Giacomo Foscari de Mari Yamazaki #Manga

On va buller cette semaine avec une programmation spéciale Bande dessinée et manga sur Délivrer des Livres !

Manga Adulte

Giacomo Foscari

de Mari Yamazaki

Rue de Sèvres, 2013
9782369810070, 12,50€

~

Thèmes : Japon, Italie, années 60

~

Tout le monde s’est extasié devant la série Thermae Romae, sauf moi, pourtant je n’ai pas hésité à tenter l’expérience avec cette nouvelle série de Mari Yamazaki car c’est avant tout l’angle de traitement de la civilisation romaine qui me dérangeait et ici, on change de registre. Au final une belle découverte mais je ne suis pas totalement convaincue non plus.

Giacomo Foscari, le personnage principal de ce manga, est italien. Né dans les années 30 nous allons le suivre en parallèle à travers ses souvenirs. Dans son enfance italienne donc, mais aussi dans son séjour au Japon. Un professeur dans la sphère intellectuelle du Tokyo des années soixante. A travers son nouveau séjour à Tokyo il nous livre ses souvenirs. Ceux de la beauté qu’il aime en chaque chose. Ceux de Mercure cette statue léguée par son père et qui marque sa façon de voir les autres. Ses pensées, ses amis, sa vision des choses et de l’histoire. Son irrésistible attirance pour un jeune serveur dans lequel il voit les traits de Mercure.

Un manga très intimiste sur les souvenirs d’un homme, ponctué d’aller retour dans le temps qui ne permettent pas toujours de bien comprendre le personnage principal, de saisir ce qu’il voit dans ce monde qui l’entoure. Ce personnage on ne s’y attache pas, on ne le comprends pas… Un voyage dépaysant dans l’histoire de ce siècle mais surtout une histoire dont certains passages intriguent et incitent à continuer. La beauté de la couverture se retrouve dans certains traits, dans certaines scènes à l’aspect magiques qui donnent envie de reprendre ce livre une deuxième fois sans s’attarder sur l’histoire.

Difficile de parler de ce manga qui nous incite à la contemplation, à l’amour de l’art et de la beauté sous toutes ses formes. Une découverte intéressante mais décalée, difficile à appréhender et pourtant séduisante !

~

+ Rue de Sèvres, entre maison d’édition et collection de bande dessinée, lancée à la rentrée par l’Ecole des Loisirs, avec plusieurs titres adultes.

+ Les avis indécis de Noukette et Stephie et celui totalement emballé de Mo’

+ Challenge 1% Rentrée Littéraire #BD

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

12 Commentaires

  1. Coucou !
    Comme toi je l’ai découvert il y a quelques jours et je suis toujours hésitante. J’ai trouvé les dessins d’une grande finesse et le côté intimiste intéressant. Mais difficile de comprendre en effet ce personnage, ni même où l’auteur compte nous embarquer avec cette série !
    Affaire à suivre donc…

  2. Je suis contente de lire ton billet, je n’ai pas trouvé les mêmes choses que toi dans cette BD et n’y ai pas été très sensible…

  3. J’aime la tonalité de la couverture, je le lirai à l’occasion si je la croise en bibliothèque…

  4. Ce que j’ai apprécié, c’est le temps pris pour construire le personnage. C’est assez rare en manga (exception faite de Taniguchi et des auteurs que je compte sur les doigts d’une main). Ce personnage est assez antipathique mais j’ai l’impression que sa carapace se fissure… j’espère vraiment que nous aurons la possibilité de l’investir un peu plus dans le prochain tome. En tout cas, j’attends la suite ^^

    • C’est sans doute le fait que je le personnage est antipathique mais je n’ai pas du tout l’impression de le connaître justement… Cela dit je suis très curieuse de la suite!

  5. J’essaie de le lire bientôt histoire de voir par moi-même !

  6. Je n’ai fait que feuilleter Thermae romae, mais j’ai pas été vraiment convaincu.
    Ce titre m’attire plus, mais je vois qu’il ne fait pas l’unanimité

  7. Ping :Giacomo Foscari, tome 1 : Mercure | Les lectures de Caro

  8. Ping :Giacomo Foscari, tome 1 : Mercure – Les.lectures.de.Caro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.