Lettres d’amour, de rupture, érotiques

lettresIl s’agit de trois recueils de lettres

Lettres érotiques Lettres de ruptureLettres d’amour

Présentés par Agnès Pierron

Collection épistolaire “Mots intimes

Éditions Le Robert (2015)

♥♥♥

Agnès Pierron est docteur ès lettres, comédienne et lexicologue. Elle est l’auteur de nombreux ouvrages, dont plusieurs dictionnaires : Dictionnaire des proverbes et dictons, Dictionnaire de la langue théâtrale, Dictionnaire de citations sur les personnages célèbres (Le Robert)…

Mots intimes” est une nouvelle collection consacrée à l’art épistolaire et à l’amour des mots, publiée avec le concours du site deslettres.fr, et qui arrive dans le catalogue des éditions Le Robert.

♥♥♥

Mon avis : Ces recueils proposent une sélection de correspondances écrites par de célèbres personnages  (Mozart, Flaubert, Einstein…). Et elles sont regroupées par thème (amour, rupture, érotisme).

Évidemment, ça ne se lit pas comme un roman, mais ça se déguste doucement, lentement, à petites bouchées. A l’heure des sms et autres tweets, il est agréable de lire les lettres écrites avec passion et talent (beaucoup d’humour aussi parfois).

Il est parfois amusant, parfois surprenant de rentrer ainsi dans l’intimité de Diderot, Victor Hugo ou encore Marie-Antoinette.

Un petit texte précède chaque lettre et présente les circonstances de la rencontre ou de la rupture. Un peu d’Histoire liée à la littérature !

Et leur petit format permet de les emporter partout, d’en profiter dès que se profile un moment d’attente.

SignatureNatVous trouverez ici, deux extraits de lettres : Celle d’Einstein est une lettre de rupture (que je trouve assez dure !), l’autre, d’Edith Piaf à Marcel Cerdan, est une lettre d’amour.

Nous suivre et partager :

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis que je sais lire. J'ai rarement passé une journée sans lire au moins quelques lignes ! J'aime la littérature jeunesse, les bandes dessinées, les romans (y compris polars et SFFF).
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Un Commentaire

  1. Einstein n’était pas un tendre .. merci pour cette découverte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.