Stone Island – Alexis Aubenque

Roman policier adulte

Stone Island

Alexis Aubenque

Toucan, 2013
Toucan noir, 423 pages
9782810005352, 9,90€

Stone Island, une petite île paradisiaque perdue au milieu de l’océan pacifique. Fiona Taylor, jeune avocate, adoptée enfant, apprend le décès de son père biologique. Héritière de ce père qu’elle n’a pas connu elle décide de partir à Stone Island afin de découvrir ses origines.

Une ancienne demeure coloniale, une grand-mère énigmatique, des domestiques étranges et dans le même temps des meurtres sanglants ont lieu sur l’île… Dans sa quête de vérité Fiona va croiser un groupe de jeunes originaires de l’île, que nous allons suivre nous aussi.

La narration alterne donc entre le meurtrier fou et mystique, les protagonistes de l’enquête et Fiona. Et l’écriture d’Alexis Aubenque semble suivre ses multiples personnalités. Avec le meurtrier on croit devenir fou et les passages sont assez dérangés et dérangeants… Heureusement on retrouve un semblant de normalité avec les autres personnages. Fiona bien sûr mais qui n’est pas si attachante que cela, trop indécise et renfermée. Ce sont deux personnages masculins, Jack Turner, le chef de la police locale et Sam Damon, pilote d’hélicoptère, qui ont maintenu mon intérêt au fil de ce récit dense et parfois un peu dispersé. Ces deux hommes, avec leurs histoires personnelles font réellement avancé le récit car ils sont souvent partie prenante dans les liens qui se créent tout en apportant la fraicheur de la simplicité de leur vie quotidienne.

Un roman foisonnant que l’on prend plaisir à suivre mais avec des histoires connexes qui s’ajoutent sans cesse, à tel point qu’on se demande parfois quel est vraiment l’objet du livre. Au final on vit plusieurs histoires avec fil conducteur bien tissé, telle une toile d’araignée, on se laisse prendre au jeu et on passe nous aussi l’été sur cette île pas si paradisiaque !

L’auteur de 7 jours à River Falls nous a habitué a des intrigues complexes et de multiples relations entre les personnages mais Stone Island multiplie encore ce foisonnement.

Du suspense du début à la fin pour un roman qui interroge sur les origines, les secrets de famille mais aussi l’amitié et l’amour. Une belle fresque humaine, torturée bien sûr mais touchante.

+ Le coup de coeur de Coccinelle

+ Challenge Des îles et des livres, Cercle de lecture 2013 et Thrillers et polars 2013 #1.

A propos Herisson

Passionnée de littérature jeunesse, dévoreuse de livres, jeune maman !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

11 Commentaires

  1. Bonjour Hérisson,
    Un livre tentant, et je note !

  2. Contente que tu aies aimé ce thriller !
    Je n’aurais pas pensé que l’auteur était Français !
    Merci de m’avoir citée/linkée (tu sais que mon pseudo est Coccinelle maintenant ;-) depuis avril).
    Bon long weekend.

  3. Un auteur de polars « à l’américaine » que j’aime beaucoup! Pourquoi pas le découvrir sur d’autres territoires! Parce que ce roman m’a l’air assez différent.

  4. Ca à l’air pas mal, mais faut d’abord que je lise son précédent, qui est dans ma PAL depuis sa sortie ^^

  5. Bonjour
    Je viens de terminer mon bouquin donc à la recherche de ma prochaine lecture …
    Directement la médiathèque vendredi en espérant qu’ils l’ ont ;)
    Merci

    • Il est assez récent j’espère que tu vas le trouver, sinon si tu n’as pas encore lu les autres romans de l’auteur, je te les conseille!

  6. Un thriller sous les tropiques, génial !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.