Canisse d’Olivier Bleys

canisse.gifCanisse

Auteur : Olivier Bleys
Editeur : Gallimard
Collection : Folio SF
Date : 02/09/2010
Pages : 206 p.

Prix : 5,60€
ISBN
978-2-07-039673-3


Roman de science fiction

 

Thèmes : Science Fiction, Space Opera, Aventure, Braconnier,  Océan

 

Présentation de l’éditeur :
« D’un bout à l’autre de l’univers, les vaillants gardes-pêche de l’Unité livrent une guerre sans merci aux braconniers pilleurs d’océans.

Xhan était l’un des meilleurs. Mais le voici mis d’office à la retraite, et sa vie perd tout son sens. Un jour, pourtant, un inconnu lui parle d’un poisson non répertorié, d’une taille dépassant toutes les créatures connues ou même, imaginables, vivant sur une planète sauvage qui ne figure sur aucune carte : Canisse.
Xhan ressent un appel mystérieux vers cet animal que personne – ou presque – n’a jamais approché.

Il part aussitôt à sa recherche. Mais gare : les braconniers eux aussi sont en chasse. Pour sa première incursion dans la science-fiction, Olivier Bleys livre avec Canisse un planet opera riche en aventures et en dépaysement. Un roman qui évoque les meilleurs textes de Jack Vance. « 

Avis :

Un livre assez décevant. Olivier Bleys écrit là son premier livre de Science Fiction, et finalement même si le livre est agréable, niveau SF pur, c’est assez faible.

Le héros, retraité, est en fait un anti héros, auquel je n’ai pas su m’attacher. Pourtant l’idée générale était très bonne. Le début du livre est vraiment très bien, et j’ai vraiment adoré le suspense de la première « rencontre ». Cette description d’une sphère humide, malodorante est très bien tournée, elle préserve jusqu’au dernier instant tout le mystère, et lance vraiment l’histoire de très belle manière. Au premier quart du livre, j’étais donc très optimiste, mais malheureusement la suite m’a déçu. Il y a des manques dans l’intrigue, l’histoire m’a finalement parue mélangée. Certaines parties ou personnages mériteraient d’être beaucoup plus expliqués, décrits, ce qui permettrait un meilleur lien au fil de l’histoire. Cela est peut être dur au style emporté de l’auteur, et aux nombres de pages très réduits. Certaines descriptions sont poussées alors que ces détails n’ont pas d’intérêt, quand le livre.

La fin est finalement ce qui m’a le plus déçu, mais il s’agit là d’un avis très personnel, basé sur le thème même de l’histoire, qui ne m’a pas convaincu, et m’a même paru un absurde.

Olivier Bleys écrit bien, mais je ne trouve pas son style compatible avec la SF.

Cependant je vous invite à lire les avis de Craklou et Ryu tout a fait emballé !

Un partenariat BOB et Folio !

Un avis d’Anthony, mon homme !

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Je ne lis pas de SF, donc ce roman ne m’attire pas mais de cet auteur, j’avais aimé « Le fantôme de la Tour Eiffel »

  2. J’avais bien aimé, peut être parce que c’était mon premier de SF adulte :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.