Le Singe de Hartlepool – Lupano & Moreau

 

Bande dessinée adulte

 Le Singe de Hartlepool

W. Lupano et J. Moreau

Delcourt (Mirages), 2012
9782756028125

 

A la première lecture de cette bande dessinée j’étais vraiment sceptique. J’ai même hésité à abandonner. Et puis peu à peu je me suis laissée prendre dans cette histoire loufoque. J’ai lu la fin. La conclusion. Et j’ai tout relu une deuxième fois.

Le Singe de Hartlepool entreprend de raconter une légende bien connue en Angleterre, celle d’un singe pendu en 1814. Mais tout commence sur un bateau français. Un capitaine napoléonien terriblement anti anglais dirige un bateau français, au large des côtes de l’Angleterre  Son animal de compagnie, un singe qu’il a déguisé en soldat français est le seul à le faire encore rire. Amer, plein de désillusion et menteur, un personnage détestable qui va jusqu’à jeter à l’eau un mousse qui a eu le malheur de chanter une chanson en anglais.

Quand son navire fait naufrage, seul le singe, accroché au mât parvient à s’en sortir et dérive jusqu’à la plage de Hartlepool. Là il va être pris pour un soldat français, et traité comme tel.

Toute la bande dessinée repose sur la bêtise humaine, qui n’a de cesse d’étonner tant elle est partout. Racisme anti-noir, anti-anglais, anti-français, anti étranger en général, les personnages de cette BD sont arrogants, ne prennent pas le temps de réfléchir et c’est en cela qu’ils sont un magnifique exemple de ce que l’homme peut faire.

Le simulacre de procès est très édifiant avec notamment un argument terrible pour prouver qu’il s’agit bien d’un soldat français : « On lui a donné des escargots, il les a mangé. »

Les illustrations sont belles, à l’instar de la magnifique couverture, pourtant dans l’action les dessins sont moins soignés, notamment les expressions des personnages. Le découpage par contre et les scènes plus posées m’ont totalement séduite.

La conclusion est à la fois belle et terrible et elle propose un clin d’œil intéressant à l’histoire.

Une bande dessinée à découvrir comme un miroir de la bêtise humaine poussée à son paroxysme .. c’est d’autant plus troublant que les légendes ne naissent rarement de rien…

+ Lu dans le cadre de la BD fait son festival – avec Priceminister  et dans le cadre des Mercredi BD de Mango
+ Les avis de Mo’, JérômeNoukette et Lasardine.

 

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

17 Commentaires

  1. Déjà noté depuis sa sortie. Les bonnes critiques tentent !

  2. Un album assez surprenant. A vrai dire, sans les chroniques des copinautes, je ne pense pas que je serais allée m’y frotter ^^ Mais j’étais intriguée par la réflexion qu’il impulse et la manière dont les lecteurs y réagissaient.
    Bel album mais effectivement, il n’est pas facile d’y entrer

  3. Un album surprenant que j’ai trouvé très fort. Juste édifiant mais comme tu dis, on ne sait pas vraiment où s’arrête la réalité et où commence la légende (ou l’inverse)…

  4. Je vais voir si elle est au CDI… Belle journée

  5. Il m’attend dans ma PAL BD je l’ai eu en cadeau de parrainage par l’opération price minister qui a fait le bilan de cette opération :
    http://www.priceminister.com/blog/la-bd-fait-son-festival-le-bilan-7528#comment-48031
    Bisous

  6. Une jolie bd sur l’intolérance et la bêtise ! Je l’ai lu mais pas chroniqué, j’aurai dû pourtant !

  7. L’auteur est en dédicace ce week-end à Sérignan (proche de Béziers, dans l’Hérault) et aussi en sélection du prix jeune dessinateur, pour la qualité de son premier album !
    C’est qu’il est bien ce singe de Hartlepool !!

  8. Ahhhh, ça y est, tu l’as lu ! Je l’aime beaucoup cette BD, une très bonne surprise !

  9. La bêtise humaine est édifiante… et universelle :)

  10. Tiens, je ne connaissais pas cette légende… Ca me fait penser aux procès de vaches ou de cochons au Moyen-Age…

  11. J’ai eu du mal à la lire, moi…

  12. J’ai posté un commentaire mais il est toujours en attente de modération…
    Bises et bon WE

    • Je rentre juste d’une semaine à Venise, j’ai validé quelques commentaires mais j’ai laissé ceux où je voulais répondre ;)

  13. Une BD qui a l’air hors du commun et me tente bien, je note… Merci pour cette découverte !!!

  14. ça a l’air sympa dis-moi ! tu as réussi à m’intriguer … je note !

  15. Ping :Ma révérence BD ⋆ Délivrer Des Livres

  16. Ping :Le singe de Hartlepool - Bd ado/adulte ⋆ Délivrer Des Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *