Ronde des Livres – Janvier 2014

Ronde Des Livres – Romans ados

Comme annoncé fin 2013, je vais tenter en 2014 de vous parler d’un peu plus de livres en publiant chaque fin de mois un article avec des avis courts sur des livres lus mais dont je n’ai pas pris le temps de vous parler. Je vous invite à faire pareil si, comme moi vous n’arrivez jamais à parler de tous les livres lus et que vous accumulez un retard assez… pesant !
Voici 5 romans pour adolescents, une petite partie des livres lus en janvier…

Le bon Antoine

de Marie Desplechin

Antoine est un jeune cancre sympathique qui se retrouve puni pour un tag qu’il n’a pas réalisé. Tous les matins, il devra venir plus tôt pour aider les agents à nettoyer le collège. L’occasion de découvrir l’envers du décor en quelque sorte, mais surtout de faire des rencontres qui vont le faire grandir. Une notamment qui va, avec ses amis, le rendre bien plus responsable !

L’histoire, très peu crédible, est assez sympathique, mais l’ensemble est finalement un peu creux à mon goût puisqu’on ne parvient pas à y croire. Cependant les adolescents devraient apprécié personnages attachants et péripéties assez humoristiques !

Un roman plein de bonne humeur bien qu’un peu tiré par les cheveux. L’écriture de Marie Desplechin est toujours très juste entre réflexions d’adolescents et roman.

Gallimard Jeunesse, 2013

L’amour n’est pas un sport de combat

de Marjolaine Jarry

Une très belle couverture fleurie et un roman très féminin, malgré ce titre sportif ! Juliette est une jeune fille qui se trouve terriblement banale. Pourtant elle a une vie un brin atypique puisqu’elle vit chez ses grands-parents, divorcés. Une nuit chez l’un, une nuit chez l’autre. Sa mère est décédée et son père vit au Japon, autant dire à l’autre bout du monde. Elle cherche à se reconstruire, mais surtout à exister, à vivre. Quand elle se fait renverser par un scooter et qu’elle rencontre Gabriel, un nouvel espoir apparaît…

Un roman sympathique, bien que très prévisible, où l’héroïne est touchante et vive. Le rapport à ses parents est très intéressant mais l’ensemble est surtout basé sur l’histoire d’amour, les histoires d’amour même.

Rageot Editeur, 2013

Meilleur jeune espoir féminin

de Marie-Sophie Vermot

Meilleur jeune espoir féminin est un roman léger en apparence, mais avec un fond intéressant. Damienne, fille de l’employée de maison, passe ses vacances dans une grande demeure en bord de mer. Elle garde un peu les jumeaux, mais surtout elle se prélasse sur la plage. L’occasion de rencontrer les jeunes des maisons environnantes. Mais comment leur dire la vérité alors qu’ils habitent de magnifiques maisons ? Elle devient alors Isild, et commence à mentir…

Damienne est un personnage attachant et beaucoup de lecteurs comprendront aisément ses premiers mensonges, mais on la voit peu à peu s’empêtrer dans ses histoires. Alors quand celles-ci mettent en danger les jumeaux, tout bascule ! Même si c’est assez peu crédible, j’ai apprécié que le lecteur soit aussi confronté aux mensonges des adultes.

Un roman qui permet aux ados de mieux comprendre les implications d’un mensonge, même si tout fini sans doute trop bien.

Thierry Magnier, 2013

Une histoire terrifiante :
peur sur la ville

de Nathalie Zimmermann

Tom a 12 ans, il veut devenir écrivain et à l’occasion d’un concours, il tente d’écrire une histoire terrifiante. Une histoire dans laquelle le lecteur plonge pendant la quasi-totalité du livre. Une histoire qui met en scène sa ville, ses amis, mais aussi d’étranges disparitions de chats, des bruits inquiétants dans la cave, des griffures sur le bras de son frère… où nous entraine-t-il ?

Une histoire vraiment terrifiante, très Chair de Poule, simple et très facile à lire, mais entrainante. Si l’ensemble est assez prévisible l’effet de peur fonctionne très bien quand même, et c’est l’essentiel dans ce type d’ouvrage où le lecteur n’aura pas de mal à s’identifier au personnage principal.

Flammarion, 2013

Un de perdu

Gilles Abier

Un roman très court, incisif, proche de la nouvelle, qui permet de découvrir deux personnages : Une mère dont l’enfant a disparu et un adolescent que les parents délaissent.

Des thèmes forts sont donc abordés dans ces quelques pages et l’intrigue est prenante bien qu’on se doute du déroulement. Un de perdu est une histoire très simple en apparence, mais qui posera sans doute de nombreuses questions aux lecteurs. Le format très court ne permet pas de traiter plus avant les thèmes et c’est un peu dommage bien que cela fasse aussi la force du récit.

Un court roman idéal pour de faible lecteur, car l’histoire est à la fois simple et prenante, avec une alternance de point de vue intéressante.

Sarbacane, 2013

petit+

+ Challenge Petit Bac d’Enna #prénom
+ Challenge YA#3

+ à venir : d’autres avis sur ces livres.

+ D’autres participants à cette Ronde des Livres aujourd’hui ?

+ N’oubliez pas, rendez-vous demain pour parler d’amour dans les albums !

Partagez

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

9 Commentaires

  1. Des avis courts (mais pas tant que ça) et très intéressants. Pas d’album prévu pour moi demain mais je lirai ceux publiés avec intérêt

  2. Merci pour ce billet, c’est bien utile ! :)
    J’aimerais beaucoup lire Le bon Antoine.

  3. Mais y a trop de livres en retard chez moi, faut les rendre trop vite à la bibliothèque grrrr!

  4. J’aime bien ce rendez-vous ! C’est difficile d’écrire plus court, hein ? ;)
    Malgré tes petits bémols, je lirais bien les 2 derniers.
    « Une histoire terrifiante » s’adresse à quel âge ?

  5. Ping :[Challenge jeunesse / young adult] Bilan #12 | Muti et ses livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *