Mon été mortel de Jack Gantos

Roman pour adolescent

Mon été mortel

de Jack Gantos

traduit par Valérie Le Plouhinec

Les Grandes Personnes, 2013
9782361931957, 17€

Jack est un jeune garçon de 12 ans qui adore l’histoire. Heureusement pour lui car suite à un concours de circonstances il se retrouve privé de sorties pour tout l’été! Prisonnier chez lui, avec pour seule occupation ses livres d’histoire et un trou à creuser dans son jardin pour faire un bunker. Enfin presque, car sa vieille voisine Mme Volker l’appelle aussi souvent à l’aide pour rédiger des chroniques nécrologiques. En plein coeur des années soixante, cette histoire prend place dans une petite ville américaine un peu particulière. Crée suite à la grande dépression par Eleanor Roosevelt, Norvelt était une ville auto-suffisante, battit de maison toute semblable où chacun avait un rôle. Les années ont passé  et les habitants originels ont bien vieilli. Mme Volker, cependant, semble bien décidée à être la dernière, afin de s’occuper de chacun des morts et de leur nécrologie.

Cet été là est très particulier pour Jack, mais il le sera aussi pour toute la petite ville, car les événements s’enchaînent ! Les petits vieux tombent comme des mouches, les Hells Angels veulent mettre le feu à la ville et le père de Jack construit un avion dans son garage…

Un roman intéressant pour tout le côté historique, les nombreuses anecdotes, l’atmosphère de cette petite ville. Si Jack le héros de ce roman est attachant par certains côtés, il saigne du nez à tout bout de champ ce qui n’apporte pas grand chose à cette histoire. L’auto-dérision et l’humour qui caractérisent de nombreux passages sont vraiment sympathiques mais de longs passages du roman en manque cruellement et les intrigues successives sont souvent bien pauvres en suspense.

Un roman en demi-teinte où le côté historique et l’humour rattrapent les lenteurs passagères. Mme Volker est un personnage  haut en couleur qui vaut le détour malgré tout ! Ce petit côté humour anglais ne me fait pas toujours rire, mais l’auteur a le mérite de le mener merveilleusement bien, pourtant autour du thème de la mort !

petit++ Challenge YA #3

+ Prix du meilleur roman jeunesse américain attribué par l’American library Association en 2012 * Newbery Medal * – Challenge A tous prix.

+ L’avis de Clarabel

cadeaumaestro

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

4 Commentaires

  1. Ha humour anglais ??? ça retient mon attention du coup ! merci

  2. La couverture me plait bien ! oui pour moi ça joue un rôle important !
    Après je ne sais pas si je le lirais ou pas !
    enfin il parait que je ne suis plus une ado donc bon !

  3. Je me suis dit la même chose que Manika! ;-)

  4. Ping :[Challenge jeunesse / young adult] Bilan #12 | Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.