Angelnight 84 La nuit

Une nouvelle feuille comme une nouvelle vie, Un changement de décor qui sera surement salutaire, mais qui me pèse encore. Ce n’est pas la solitude qui me glace le coeur au milieu de la nuit, ni même le manque de toi. C’est plus ce vent étange, tous ces bruits encore difficile à identifier, ces avions sans cesse au dessus de ma tête, ces araignées bizares et ces chats trop calins pour être vrais. Ce n’est pas la solitude qui me glace le coeur au milieu de la nuit, ni même le manque de toi. C’est plus ces rêves qui se transforment en cauchemards, ces soleils qui pleurent et ces lunes noires…
_Image : bandeau du blog de Ange2feu_

Nous suivre et partager :

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. De Clemju le 11/10/07 (WEB) +3 miams
    rooooooooooooh j’ai failli y croire!!! zut pourquoi ta fin est-elle si triste??????Bisous y a la lune blanche aussi ainsi que ces soleils rieurs…
    De Angelnight le 12/10/07 (WEB)
    je crois que je prefere les lunes noires, elles sont plus belles pour ecrire…
    De Patrick451 le 13/10/07 (WAP) +3 miams
    il est ke la nuit nous réflèchissons plus .3 miams ange de la nuit
    De Flesbi le 23/10/07 (OML)
    Bin quoi c est affectueux les 2 miaouxis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.