Garance de Séverine Gauthier

*
*
*

 

Garance

de Séverine Gauthier
Thomas Labourot
Christian Lerolle

BD jeunesse (et très bien pour adulte aussi!)

Delcourt Jeunesse, septembre 2010
9782756020976, 9€40

*
*
*

Présentation de l’éditeur :
Et bien non! Je ne vous la livre pas, car la seule que j’ai trouvé vous gâcherez le plaisir! Alors une petite illustration à la place, avec nos deux héros!

Mon avis :

Une bande dessinée touchante, avec de magnifiques dessins plein de légèreté.

Un jeune garçon retrouve Garance, au bord de la mer. La plage, le sable, et les vagues… C’est à la fois une histoire très simple et plein de magie que celle de ces deux enfants. Pendant toute l’histoire je me suis posée de nombreuses questions, j’ai cherché à voir au delà des mots mais une fois la dernière page tournée j’ai compris que c’était vain. Il faut juste se laisser porter par les vagues.

C’est ce que j’ai fait à la deuxième lecture, ne m’attachant même plus aux quelques mots qui émaillent cette BD, j’ai juste plongé dans ces belles illustrations. Pourtant j’avais essuyé un instant de doute en ouvrant la BD, trouvant les premières planches moins séduisantes que la couverture…. et pourtant j’ai rapidement retrouvé l’ambiance qui m’avait séduite en couverture et en le parcourant au Salon du Livre de Montreuil l’an dernier !

  Garance2.jpg

Une BD à découvrir, pour les enfants mais qui touche sans doute un plus large public, car le peu de texte permet à chacun de se l’approprier selon sa propre histoire… Elle se lit vite, trop vite, et l’on a pas envie de sortir de ce magnifique monde onirique…

+ j’ai le poster au CDI : )
+ Aristide Broie du noir, du même auteur est déjà sur mon blog!

+ Le blog de l’auteur Séverine Gauthier, avec plein de jolis projets à venir!!
+ Elle sera présente au salon du livre jeunesse de Montreuil le samedi 4 et le dimanche 5 décembre prochain avec Thomas Labourot et Christian Lerolle.  Ils dédicaceront Aristide broie du noir, Mon arbre et Garance sur le stand des éditions Delcourt le samedi de 10h à 12h et le dimanche de 13h à 15h.

+ de nombreux avis sur les blog, par exemple Noukette, Mo’ et Bouma

 BD du mercredi

LD Anuki de Sénégas et Maupomé

Lundi Découverte, découvrons les Éditions de la Gouttière!
http://editionsdelagouttiere.com/images/logo.png

Bon déjà il faut le dire, j’adore ce nom, ainsi que ce logo (dessiné par Alfred)

Les éditions de la Gouttière sont le département éditorial de l’association On a Marché sur la Bulle, association centre de de ressource en bande dessinée, organisatrice des Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens. Cette association participe aussi à de nombreuses interventions autour de la bande dessinée, propose des expositions en location, des rencontres… Une association dynamique déjà bien implantée dans le paysage de la BD, surtout dans le Nord de la France.

Une forte implication pédagogique aussi, puisque la plupart de leur publication dispose de fiche pédagogique téléchargeable gratuitement sur le site.

Mais qu’éditent-ils ? De la bande dessinée bien évidemment, avec des projets très différents. Actuellement 7 titres à leur actif :

Ainsi qu’un jeu La ferme infernale.

Des projets variés, très différents même. J’ai d’ors et déjà très envie de poursuivre ma découverte par Cicatrice de guerre(s) un collectif de 24 auteurs, jeunes talents ou grands Prix d’Angoulème. De petites histoires, agrémentées de documents historiques pour revenir sur la Première Guerre Mondiale.

Ils seront présents sur le Salon du Livre de Montreuil du 30 novembre au 4 décembre 201, en compagnie de Stéphane Sénégas (Anuki) et Alain Kokor (Petite souris, Grosse bêtise)! Une belle occasion pour aller à leur rencontre!

C’est aujourd’hui d’Anuki que je souhaite vous parler !

Anuki

1 La Guerre des poules

de Sénégas et Maupomé

Entre BD et Album pour enfant dès 4 ou 5 ans

Éditions de la Gouttière, octobre 2011
9782952407595, 9,50€
34 pages

Présentation de l’éditeur :
La vie d’un petit Indien, ça n’est pas facile tous les jours, surtout quand les poules, les sangliers et les ours s’en mêlent.
Heureusement, qu’Anuki n’a pas trop peur. En tout cas, pas des poules…

Mon avis :

Anuki est un petit Indien a la bouille attachante, que l’on suit dans cette trentaine de pages avec beaucoup de plaisir. Sa vie n’est vraiment pas simple, et il est quelque peu mal chanceux… mais débrouillard!

Cet album pour enfant se présente en planche comme une bande dessinée, mais sans texte. J’aime beaucoup les albums muets pour enfants mais j’en trouve rarement qui me plaisent pleinement. Ici c’est une pleine réussite !

Des dessins adorables et clairs, bien compréhensible par des enfants, et une histoire bien présente, que l’on suit même sans texte… Le tout en plus ne manque pas d’humour et j’ai franchement ri à certains passages. Anuki est un petit personnage attachant, et l’ensemble est vraiment très bien mené. Peu de couleurs sans que cela soit plat, pas de texte et pourtant une vraie histoire de vrais sentiments !

Une très belle aventure, drôle et touchante, un tome 1 qui peut tout à fait se lire tout seul, un magnifique album pour enfants assez jeune sans soucis puisque sans texte, mais aussi pour les plus grands… et les adultes !

+ L’avis de Mo’

 

L’histoire de France pour les nuls, tome 1 (BD) #Concours

L’histoire de France pour les nuls,

tome 1 Les gaulois

de Jean-Joseph Julaud, Gabriele Parma et Laurent Queyssi

Bande Dessinée documentaire

First éditions, octobre 2011
11,90€

Présentation de l’éditeur :

Vous avez rêvé de suivre en images, en planches et phylactères (en bulles, tout simplement), bref, en bande dessinée, la grande aventure de nos ancêtres lointains ou proches, tous ceux qui ont souffert, douté, aimé, guerroyé, régné, tous ceux qui ont vécu, tous ceux qui sont morts pour que naisse et vive la France ouverte au monde.
Eh bien, cette bande dessinée, la voici ! Quelle émotion : vous avez rendez-vous, dans cet album, avec nos plus lointains ancêtres, puis avec la saga des Gaulois, et enfin avec celle de Clovis, notre héroïque ancien Franc ! Aujourd’hui, et pour longtemps, Les Nuls vous permettent de vous cultiver en coinçant la « bulle » entre deux couvertures. Profitez-en.

Mon avis : 

Bien que l’avant moyen-âge ne soit pas ma période historique favorite, j’ai été ravie de mon plonger dans cette bande dessinée. 

Le principe ? Comme dans l’histoire de France pour les nuls, le pari est pris de nous expliquer toute l’histoire de France, avec les dates et personnages importants, mais surtout avec de nombreuses anecdotes de façon à garder tout notre intérêt au fil des pages. Et pourtant certains passages sont terriblement précis, détaillés… rien qu’en vous en parlant j’ai peur de vous ennuyer alors que dans la BD cela passe tout seul. Des noms gaulois romains français, des histoires d’amour, des massacres, beaucoup…

Les illustrations sont très classiques, assez détaillées, mais elles laissent peu de place à l’imagination. Pour tout vous dire je n’ai pas tellement aimé, mais comme nous sommes dans une bande dessinée historique, qui veut mettre en avant un aspect documentaire, c’est bien choisi.

La partie historique m’a semblé juste, et j’ai pris beaucoup de plaisir à rafraichir mes connaissances, et même à apprendre des choses. Par contre je ne suis pas sûre que cela va me servir à apprendre enfin les dates importantes de l’histoire. J’ai beaucoup de mal avec les dates, je suis incapable de les retenir,  bien qu’elles sont notées dans cet ouvrage. Heureusement pour moi une frise récapitulative me permettra de servir d’aide mémoire!

Cet ouvrage s’avère précis et assez poussé, plutôt pour un lectorat lycéen adulte je pense, mais je vais quand même le proposer à mes collégiens, certains aiment beaucoup l’histoire et ça devrait bien fonctionner.

Il y aura 12 tomes au total, le tome 2 Charlemagne doit paraître en mars 2012.

Concernant la collection Pour Les Nuls en général, ce sont des livres que j’apprécient car ils vulgarisent de nombreux sujets sans tomber dans la légerté ou la facilité. Certains titres d’histoire ont même été conseillé à ma soeur lors de sa préparation du  bac…

 

 

Place au concours maintenant :

Pour remporter cette bande dessinée, il vous suffit de me donner en commentaire le lien d’un livre pour les nuls que vous aimez particulièrement, ou que vous aimeriez avoir. Tous les titres sont disponibles sur le site Pour les Nuls.

Pas de chances supplémentaires mais vous pouvez tout de même relayer ce concours si vous le souhaitez ^^

 

Règlement :

Concours en partenariat avec les éditions First et Kim de Mobiz (Merci)

Concours ouvert du 2 novembre 2011 au 10 novembre 2011, aux personnes physiques majeures ou avec l’accord des parents, résidant en France métropolitaine (Corse comprise). Un minimum de politesse est demandé s’il vous plait, j’ai horreur des commentaires avec juste le lien, après je ne vous demande pas un roman non plus ! Tirage au sort via Random.org, le gagnant sera contacté par mail. Sans réponse dans un délai de 72h, un autre gagnant sera tiré au sort.

Politique de confidentialité :
Merci d’utiliser un pseudonyme de préférence pour le commentaire, il est visible par tous. L’adresse mail par contre est cachée et ne sera utilisée que pour vous contacter en cas de gain. Pas d’adresse postale ou mail dans les commentaires s’il vous plait…

Edit du 14 novembre : Bravo à Canel !

Les lecteurs sont arrivés en cherchant :

Résistances 1 L’appel

Résistances
1 – L’appel

de Claude Plumail et Jean-Christophe Derrien

Bande Dessinée historique (adulte)

Le Lombard, 18 juin 2010 (symbolique non?)
9782803626533, 13€95

Thèmes : Seconde Guerre Mondiale, Résistances, Fuite, Appel du Général de Gaule

Présentation de l’éditeur :
14 juin 1940.
Les Allemands entrent dans Paris. C’en est trop pour Sonia et André qui ne veulent pas voir le drapeau nazi flotter sur l’Arc de Triomphe. Ils partent sur les routes en compagnie d’un homme désabusé, Louis. La Grande Aventure commence.

Mon avis :

Je lis beaucoup autour de la Seconde Guerre Mondiale, pour mes élèves, mais aussi par goût pour cette période historique. Une période dont mon grand père m’a beaucoup parlé et qui nous suit encore aujourd’hui.

Si les illustrations assez classiques ne m’ont pas totalement séduites (la faute surtout aux bouches) j’ai apprécié ce début d’histoire. Presque ébauche car si l’on apprend à connaître les personnages, on ne connait leur destin que par les bribes de futur que l’on découvre dans les premières et dernières pages. Assez pour avoir envie d’en apprendre plus, mais pas tout à fait assez pourtant.

« Faire ressurgir la diversité des parcours des résistants »

La couverture nous montre les trois personnages principaux, obligés de se cacher, mais ce n’est finalement que peu le cas dans ce tome. Louis, André et surtout Sonia, un trio que l’on découvre à leur rencontre et que l’on suit sur des chemins bien différents. La Bretagne, Londres, Paris, on découvre à travers eux la situation de la France, la guerre, l’armistice, la déportation, tout cela peu à peu, par petites touches. Si les détails historiques sont justes, on s’y attarde peu pour se concentrer sur les histoires humaines. L’amour, la haine, les secrets beaucoup.

De nombreuses cases sans texte, parce que les dessins sont suffisants, laissant le texte aux seuls dialogues renforcent l’idée d’un bande dessinée qui s’attache plus aux personnes qu’aux faits. La mise en page joue habillement sur les cases, ne montrant parfois que des morceaux, des parties de visages. Un cadrage intéressant qui donne à la fois une dynamique à l’histoire et un recentrage sur les personnages.

A la fin de ce tome chaque personnage garde une grande part de mystère, surtout Louis, et même si l’on est en juin 40, on sait déjà qu’en 42/43 ils se reverront…

BD du mercredi de Mango