Like, love, live Tome 1 : l’effet Narcisse

Like, love, live

Tome 1 : l’effet NarcisseEffetNarcisse

Daria Phen (2014)

Sofia est une jolie blonde de 17 ans. Surnommée Narcisse par sa famille, sa superficialité cache en fait un conformisme aux codes de l’adolescence. Elle pourrait avoir n’importe quel mec, mais un seul l’intéresse vraiment : Stéphane, un véritable Don Juan qui a pour seule et unique règle de ne jamais tomber amoureux. Une conduite que partage Raïssa, sa Best Friend Forever, mais dont la réputation en pâtit irrémédiablement.

 Heu… comment dire ? C’est un tout petit roman (120 pages) mais il m’a semblé très trèèèès long…

Déjà, la couverture avec la fille qui a une clope à la main, j’avoue que ça ne m’a pas plu. Les ados sont déjà tous (ou presque) très tentés de se mettre à la clope, ce n’est pas la peine de les y inciter davantage…

Mais bon, s’il n’y avait que ça…Ce n’est pas très bien écrit ; je ne suis pas prof de français, mais certaines fautes ou tournures de phrases sautent aux yeux. C’est du langage « parlé » version « D’jeuns » : par exemple ? Bogoss, biatch, kiffer, venere (pour énerver, hein pas pour vénérer !) et tant d’autres.

Le must : « Là, peut-être qu’il serait juste en colère quelques secondes (si tenté était qu’il puise ressentir des émotions). » La partie entre parenthèses est écrite de cette façon-là dans le bouquin ! Y’a pas un malaise ?? Et ce n’est malheureusement pas le seul cas…

Toute l’histoire tourne autour des petits copains et des sorties en boite, à croire que les filles de 17 ans ne pensent qu’à boire, sortir avec un mec et le mettre dans leur lit ! Je ne suis pas naïve, mais là, c’est un peu exagéré parce qu’il n’y a « que » ça…

Je me suis engagée à lire et à présenter tout ce que je reçois, il y a juste des fois où c’est moins intéressant que d’autres ! Mais je l’ai lu entièrement avant de me permettre d’écrire cette « critique ». Je peux comprendre qu’on ait envie d’écrire et d’être publié, mais quand on le fait soi-même, la moindre des choses serait de faire relire son texte afin qu’il soit corrigé !

Pour finir sur une note positive : Un petit passage intéressant pages 37 à 39, sur le comportement et le « ressenti » des ados au collège et au lycée : ce passage « sonne » juste et est plutôt bien écrit par rapport au reste.

SignatureNat

Partagez

A propos Nathalie

Passionnée de lecture depuis plus de... 45 ans !! Est très heureuse actuellement d'effectuer un loooooooong remplacement en médiathèque ! ;)
Lien pour marque-pages : Permaliens.

3 Commentaires

  1. Mouai… Ca donne pas envie de le lire. Rien que la couverture avec l’ado une clope à la main donne envie de passer son chemin.

  2. Vu ton avis, je passe sans regret.

  3. Un livre qui fait penser à la jeunesse anglaise … je passerai mon chemin donc ! Même si je ne serai pas aller vers ce roman en voyant la couverture. Et dire qu’il y aura au moins un autre tome !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.