L’attrape-rêves de Xavier Laurent Petit

L’attrape-rêves

attrapereve.gif
Auteur : Xavier Laurent Petit

Editeur : Ecole des Loisirs
Collection : Medium
Date : 15/10/2009
Pages : 275 p.
Prix : 10,50 €
ISBN
978-2-211-09289-0

 
 

Roman jeunesse


Thèmes : Milieu Rural, Racisme, Barrage, Nature.

Présentation de l’éditeur :
« Louise vit au bout du monde, tout là-haut, dans une vallée belle et rude dont les rares habitants n’aiment pas se mélanger avec ceux  » d’en bas « .
Alors, quand un nouvel élève déboule dans la classe en cours d’année, Louise, comme les autres, pense à une erreur. Non seulement Chems n’est pas de la vallée, mais il est différent, avec ses
cheveux longs, la couleur de sa peau, la vieille caravane dans laquelle il vit avec sa mère au milieu des bois… C’est cette différence que Louise trouve attirante. Elle est bien la seule. Pour
les autres, comme son père, un étranger n’a rien à faire dans la vallée où le travail manque, où la scierie du coin bat de l’aile.
Louise se sent coupée en deux. Mais Chems va prouver qu’il aime cet endroit comme s’il y était né. Quitte à le défendre au péril de sa vie. »

Avis :

J’avais beaucoup entendu de bien de ce roman, mais je me méfiais un peu. J’ai eu tort! Ce livre est un très joli
roman, avec de l’amour, de la sensibilité, des thèmes forts, fédérateurs, qui ne laissent pas insensible.

J’ai donc apprécié ce roman adolescent, qui nous permet d’entrer dans un monde bien à part, celui d’une petite
ville au bout du monde, ou presque. Tout le monde se connait, tout se sait… pourtant deux évenements perturbateurs, un jeune garçon et de grand travaux dans la vallée vont bouleverser la petite
vie tranquille de ces habitants, un peu racistes, complétement fermés…

Louise, la jeune fille que l’on suit est attachante… mais ce n’est pas tout, les autres personnages, « bons »
comme « méchants » sont eux aussi très bien trouvés, parfois à la limite de la caricature, mais avec un ton très juste.

Ce roman est touchant donc, et j’ai apprécié l’ensemble parce que la situation n’est pas toujours celle qu’on
attend, parce que les personnes changent parfois, tout doucement, mais que malgré tout, les faits sont là, et qu’on efface pas tout juste en tournant la page. Tout n’est pas toujours rose, et ce
roman se fait l’écho d’une réalité, décrite avec justesse et sans faux semblant.

Une belle lecture, que je n’hésite pas à conseiller !

 

Le titre fait référence aux attrapes-rêves indiens, ces mobiles avec des plumes d’oiseaux, qui accrochés au dessus
du lit éloignent les cauchemards… Vous trouverez aussi dans le livre une multitude de références à de grands auteurs américains


Extraits :
« – Steph… Quelle surprise! Tu veux nous parler d’Emily Dickinson?

Steph a poussé un soupir d’agacement. l’humour de Monsieur Harrison le faisait
rarement rire.

– Non, c’est juste que pour le nouveau, il y a erreur.

Monsieur Harrison a attendu la suite.

– Parce que dans cette classe, il n’y a que ceux de la vallée. Et lui,
il…

– Je te remercie de t’en inquiéter Steph, mais il n’y a aucune erreur. Chems est
bien un nouvel élève de cette classe.

[…]

Ses cheveux longs, attachés en queue-de-cheval, la finesse de son visage, la
couleur de sa peau, ce regard qui semblait en permanence s’échapper je ne sais où… Rien ne collait. Sans parler de ce prénom que personne n’avait jamais entendu. Non seulement le nouveau
n’était pas d’ici, mais il était aussi bien trop différent de tout ce qu’on connaissait. Et cette différence-là, tout le monde l’a ressentie à l’instant même où Chems a mis les pieds en classe.
Inquétante et attirante à la fois. »


 

Cette chronique a été écrite suite à une demande d’Emmyne et de
Gaellou (voir mon article ici)

 

D’autres avis :  Mimi

Nous suivre et partager :

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Pour marque-pages : Permaliens.

11 Commentaires

  1. Je connaissais le terme « Attrape-rêves » , la façon dont tu présentes le livre me donne très envie de le lire.. Je connais une PAL qui va encore s’allonger..Ü
    A bientôt!

  2. hello !! pour te répondre à ta question pour les anniversaires il y a les liens dans mon article du jour..
    au fait, rappelle moi c’est quand ton anniversaire ? ..hi.. hi.. hi..
    bonne journée.. kissouilles.. jean claude..

  3. j’avais beaucoup aimé, petit nous fait rentrer vraiment dans l’atmosphère avec les personnages

  4. J’ai un attrappeur de rêve que j’ai acheté au Canada. A une époque, je l’avais mis au dessus de mon lit et là… que des cauchemards. Maintenant, je l’ai bougé, ça va mieux !

    Bon pour le bouquin, je note pour mes nièces.

  5. Chouette ! Tu suis mes demandes ! :-)
    Bon j’hésite à lire ton billet parce que le livre est en attente de lecture sur mon étagère. Du coup j’ai peur de m’inspirer du tien si jamais je rédige un avis sur mon blog. Alors je repasserai !!!

  6. Quand je travaillais en section jeunesse, j’ai lu plusieurs livres de cet auteur et je n’ai jamais été déçue.

  7. Puisque tu nous la conseilles, je note!

  8. Je ne le connaissais pas celui-ci de cet auteur. Un auteur que j’apprécie d’ailleurs.

  9. Merci :)) Maintenant, c’est certain, je veux le lire !

  10. saveurs gourmandes

    ucou en tout cas c’est un très joli nom pour un livre jspr que tu va bien une petite image que j’ai trouver au hasard de mes recherche sur le net bonne soirée bisous

Les commentaires sont fermés