RDL# Benjamin Lacombe

Nouvelle Ronde des Livres ! Après une petite absence, je retrouve mes comparses Sophie, Noukette et Liyah, et je vous présente aujourd’hui des albums de Benjamin Lacombe. Il était temps, après avoir crier partout que j’adorais L’herbier des fées, de vous le présenter.

Toutes les images de l’article sont issues du site de l’auteur, ainsi que de son blog.

Benjamin Lacombe est un né à Paris il y a presque 30 ans. Il y vit toujours avec son chien.
Il a fait des étude d’Arts (à l’ENSAD) et à 19 ans il signe ses premiers livres. Cerise Griotte, son projet de fin d’étude, est publié en mars 2006 au Seuil. 10 ans plus tard son nombre de projets publiés est impressionnant, d’autant plus qu’ils sont tous superbes…
Bibliographie :

LIVRES JEUNESSES

LIVRES ADULTES

Après cette présentation succincte, place à mes avis!

Ondine

Benjamin Lacombe

Albin Michel jeunesse, avril 2012
9782226240316, 19€

 

Benjamin Lacombe revient avec le mythe d’Ondine à ses amours romantiques et pré-raphaélites. Inspiré par les textes de Friedrich de La Motte-Fouqué et la pièce de Jean Giraudoux, il propose sa version du conte, où prédominent des images très picturales faisant écho aux peintures de Millais ou Waterhouse. Par un savant jeu de calques imprimés, il fait émerger toute la sensualité et la transparence de cet univers aquatique.

Vibrant pour le beau chevalier Huldebrande, Ondine se noie dans les tumultes de l’amour, ses marivaudages et ses trahisons. Un grand conte, une épopée romantique dont les thématiques résonnent de manière étonnamment moderne.

414065_408444319175275_138502532836123_1530360_614592240_o.jpg

Quel plaisir d’ouvrir un nouvel album de Benjamin Lacombe et de naviguer entre les pages. Je n’ai pas pu m’empêcher de commencer ma lecture par les illustrations. Juste les illustrations. Je les ai feuilletée, lentement, voyant surgir ce conte du fond des eaux. Plus qu’une histoire ce que j’avais l’impression de lire c’était les sentiments, l’amour comme la tristesse. J’ai crée à partir de ces illustations pleine page ma propre histoire, puis je me suis lancée dans le texte.

J’ai alors découvert une histoire belle et sombre, tout à fait à l’image de ces illustrations. Un conte d’origine germanique que j’avais déjà croisé il me semble mais qui m’avait laissé bien peu de souvenir… Pourtant c’est une histoire touchante celle de l’amour, de la jalousie, de la trahison… Des thèmes universels comme souvent dans les contes qui ont si facilement des échos dans le monde actuel… le côté fantastique en moins…

Concernant les illustrations l’auteur avoue lui même une inspiration « C’est un livre que j’avais en tête depuis longtemps, depuis qu’adolescent j’ai découvert les pré-raphaélites pour qui le mythe d’Ondine était un thème de prédilexion. C’est donc assez naturellement que je me suis inspiré de ce courant de peinture pour ce livre. » J’avoue que je n’ai aucune connaissance en histoire des arts, cela ne m’avait donc pas frappé. Je me suis surtout laissée porter par ces illustrations et je n’ai finalement pas eu non plus envie de chercher à voir des ressemblances. L’important c’est surtout que ces illustrations soient totalement adaptées à l’histoire, l’amour s’en dégage mais la noirceur aussi et les flots ont toutes leur importance. Une atmosphère sombre et pesante qui nous entraîne encore plus dans cette histoire… Les illustrations de Benjamin Lacombe sont une fois de plus de véritables tableaux !

Je suis enchantée par cet album comme vous avez du le comprendre et pourtant j’ai trouvé certaines choses un peu inutile. L’utilisation des calques dans l’herbier des fées m’avait enchanté, on les retrouve ici, pour créer un effet de profondeur dans les flots notamment, et pourtant j’ai trouvé cela superflu, comme si, pour rester dans le thème de l’eau, Benjamin Lacombe voulait surfer sur la vague… Cela ne gène en rien mais j’ai eu du mal à leur trouver une réelle utilité.

Un album avec une histoire tout de même assez complexe donc pour un public de grands enfants, d’adolescents et d’adultes.

Un livre magnifique qui nous entraîne dans une histoire hors du temps que les illustrations subliment !

+ L’avis de Liyah, Fantasia,

Vous allez m’en vouloir mais non vous n’aurez encore pas d’article détaillé sur L’herbier des fées aujourd’hui, vu la longueur de cet article je vais m’arrêter là… Mais j’essayer de vous parler très vite de l’herbier des fées… de toute façon vous pouvez l’acheter les yeux fermés!

Et chez les copines ?

 

Noukette : Calamity Mamie

Liyah : Tout un monde


Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

13 Commentaires

  1. ♥ J’aime ♥
    Dommage que tu n’aies pas apprécié les calques, mais je comprends que cette répétition donne un sentiment de « déjà vu »…

  2. Ah, il me tente beaucoup celui-là, l’herbier des fées m’avait tellement plu !

  3. bonjour herisson, j’ai beaucoup aimé l’herbier des fées que tu m’avais envoyé et les illustrations très belles. Mes copines aussi l’ont trouvé très beau alors maman m’a montré ton article sur le nouveau et il est aussi très joli. et comme il palit aussi à maman on va surement aller le voir à la bibliothèque. ou l’acheter j’espère. merci pour les belles photos. jen

  4. C’est toujours très beau!

  5. je l’ai commandé pour la bibliothèque mais je ne l’ai toujours pas reçu…j’ai hâte!

  6. Dis donc, quand je vois tous ses livres, je me dis qu’il m’en reste quelques uns encore à découvrir :)
    Ah Ondine me fait très envie ! Huhu je me demande si l’effet des calques n’est tout simplement pas « de mode »…

  7. Bonjour, merci pour tous ces conseils de lecture, d’habitude je ne m’attarde pas à laisser des com’s mais là, j’use et j’abuse de ce blog. Alors pour une fois, je félicite ! lol
    Quant à moi j’ai complètement craqué pour un album jeunesse : Les longues nattes de Poética. C’est un bouquin de Marielle Plaisir, sortit aux Ed Jasor. Dis nous ce que tu en penses !

  8. Ping :LACOMBE Benjamin – Ondine | Livrement

  9. Ping :Léonard et Salaï T1 - BD ado/adulte ⋆ Délivrer Des Livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *