Lumière sur l’éclairage

Même si ce blog est actuellement peu actif, car l’urgence des travaux ne m’a pas laissé le temps de tout détailler, il y a de nombreuses choses dont j’ai envie de vous parler ici, des conseils, des choses à ne pas faire, des idées déco, des bons plans. Toutes ces choses qui font que voilà trois ans que nous sommes la tête dans les travaux…

Nous habitons maintenant dans notre maison, même si nous n’avons pas terminé tout ce qu’il faut faire. 3 étages sur 4 sont habitables, ce qui est déjà suffisant pour habiter la maison au jour le jour. Les extérieurs ne sont pas commencés, les détails et une partie de la déco n’est toujours pas réalisée, mais nous sommes bien dans notre maison.

Une maison à refaire complètement, ça fait forcément réfléchir sur les éclairages ! Et comme j’aime que les pièces soient bien éclairées, on a mis pas mal de lumières !

Des points d’éclairages classiques, centraux, dans les chambres et le salon, mais des tas de spots, un peu partout, dans les salles de bain, la cuisine, les escaliers, le grenier… et même des bandeaux led de couleur en déco dans la pièce principale. Nous les avons commandés sur Showroomprivé, mais je ne les conseille pas, car ils sont fournis sans aucune explication et nous avons du faire des soudures pour arriver au résultat voulu. On en trouve assez facilement, mais rarement dans de grandes longueurs, d’où notre problème. Pour des tailles jusque 5 m, pas de soucis, vous trouvez ça par exemple sur Chronoled.

leddansipn

Les spot, c’est vraiment superbes, car ça permet de bien éclairer, tout en étant intégré dans le plafond, mais en contre partie, ça demande un peu plus d’organisation, et ce n’est facilement installable qu’en cas de grosse rénovation, puisqu’il convient d’avoir des arrivées électriques et des liaisons dans le plafond. Dans la plupart des endroits, nous avons mis des spots classiques de grands surfaces de bricolage, mais à deux endroits nous avons été contraint de prendre des équipements spécifiques :

– dans la salle de bain, au dessus de la baignoire, je voulais des spot IP65, c’est à dire étanches à l’eau, et avec une protection électrique. Du coup on en a profité pour choisir des spots avec télécommande, qui changent de couleur ! Je ne peux pas vous les montrer encore, la salle de bain n’est pas terminée, et les spots ne sont pas branchés !
Nous avons utilisés des spots Idual, de chez Leroy Merlin (90€ les 3 environ)

– un spot spécial BBC RT2012, c’est à dire compatible avec une isolation complète (et complexe…), répondant aux dernières normes d’économie d’énergie. En effet l’isolation des plafonds pose le problème de l’adaptation des spots, puisque généralement ceux ci demandent une certaine distance avec tout matériel inflammable, notamment l’isolation. Il existe donc des spots spécifiques, avec une cloche de protection. Ceux de Chronoled sont pratiques car installables comme des spots classiques, et donc facile d’utilisation puisqu’on peut changer l’ampoule (contrairement à certains modèles). Le kit complet est à 23,49€ sur leur site.

Enfin au grenier nous n’avions pas la possibilité de mettre des spot encastrés, nous avons donc opté pour une rangée

de spot sur fil, accrochés à notre poutre centrale. Des spots sur câbles Paulmann, blanc. Ça coûte cher, mais nous adorons le résultat !

Et vous qu’avez-vous comme éclairage ? Des lampes classiques, des spots, encore autre chose ? 

Nous suivre et partager :

Juillet 2014 – Le chantier avance, le placo arrive !

Après quelques devis, nous décidons de prendre le placo chez Leroy Merlin et de se le faire livrer à domicile. 150 plaques sont donc commandées :
du placo NF 13mm classique, pour les cloisons
du placo NF 10mm, plus léger, pour les plafonds
du placo NF hydro, pour les salles de bain
du placo NF feu, pour le conduit de cheminée

Livraison avec camion grue

Au final 3 énormes palettes, posées devant la maison et qu’il faut rentrer avant la nuit… Heureusement que nous avons du renfort, Sylvain, Cécile et Jérémy s’attèlent à la tache (merci!!!), en répartissant en plus les plaques sur les différents étages pour ne pas faire trop de poids sur les planchers !

A part ça en juillet ?

Un peu de repos pour moi, beaucoup de travail pour Gilga, et des vacances bien méritées, en Autriche ! Du coup sur le chantier on continue surtout l’isolation, afin de pouvoir attaquer la pause du placo !

J’en profite pour mettre des petites étiquettes un peu partout concernant l’électricité, avec les indications pour faire sortir les cables dans le placo, car je risque d’être moins présente dans les prochains temps sur le chantier…

 

 

Nous suivre et partager :

Les travaux en juin…

Le mois de juin est principalement consacré aux rails et à l’isolation,

Des rails sous l’escalier impossible de faire droit et d’un seul coup, il y aura donc des coupes, des arrondis… ça promet pour le placo !

Des rails au plafond, avec la VMC et l’electricité qui s’entremèle…

Idem pour les murs !

Gilga en profite pour carreler l’arrivée d’eau, on fera ensuite un coffret !

Et moi pour finir de faire passer tous les cables électriques…

Après les rails, on pose l’isolation. De la laine de roche, en panneau de 10 cm d’épaisseur

Ou de l’isolant mince dans les escaliers, qui sont posés trop près du mur…

En même temps que les rails le galandage de la porte coulissante de la salle de bain est mis en place. Et oui, il y a des cables électriques dans tous les sens !

 

C’est aussi en juin que le conduit de la cheminée est entièrement repris, l’occasion d’un autre article !

Nous suivre et partager :

Le jardin, sous le soleil de juin

Un tout petit jardin, dont on a pas beaucoup le temps de s’occuper pour le moment, mais quelques trésors quand même, naturels ou ajoutés par ma maman début mai, juste avant la grêle… mais tout a survécu !

La clématite le long de la facade

Les herbes aromatiques

Les courgettes qui pointent leur nez

 

Le bosquet de tomates cerise !

Epinards et radis !

Le rosier qui s’étend…

 

gros plan sur le géranium !

 

et sur les roses !

Nous suivre et partager :