mots de tête de Dominique Resch

Couverture

Les mots de tête

de Dominique Resch

Récit

Éditions Autrement, août 2011
9782746730397, 14 €

 

Thèmes : Marseille, école, professeur, OM

 

Présentation de l’éditeur :

Dominique Resch met en scène un prof, le prof, lui-même. Il dit tantôt « je », tantôt « il » selon qu’on se place de son point de vue ou de celui de ses élèves, Tonio, Nadir, Jérémy et les autres… Le ton est vivant, primesautier, plein d’humour et de tendresse à l’égard de son métier. De chronique en chronique, Dominique Resch scénarise des moments de grâce, des pépites de sa vie de prof. Il nous fait vivre les rencontres OM / PSG qui rythment la vie et le moral de la classe, les samoussas d’Hafoussouate qui réveillent les papilles du prof, l’inspecteur à côté de la plaque foutu à la porte par un collègue, la répétition de Cyrano de Bergerac interrompue sans cesse par Tonio, une course à vélo lors d’une classe de nature à Aix où le peloton des ados fonce à grande vitesse dans les décors d’un film en plein tournage. Si ses élèves se jouent de la langue française, Dominique Resch, lui, joue avec elle.

Mon avis :
Marseille, c’est la mer, l’accent du Sud, le soleil pour moi… ce livre m’a fait découvrir professeurs et élèves, et c’est un monde souvent loin du mien, bien que je sois prof moi même. On se plait ici dans ma campagne mais franchement, et même si tout le livre porte à sourire, je n’ai pas du tout envie de changer d’établissement… Pourtant, les élèves présentés dans ce roman sont attachants, même dans leurs mots de travers…

Mais reprenons un peu le livre pour essayer de faire un avis qui ressemble à quelque chose… sait-on jamais que l’auteur passe par là, je ne veux pas avoir une mauvaise note (joke liée à cet article, chez Abeille…)

Ce livre est donc celui d’un professeur, qui nous raconte une année scolaire, à Marseille. Comme une année scolaire disons, puisque les anecdotes sont intemporelles. Un livre court, mais intéressant. On sent un professeur passionné qui arrive à quelque chose avec ses élèves, qui aime ce qu’il fait même avec un peu de fatigue, et qui revient avec humour sur des évènements (fictifs?) de sa carrière.

Je me suis tellement attachée aux péripéties que l’écriture ne m’a pas vraiment marquée, si ce n’est qu’elle coule d’elle même, sans heurts, permettant d’avancer rapidement.

Bien sûr cette année scolaire est mouvementée bien sûr ce sont plusieurs choses assemblées, mais on se délecte de l’humour distillé à chaque page ou presque.

Certaines interventions de l’auteur m’ont paru un peu de trop (des explications sur les notes qu’il prend, des perles qu’ils croisent, par exemple) et j’aurais encore plus apprécié ce roman s’il avait été encore plus centré sur le monde scolaire… car oui les élèves portent à rire… mais certains professeurs ou pions (pardon AED) aussi !

Dominique Resch nous livre un avis franc sur le système éducatif, et nous livre quelques exemples de cours de français, à partir de phrases volées aux élèves, comme « M’sieur… sur la tête de ma mère, j’ai trop envie de pisser”… Un professeur que je serais bien incapable d’être, heureusement que je ne suis pas là bas… Et en plus auteur… ça fout des complexes tout ça!

Je garde un souvenir très plaisant de cette lecture où j’ai beaucoup souri malgré des situations vraiment tendues (il y a tout de même un coup de feu !)

Une autre vision du monde de l’éducation et de ces chers petits chérubins, que je conseille à tous les professeurs et aux autres.

 

LIBFLY

 

Nous suivre et partager :
error0

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

17 Commentaires

  1. Ping :mots de tête de Dominique Resch « Je Lis, Tu Lis, Il Lit

  2. Voilà un titre qui me conviendrait je pense car le monde de l’éducation nationale, je le connais pas mal… Et puis, celui de Marseille également car j’ai vécu dans le coin pendant 4 années… Un livre que je me note dans ma wish list.

  3. J’avais adoré « Les Poules » et « Le Pouce d’un autre » du même auteur. Son humour est souvent désopilant. Je note donc.

  4. Je n’avais pas du tout entendu parler de cet ouvrage et ca me tente pas mal! merci :)

    • C’est comme ça la rentrée littéraire… trop concentré pour que l’on connaisse tout… heureusement que le challenge permet d’en découvrir plus :)

  5. Un auteur dont j’ai lu plusieurs livres (ah, Les poules, quel bonheur !!!) et qui plus est est très sympathique !

    Bon, c’est à quelle heure, ta surprise, parce que j’ai des tonnes de trucs à faire, moi !!!!!

  6. Ce livre m’avait déjà interpellé quand je l’avais croisé mais paradoxalement je n’ai pas envie de le lire. Je pense que j’y retrouverais mes années collèges et lycée même si je suis en banlieue parisienne et non à Marseille.. ;)

  7. Très bonne idée, il a l’air très sympa. Je le note ! (d’autant que j’ignore tout de cet auteur)

  8. un local, quoi !
    il dit quel lycée ? je suis curieuse !

  9. Trés joli livre, léger, subtil & émouvant.
    Même les moments les plus difficiles semblent empreints de délicatesse…..et d’humour (quelle poilade cette représentation de Cyrano….)
    Heureuse de retrouver Dominique & le lycée dans lequel il bosse…j’y ai bossé moi aussi. Le portrait qu’il fait des jeunes, du quartier & du personnel du lycée fait tomber tous les clichés sur les quartiers nords.
    A lire de toute urgence

  10. j’ai adoré ce texte et comme j’ai ri!! le coup de feu et Mastroianni, et le terrible « sortez vos…. », la pauvre! et ce qui me plaît le plus c’est le respect et l’amour qu’il porte à ses élèves :))

  11. Ce livre est vraiment bien écrit. J’ai eu la chance de rencontrer l’auteur. On voit que c »est quelqu’un qui est vraiment attaché à ses élèves puisque cela fait déjà 20 ans qu’il travaille!!!

    Ce livre est plein d’humour mais aussi de passages difficiles (surtout le coup de feu!). Le langage peut-être un peu familier mais bon, je suppose que c’est le langage employé dans ces quartiers tous les jours…

    Vivement conseillé!!!!

  12. Ping :Mots de tête | Les Pages de Somaja

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.