Printemps des poètes : L’enfance

Cette semaine c’est le printemps de poètes !

PRINTEMPS DES POETES

Mes élèves ont affiché partout dans le CDI des jolies feuilles de couleur avec des poèmes illustrés, et ils peuvent continuer toute la semaine. Alors à l’appel de Sophie je vous propose moi aussi sur mon blog quelques textes cette semaine (je n’ai rien programmé alors je ne sais pas encore combien de texte vous allez lire !)

Aujourd’hui je vais faire à la fois classique et entraînant :

Chanson pour faire danser en rond les petits enfants

Grand bal sous le tamarin.
On danse et l’on tambourine.
Tout bas parlent, sans chagrin,

Mathurin à Mathurine,

Mathurine à Mathurin.

C’est le soir, quel joyeux train !
Chantons à pleine poitrine
Au bal plutôt qu’au lutrin.
Mathurin a Mathurine,
Mathurine a Mathurin.

Découpe comme au burin,

L’arbre, au bord de l’eau marine,
Est noir sur le ciel serein.
Mathurin a Mathurine,
Mathurine a Mathurin.

Dans le bois rôde Isengrin.
Le magister endoctrine
Un moineau pillant le grain.
Mathurin a Mathurine,
Mathurine a Mathurin.

Broutant l’herbe brin à brin,
Le lièvre a dans la narine
L’appétit du romarin,
Mathurin a Mathurine,
Mathurine a Mathurin.

Sous l’ormeau le pèlerin
Demande à la pèlerine
Un baiser pour un quatrain.
Mathurin a Mathurine,

Mathurine a Mathurin.

Derrière un pli de terrain,
Nous entendons la clarine
Du cheval d’un voiturin.
Mathurin a Mathurine,
Mathurine a Mathurin.

Victor Hugo

Retrouvez tous les participants chez Sophie !

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !

Pour marque-pages : Permaliens.

6 Commentaires

  1. J’aime beaucoup l’affiche !

  2. Il est marrant ce poème de Hugo. Je ne le connaissais pas.

  3. Un joli choix pour ce printemps des poètes… Je n’ai pas regardé le programme ici…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *