plan large et gros plan sur les personnages alternent pour un résultant stupéfiant : l’histoire n’a rien d’extraordinaire et pourtant tout sonne juste et on suit avec délectation la vie quotidienne de nos personnages.

Un premier tome qui met en place les personnages et l’histoire, mais qui fait aussi plus que cela en nous faisant voyager et quitter le quotidien, le temps de la lecture au moins.

A conseiller aux enfants, aux ados et même aux plus grands, parce que Paola a une petite bouille craquante et que ce serait dommage de passer à côté!

Merci à la librairie Dialogues pour ce joli cadeau !

~ ~ ~

Monsieur et moi même avons (enfin) ouvert notre blog, afin de vous parler des travaux de notre maison. Un article par semaine. Peut être si on a le temps. Et peut-être d’autres articles. C’est là Aube du Hérisson, si vous êtes curieux.

Par ailleurs pour ceux qui ont facebook je participe à un concours de parrainage pour le lancement de Bookelis.
Merci d’avance pour votre aide.

Love so life 1 et Chi 3

Love so life 1

Shiharu a 16 ans. Elle vit à l’orphelinat et travaille pour gagner de quoi financer ses études à la crèche. Elle s’occupe notamment de Aoi et Akane, deux adorables jumeaux de 2 ans. Seiji, qui s’occupe des jumeaux lui propose de devenir leur baby-sitter à domicile. Shiharu s’attache alors à eux et commence à aimer cette maison, elle qui n’en a pas vraiment.
Quelques prémises d’histoire d’amour mais ce sont surtout les jumeaux qui accaparent l’histoire, avec leur bouille d’ange. Shiharu, le personne principal, se plonge souvent dans ses souvenirs d’enfance et de famille, et tente d’offrir aux jumeaux ce qu’elle a connu quand elle avait encore sa maman. De nombreux parallèles se font entre son histoire et la leur.

J’ai apprécié de découvrir ces personnages attachants et plein de bonnes humeurs malgré leurs situations difficiles, ainsi que la tension qui s’installe entre Shiharu et Seiji. Certains personnages semblent aussi intéressants mais son tout juste esquissé, comme Nao.

Ce manga est d’abord paru en plusieurs fois dans un magazine, l’auteur nous rappelle donc à chaque début de partie le début de l’histoire, ce qui est un peu lassant quand on lit tout à la suite. Enfin il ne se passe finalement pas grand chose dans ce premier tome, c’est principalement la mise en place de l’histoire.

Tout à fait adapté à un public de collégien, ce manga devrait plaire à toutes les jeunes fille qui souhaite devenir puéricultrice ou qui aiment s’occuper d’enfants. On sent aussi que les histoires d’amour ne sont pas bien loi…

Au Japon cette série fonctionne bien, avec déjà 9 tomes parus, et une adaptation en drama. En France le tome 4 est prévu pour le mois de mars.

Love so life 1  de Kaede Kouchi, traduit par Yuki Kakiichi  – Delcourt, 2012

Chi 3

Je profite aussi de cet article pour vous reparler en quelques mots de Chi, à l’occasion de ma lecture du tome 3!

On retrouve notre adorable chaton Chi dans ce troisième tome et c’est toujours une lecture très plaisante. Ce manga pour enfant tout coloré nous raconte les découvertes de ce chaton qui vient d’être adopté. Découverte de l’intérieur des hommes donc, mais aussi de l’extérieur… Dans ce tome Chi passe pas mal de temps dehors avec le chat du voisin, mais à ses risques et périls car les animaux sont interdits dans l’immeuble et la concierge guette… Chi pourra-t-il rester vivre ici ?

C’est toujours aussi kawai, plaisant et criant de vérité. Dans certaines scènes on croirait voir Page… Je vais sans nul doute continuer cette série car pour le moment aucune lassitude… et les élèves aiment aussi!

Chi une vie de chat 3 de Konami Kanata, Glénat kids, 2011

+ l’avis de Liyah, et comme c’est très bleu, une première participation au challenge bookineurs en couleur version bleue!

+ Mercredi BD chez Mango, publié avec quelques heures d’avance… :)

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

BD en vrac… Seuls, Zap collège et Kamisama

Quelques mots sur des bandes dessinées lues ces derniers temps et pour lesquelles quelques mots suffiront…

Zap Collège

de Tehem

Une série qui nous permet de retrouver les héros découvert dans Okapi autour soit de blague sur une ou deux pages, soit d’histoire complète selon les tomes. J’avoue que j’ai une nette préférence pour le premier tome qui nous propose une avalanche de gags autour de l’univers du collège. C’est farfelu mais il y a un tel fond de vérité qu’on pourrait presque l’étudier en classe ;)

Une bande dessinée humoristique qui fonctionne vraiment bien avec ces gags sur une page (tome1), mais qui m’a déçu dans ses histoires plus construites…

Seuls tome 2 & 3

de Gazotti et Vehlman

Je vous ai déjà parlé du tome 1 de Seuls, j’étais plutôt sceptique il faut bien l’avouer… Après ma lecture du tome 2 et malgré tout le bien qu’on m’en avait dit, je n’étais pas bien plus avancé. L’hôtel 5 étoiles, les tonnes de jouet et de l’action, c’est vrai, mais rien qui vraiment me captive. C’est intéressant, les dessins sont très agréables et ces enfants sont attachants dans l’ensemble… mais ils sont aussi tellement énervants…

Le tome 3 cependant à réveiller mon intérêt avec à la fois une nouvelle situation et plus de personnages. De l’action des découvertes, la nature humaine qui s’exprime et enfin des révélations peu à peu qui donnent vraiment envie de lire la suite!

Une série que je vais donc continuer à suivre (de toute façon mes élèves sont fans, je n’ai pas bien le choix!)

Kamisa : les contes de la colline

de Keisuke Kotobuki

Un étrange de recueil de petits histoires colorées en manga… Des dessins tout doux, un bel univers onirique, et des pages qui défilent trop vite. C’est à la fois beau par le coté graphique et par l’histoire, c’est touchant même si parfois cela laisse complètement perplexe, comme si l’on ne pouvait pas tout comprendre, mais que cela était bien normal…

Un joli voyage, où les histoires se rejoignent et se croisent pour former un très bel ensemble!

Au final trois bandes dessinées très différentes mais ont su me plaire!

+ Mercredi BD de Mango

Magellan #BD

Magellan BDBande dessinée ados / adultes

Magellan :
jusqu’au bout du monde

de Christian Clot,
Bastien Orenge et
Thomas Verguet

Glénat, mars 2012
Collection Explora, 56 pages
9782723481977, 14,50€

1519. Jusqu’où faut-il aller pour démontrer la justesse de ses idées, pour vivre ses rêves jusqu’au bout ? C’est ce que Magellan devra apprendre, en allant jusqu’au sacrifice ultime pour que jamais son nom ne soit oublié…

Les très belles illustrations de la couverture notamment m’ont tout de suite attirée et j’ai parcouru les océans avec plaisir.

Cet album nous conte l’histoire de Magellan d’une façon romancée mais proche de la réalité dans les grandes lignes. Magella, ce portugais parti sur les mers au nom du roi d’Espagne était visiblement un homme froid et peu aimé. Mutineries, découvertes, déconvenues et secrets rythment son voyage, son tour du monde.
Le récit du voyage de Magellan est en fait une histoire imbriquée puisque cette histoire est elle même contée au roi d’Espagne, ce qui permet coupures et retours en arrière. Si nous savons dès le début que Magellan est mort, la grande question est « comment ? ». Ce mystère nous pousse dans notre lecture rendant l’ensemble efficace et attrayant.

J’ai eu tout de même un peu de mal à me repérer dans les personnages et j’aurais apprécié un peu plus de données historiques au cours du récit. Un peu perdu par moment donc dans les personnages j’ai trouvé certains passages un peu long mais finalement une surprise m’a permis de retrouver l’intérêt en fin de lecture…

Une bande dessinée intéressante pour découvrir Magellan autrement, mais qui reste assez loin de la « bande dessinée historique ». L’accent est mis sur l’homme, l’aventure et le mystère.

 

+ BD du mercredi : une initiative de Mango, chez qui vous retrouvez chaque semaine le choix de tous les participants

 

 

+ Je profite de cet avis BD pour vous faire part du guide BD Decitre qui vient de sortir, pour 3€ : « Découvrez la BD sous un nouvel angle. Nos libraires Decitre vous proposent huit thématiques originales pour aborder la BD contemporaine. Romans graphiques, BD, mangas, comics, tous les genres sont représentés et chroniqués par nos libraires. Retrouvez également en exclusivité les coups de coeur de notre parrain, le scénariste Fabien Vehlmann. Enfin, huit portraits d’auteurs emblématiques complètent cette sélection afin de vous offrir un large panorama de la BD d’aujourd’hui, et portez un nouveau regard sur la BD »

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :